70 ans de vie en bonus

Publié le par Madeleine Moreau

Qu’en ferez-vous ?

Le chemin de la réalisation de soi est l’histoire de toute une vie.

Pourtant, il est toujours présenté comme quelque chose qui demande un peu d’engagement, un peu de temps, et un peu de détermination. C’est en tout cas la traduction que nous pourrions deviner en lisant certaines informations concernant le développement personnel.

C’est en écho avec le rythme social dans lequel nous vivons : Parvenir à la réussite sociale rapidement – Réussir rapidement sa vie – Gagner rapidement sa vie – Grimper rapidement les échelons de la réussite …

Tout va vite, très vite, trop vite. A 30 ans, trop jeune, (pas suffisamment d’expériences) à 40 ans trop vieux (trop près de la retraite !). Il reste ainsi 5 petites années pour tout réussir : une carrière, une famille, une situation, un plan de vie …

De quoi ressentir un vertige et se demander après quoi nous courrons ! 

70 ans de vie en bonus

Cependant, la vie est bien plus longue.

Vous risquez d’atteindre, selon les statistiques, l’âge honorable de 110 ans si vous avez 40 ans aujourd’hui !

Entre nous, que ferez-vous des 70 ans qui vous sont donnés en bonus ?

Oui, vous avez bien lu, vous avez en bonus près de 70 ans de vie qui vous sont donnés pour finaliser la construction de votre vie.

Avant que le miroir ne se brise

Si vous vous dites que le portrait que je vous présente ci-dessus n’est qu’une vague représentation d’un système ou d’une population, je ne vous contredirais pas.

En effet, ce n’est pas tout noir ou tout blanc, il y a des contrastes, des différences, des reliefs à mettre.

Cette caricature représente une tendance du rêve qui était, il y a quelques années, celui de l’Amérique et qui s’étend aujourd’hui dans notre monde occidental.

Une caricature qui est prête à éclater comme un miroir qui se brise dans un choc.

Soyons réalistes … ce beau rêve, de vivre à 100% avant d’atteindre notre 40ème année ne tient pas.

Une autre réalité émerge et elle n’est pas si joyeuse que ça : le taux de chômage qui ne cesse de grimper dans de nombreux pays de notre « vieille » Europe, l’économie qui stagne, les ressources qui s’épuisent, la politique qui essaie de se sortir d’une spirale étouffante …

Oui, nous allons vivre plus longtemps que nos aïeux, mais qu’allons-nous construire ou détruire ?

C’est la question que je vous pose aujourd’hui : Qu’avez-vous envie de construire pour vivre pleinement le reste de votre vie ?

Je vous laisse y réfléchir.

Ne soyez pas timides, dites-le dans l’espace des commentaires. Je serais heureuse de vous lire.

Je vous souhaite un beau et bon week-end, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

Commenter cet article