Le pouvoir des autres sur notre vie – (6) Reprendre depuis le début

Publié le par Madeleine Moreau

6 clés pour reprendre le pouvoir

 

« Les autres n’ont de pouvoir que celui que vous leur donnez »

Le pouvoir des autres sur notre vie – (6)     Reprendre depuis le début

La première clé pour reprendre le pouvoir est : Ecouter votre corps – En pratiquant cette écoute, vous allez ressentir ce qui est bon pour vous, ce qui se passe lorsque vous laissez le pouvoir de conduire votre vie par les autres.

La deuxième clé consiste à : agir sans demander la permission, c’est-à-dire, à faire des choses qui partent de votre propre initiative, et uniquement de votre initiative.

La 3ème clé qui est : demander de l’aide à bon escient. Reprendre le pouvoir qui vous appartient peut être une difficulté importante pour vous. Les changements que vous devez vivre pour trouver votre liberté intérieure peuvent entraîner des conséquences dans plusieurs secteurs de votre vie, d’où le besoin d’être accompagné/e.

La 4ème clé, nous l’avons vu en début de semaine, consiste à : Passer à l’action. Agir sans attendre qu’on vous dise ce que vous devez faire, comment vous devez vous y prendre.

La 5ème clé : Commencer d’aborder la vie autrement et modifier la manière de penser. Reprendre le pouvoir demande en effet de changer les habitudes prises tout au long de notre vie, de retrouver l’essence de la liberté intérieure.

La 6ème clé va vous surprendre …

6 : Reprendre depuis le début  

Si vous avez parcouru les 5 précédents articles, si vous avez pris conscience de l’importance de vivre les 5 clés délivrées, vous pouvez penser que cela suffit !

Cette 6ème clé qui consiste à reprendre depuis le début, c’est-à-dire, à recommencer le processus.

Lorsque nous avons vécu sous l’influence du pouvoir que les autres peuvent prendre sur nous – je corrige – sous l’influence du pouvoir que nous laissons aux autres pour diriger notre vie, c’est, généralement dans plusieurs secteurs de notre vie.

J’ai donné du pouvoir à ma mère, lui donnant ainsi la permission de guider ma vie, de me dire ce que je devais faire et comment faire.

Le processus des 6 clés commencé depuis des années m’a fait prendre conscience de cette tendance que j’avais de remettre le pouvoir aux personnes qui « lui ressemblaient » - qui avaient figure d’autorité ou auxquelles je donnais de l’importance.

Collègues de travail, responsables d’équipes, personnes de mon entourage familial … là où je sentais un manque en moi, une incompétence quelconque … je leur donnais le pouvoir.

A chaque fois que je prends conscience de ce fonctionnement, il ne me suffit pas de prendre la 4ème et la 5ème clé pour m’en sortir – je recommence depuis le début – depuis la 1ère clé.

Il y a le pouvoir que nous donnons aux autres, à des personnes bien précises, celles qui ont une ressemblance avec celles à qui nous avons donné pouvoir auparavant, ou celles qui peuvent répondre à nos besoins, remplir nos manques.

Le pouvoir donné aux groupes

Il y a aussi le pouvoir que nous donnons à des groupes, des organismes, des associations.

Le groupe peut apparaître comme celui qui va donner du sens à notre vie, qui va nous permettre de nous déployer, de nous engager pleinement dans les valeurs que nous défendons.

De tels groupes existent effectivement.

D’autres groupes agissent sur nous grâce au pouvoir que nous leur donnons, orientant notre vie dans une certaine direction, pas forcément dans la direction qui nous permet de vivre en liberté.

Je suis souvent étonnée de voir combien de bénévoles n’osent pas s’affirmer, dénoncer des abus de pouvoir, voir quitter le groupe lorsque celui-ci devient oppressant, enfermant.

Il est alors question de loyauté, de foi en des valeurs …

Il peut être bénéfique de regarder les réelles raisons qui font que nous restons « attachés », « liés », « soumis » à un groupe qui restreint notre liberté, voir notre joie intérieure.

Là aussi, les 6 clés sont à utiliser pour oser sortir, quitter.

Ce n’est pas forcément tout le groupe, mais, telle ou telle personne responsable, parfois c’est la vision, la mission du groupe qui est en cause.

A un moment de la vie, nous avons eu le besoin de croire en quelque chose, de poursuivre un idéal, et, inconsciemment, nous avons donné le pouvoir à la vision, à la mission, au responsable.

Si vous vous sentez concerné/e, faites le clair sur ce que vous vivez réellement.

Reprendre depuis le début

Le pouvoir des autres sur notre vie – (6)     Reprendre depuis le début

C’est du processus que je parle.

La vie n’est pas figée, bloquée. Elle évolue, nous fait avancer et parfois reculer, c’est vrai.

Lorsque nous revenons au point de départ, c’est-à-dire à la 1ère clé parce que nous découvrons qu’il y un pouvoir que nous avons donné à une personne ou à un groupe, le chemin qui nous conduira à la 6ème clé ne sera pas le même, nous ne revenons pas exactement sur nos pas, même si les situations se ressemblent.

Ce sont d’autres actions, d’autres mises en œuvre que nous effectuerons.

Le but, l’objectif reste le même : Vivre notre liberté d’être, nous déployer dans notre dimension.

N’hésitez pas à réagir ou à apporter votre contribution à cet article en laissant un commentaire.

Je vous souhaite un excellent week-end, à bientôt.  

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article