« Résilience » « Croissance » « Réalliance » (6)

Publié le par Madeleine Moreau

Avez-vous déjà pensé à demander un coaching de vie ?

 

Entrer dans un chemin de croissance peut s’avérer nécessaire à n’importe quelle étape de votre vie.

La question souvent posée : « Faut-il avoir des problèmes pour consulter un professionnel de la psyché ? » 

« Résilience » « Croissance » « Réalliance » (6)

Une question qui est, bien souvent, en lien avec une croyance bien enracinée : « Ce sont ceux, celles, qui ont des problèmes et qui n’arrivent pas à s’en sortir qui ont besoin d’une psychothérapie, d’un coaching de vie. »

Vous allez découvrir, dans cet article, que le problème n’est pas toujours là où nous le voyons.

T’as un problème ?

Vous a-t-on déjà posé la question … ou, l’avez-vous posée à un autre ?

Si cela vous est arrivé, il y a de fortes chances que vous ayez répondu négativement, ou que l’autre n’a pas saisi ce que vous lui disiez.

Non, vous n’avez pas de problèmes … du moins, pas là où les autres le pensent … et l’autre ne voit pas qu’il a un problème !

C’est tout à fait dans la logique : Il n’y a que VOUS qui RESSENTEZ si il y a un problème.

Oui, mais voilà, il y a de fortes chances, que vous ne mettiez pas le mot « problème » dans ce que vous ressentez. Tout au plus, vous parlerez de « difficulté », de « passage difficile », vous dites : « je traverse une mauvaise passe  … ça s’arrangera avec le temps ! »

Ou encore, vous mettez certains désagréments sur le fait que vous passez le cap de la quarantaine, de la cinquantaine … sur la raison que vous venez de perdre votre emploi … sur une réalité affective qui se désagrège, etc.

Donc, vous n’avez pas de problèmes ! Et aucune raison de faire un travail sur vous.

Face à un iceberg

Certaines choses arrivent dans notre vie et nous mettent en déséquilibre pour une durée plus ou moins longue. C’est, je dirais, la réalité du commun des mortels.

Alors que tout va bien, soudain, plus rien ne semble tourner rond.

Il y a des circonstances qui nous touchent avec violence, des tsunamis qui nous entraînent dans des flots incroyablement forts.

Il faut alors se remettre debout, faire face, traverser, reprendre contact avec notre vie.

Une aide extérieure peut être aidante, pas forcément nécessaire.

Toute difficulté que nous traversons n’est pas forcément un iceberg dont nous ne voyons que la partie émergente.

Par contre, certaines difficultés sont, en fait, la partie émergente d’un iceberg qui dérive dans les eaux de notre vie.

C’est alors qu’une aide extérieure pourrait être aidante.

SOS … besoin de retrouver mon chemin de vie

C’est ainsi que pourrait se formuler une demande d’aide par un coaching de vie.

Cela ne veut pas dire que nous nous sommes perdus, que nous avons pris un mauvais chemin, que nous ne trouvons plus notre chemin. Parfois, nous nous trouvons face à un obstacle qui obstrue notre chemin, d’autre fois, nous n’avons plus les forces, les ressources, les capacités pour aller de l’avant.

Pour prendre un exemple, il n’est pas rare de voir un sportif de haut niveau parler de son coach, une équipe de foot (ou autre sport d’équipe) suivre les indications du coach. Cela ne veut pas dire qu’ils ne savent pas, qu’ils ne sont pas bons … mais … qu’ils ont besoin d’un regard extérieur pour progresser, pour aller au bout de leurs capacités.

Le coaching de vie c’est un peu la même chose. Il porte l’attention, non pas sur ce qui ne va pas, mais prend en compte ce qui ne va pas tout en regardant comment permettre à la personne retrouver son chemin de vie.

C’est alors que nous pouvons dire que nous vivons un cheminement de croissance : mettre en œuvre ce qui peut nous aider à traverser certaines difficultés, un passage difficile, une étape cruciale dans notre vie …

Un cheminement de croissance consiste à prendre soin de soi et de sa vie.

Dans un prochain article vous découvrirez quelques pistes et comment elles ont été aidantes dans la vie des personnes qui ont fait un cheminement.

 

Je vous souhaite une bonne journée. A bientôt !

____________________________________________________________ 

Je vous invite, si vous en avez le temps, de réagir par un commentaire. Votre contribution serait précieuse pour les lecteurs et pour moi. Merci.

____________________________________________________________

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

Commenter cet article