Simplement merveilleux

Publié le par Madeleine Moreau

Simplement merveilleux

Après le week-end Pascal, je vous propose aujourd’hui un article de transition avant de vous parler des obstacles qui peuvent vous empêcher de vous réaliser – la suite des derniers articles.

Ce week-end, nous avions décidé de partir quelques jours.

Nous nous sommes rendus en Alsace, pas très loin de chez nous, c’est vrai.

Dans les multiples escapades déjà vécues dans notre vie, nous avons régulièrement fait l’expérience de moments inoubliables : des rencontres fortuites qui traduisent la richesse humaine, des partages qui ouvrent le cœur, des découvertes qui balaient les préjugés tenaces, etc.

Ce week-end n’a pas échappé à la règle.

Nous marchions dans un village médiéval.

Il y avait du monde, beaucoup de monde.

La température était douce, le soleil brillait.

Il y avait plein de choses à voir, à regarder … pas seulement les nids de cigognes et leurs vols au-dessus de nos têtes … également les décorations, l’architecture.

Mon regard a été attiré par une décoration pleine de couleurs et de légèreté.

Je me suis approchée pour faire des photos.

Je dois le reconnaître, lorsque je photographie ce qui est à l’intérieur d’un jardin, je ressens en moi un petit mouvement, celui d’être prise en flagrant délit de pénétrer dans un lieu privé.

Mais, c’était tellement beau …

Ce n’était que ce qui se voyait au-dessus du mur séparant le jardin et la rue. 

Simplement merveilleux

En longeant le mur de séparation, nous sommes arrivés à la grille d’entrée de cette demeure et nous nous sommes arrêtés devant ce mot :

Simplement merveilleux
Simplement merveilleux

Les passants regardaient, n’osaient pas s’aventurer ou tendaient le cou pour mieux voir l’intérieur, d’autres entraient, curieux.

Une personne les accueillait, le visage souriant, le regard lumineux : « Entrez … demain tout cela va disparaître … ce serait dommage de tout garder pour moi … je veux juste vous partager un peu de beauté »

Et là, devant nos yeux, tout le jardin, les fenêtres, l’arrière-cour étaient décorés avec une harmonie et un goût extraordinaire.

Un véritable moment enchanteur.

Simplement merveilleux

L’affiche ne mentait pas. Rien ne se vendait. Il y avait même la possibilité de boire un jus de fruit, un verre d’eau et de repartir.

Quand la passion devient partage

Cette femme qui a pris la décision d’ouvrir son jardin pour montrer ses créations, en dialoguant avec elle, j’ai ressenti toute la passion qu’elle a traduite dans sa créativité.

Alors qu’à l’extérieur, tout se vendait, elle ne vendait rien, elle donnait la possibilité de s’émerveiller.

Bien sûr, ce n’est pas toujours possible.

Mais là, dans ce jardin extraordinaire, en regardant les passants restés sur leurs gardes, les mains serrées autour de leur sacoche, je ne pouvais m’empêcher de me dire que la gratuité a de quoi surprendre.

La spontanéité, le partage, la beauté, tout cela n’est plus courant, surtout dans les lieux touristiques … sauf si on se laisse surprendre.

En repartant, il y avait dans mon cœur un sentiment de reconnaissance. La joie de Pâques, cette étape dans notre vie humaine où nous célébrons la Vie, elle se concrétisait d’une autre manière dans un petit jardin, à l’abri de la foule qui déambulait de l’autre côté.

C’est aussi une invitation à oser partager le plus simple de nos vies, à donner l’occasion à l’autre de venir, juste un instant, s’asseoir avant de repartir sur les chemins de sa vie.

Et vous …

Avez-vous également des anecdotes extraordinaires que vous aimeriez partager ?  

Et si vous passiez à l’action ? Les commentaires sont là pour ça.

Je vous souhaite une bonne reprise dans vos activités, à bientôt.

 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Madeleine Moreau 23/04/2014 17:25

Bonjour Micky,

Oui, plein de fraîcheur ... parfois, ça fait du bien de regarder les choses comme le ferait un enfant, sans retenue. Toute belle soirée à toi.
Madeleine

micky 23/04/2014 16:30

Super joli, merci pour tant de fraicheur douceur et couleurs, simple et original.