Se sentir libre et sans contrainte

Publié le par Madeleine Moreau

Question de libre arbitre

 

Suite au dernier article, ne pensez pas que je suis contre la technologie et tout ce qui peut nous rendre la vie plus aisée, moins stressante.

Je pense au contraire que cela a du bon, surtout s’il est question de notre sécurité.

Par contre, il y a de nombreuses applications possibles qui ne couvrent pas notre sécurité et peuvent même être un danger potentiel … comme cette connaissance qui a programmé son four à une certaine heure, qui a été prise dans un embouteillage et qui est arrivée à la maison pour découvrir sa cuisine noircie et son four hors d’usage … si, si, véridique !

Et, si éteindre la lumière en ne se levant plus de son fauteuil semble plus confortable, vous serez bien obligé, à un moment ou un autre, de vous lever pour aller vous coucher ! Les conséquences d’une vie passive se feront ressentir à un moment donné dans votre santé.

Mais à chacun, chacune, de choisir ce qui peut être aidant ou pas.  

Savoir s’organiser pour rester libre et sans contraintes

C’est une réalité : dans notre monde actuel, il y a toujours plus de sollicitations, de responsabilités à vivre.

  •  Les enfants à conduire à la crèche
  • Les agendas et les rendez-vous à gérer
  •  Les espaces de vie ensemble
  •  Les divers engagements pris par le conjoint, la conjointe, les enfants
  • Les repas à préparer, les courses à faire, le ménage à tenir
  • Les temps de déplacement pour se rendre au travail
  • Les réunions de famille
  • Etc.

Comment tenir le coup sans se sentir stressé du matin au soir et du soir au matin ?

Et, soyons logiques jusqu’au bout, ce n’est pas parce que vous avez à portée de main toute sorte de « robots » que vous êtes préservés des tâches qui vous attendent. 

Se sentir libre et sans contrainte

Voici une petite liste qui pourrait vous aider à prendre les choses autrement pour vous sentir plus libres sans le poids des contraintes :

  • Devenez une personne auto disciplinée
  • Pensez en termes d’avantages – et non de contraintes

Si vous êtes dans la situation où vos enfants doivent se rendre dans une crèche, peut-être pourriez-vous regarder avec d’autres parents qui habitent le même quartier pour faire un tournus. Idem en ce qui concerne les séances de sport de ceux-ci.

L’avantage serait que vous pourriez avoir deux ou trois journées dans la semaine pour avoir plus de temps devant vous et faire les choses que vous remettez à plus tard.

Si vous avez pris l’habitude d’acheter des plats prés cuisinés pour gagner du temps, profitez d’un week-end pluvieux pour préparer des plats que vous congèlerez, ces plats que vous préparerez avec vos enfants par exemple.

L’avantage résidera dans le fait que vous aurez plus de plaisir au moment du repas, vos enfants mangeront de bon cœur, votre cholestérol vous dira merci …

A vous de regarder maintenant toutes les situations contraignantes qui pourraient devenir des avantages pour une vie plus saine, plus libre.

  • Ne changez pas votre manière de vivre du jour au lendemain
  • Faites les choses au fur et à mesure

Souvent, ce qui constitue un piège, c’est de changer rapidement ce qui nous met dans l’inconfort en même temps.

Un piège car vous ne prenez pas le temps d’enraciner une nouvelle habitude, qui, même si elle vous permet de quitter l’inconfort peut devenir une contrainte avec le temps.

  • Pensez en termes d’objectif
  • Pas seulement en nouvelles résolutions à atteindre

Reprenons par exemple que votre objectif est de trouver d’autres parents qui seraient d’accord de partager une tâche, comme accompagner votre enfant à ses cours de foot.

L’objectif pourrait être de vous accorder ce temps libre pour vous, mais l’objectif principal n’est-il pas de rencontrer les autres parents et de leur faire part de votre désir, tout en leur proposant de faire de même pour eux ?

  • Soyez fier/ère de vos réussites
  • Faites-vous un cadeau

Même si ce sont de petites choses que vous parvenez à mettre en place, n’hésitez pas, lorsque celles-ci sont acquises, de vous offrir un petit plaisir.

Cela marquera votre réussite et vous donnera le courage de regarder comment vous pouvez continuer votre quête visant à un meilleur confort et à vivre moins de stress.

  • Changez votre perception lorsque vous êtes face à une contrainte
  • Apprenez à vous appuyer sur vos ressources

Tout est fait pour vous « faciliter » la vie : un coup de fatigue = une boisson, une dragée pour vous redonner du tonus, un moment de déprime = un séjour spa ou un bon restaurant, une sensation désagréable = les baumes, les médicaments qui vous remettent debout … Oui, tout est fait pour que vous ayez recours à des substituts qui  viendront ensoleiller votre vie.

Petit à petit, vous risquez de perdre votre libre arbitre, de vous précipiter sur une compensation pour vous sentir mieux.

Les compensations ne sont là que pour vous conduire dans l’illusion que tout va bien.

Il y a en vous des ressources que vous ne soupçonnez peut-être pas, qui vous permettent de traverser les moments les plus difficiles, de faire des choix en utilisant votre liberté, de vous redresser lorsque vous pensez que le ciel vous tombe dessus.

Apprenez à découvrir quelles sont vos ressources, et appuyez-vous sur elles.

  • Organisez votre vie pour qu’elle aille dans le sens de ce que vous désirez
  • Qui mieux que vous sait de quoi vous avez besoin ?

N’est-ce pas ce qui est le plus important ?

Vous seul/e savez de quoi vous avez besoin.

Mais, peut-être êtes-vous dans l’impossibilité de dire de quoi vous auriez besoin pour vous sentir libre et sans contrainte, pour construire votre vie telle que vous la désirez vraiment.

Peut-être vous sentez-vous impuissant/e, sans ressources, sans les capacités propices.

Peut-être y a-t-il tellement longtemps que vous suivez et écoutez les autres que vous avez peur d’être différent/e ou de vous tromper.

Ces quelques pistes peuvent vous permettre de réfléchir sur votre vie, de reprendre tous ces rêves qui sont toujours prêts à surgir au plus profond de votre être.

N’hésitez pas à demander un accompagnement pour avancer, pas après pas, dans la belle construction de votre vie.

Je vous souhaite une excellente journée, à bientôt.

Si vous en avez envie, n’hésitez pas à réagir en postant un commentaire. Que vous soyez en accord ou pas, votre avis est intéressant.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article