Demain ça ira mieux

Publié le par Madeleine Moreau

Une croyance plus vraie que fausse

Si vous avez raté le dernier article, ne lisez pas celui-ci avant d’avoir lu l’autre …

Mireille est partie en vacances en se disant, une fois de plus, qu’à la rentrée, elle ferait du rangement sur son bureau et dans sa bibliothèque.

Bien que je ne doute pas un instant que le destin y soit pour quelque chose … le destin ou la foi …-  dans la bible est écrit : « Demandez et vous recevrez » - vous avez peu de chance de vivre la même aventure que Mireille.

*************

Demain ça ira mieux, demain est un autre jour !

Vous pensez que ça ira mieux demain, parce que, aujourd’hui, ce n’est vraiment pas le nirvana.

Rassurez-vous, je ne serais pas étonnée de découvrir que plus de 80% de la population pense ainsi.

C’est un réflexe, après tout, très humain. 

Demain ça ira mieux

Et si ça ne va pas mieux demain, ça ira mieux le surlendemain !

Petit à petit, vous vous enfoncez dans une sorte d’illusion et c’est alors que vous espérez recevoir un petit coup de main (ou coup de pied) de la part du destin.

Ce destin qui va changer les choses, qui va remettre de l’ordre là où il n’y en plus. Ce qui arrive très fréquemment.

Mais, attention, vous courez alors un réel danger, du moins si vous en restez là.

C’est souvent mystérieux, les choses s’arrangent souvent par elles-mêmes, sans que nous ayons à lever le petit doigt, en tout cas, certaines choses.

Sans savoir comment, nous nous retrouvons de l’autre côté du tunnel, nous respirons à nouveau, nous retrouvons ce bien-être tant désiré.

Entre nous, pensez-vous vraiment que le destin y soit pour quelque chose ?

Votre pouvoir d’action est toujours intact

Même si le destin … ou une réponse à votre prière … agit en votre faveur et répond à votre besoin, à votre demande, la réalité reste que vous en êtes l’acteur principal.

Si en vous, de désir n’est pas puissant, rien ne va se produire.

C’est un peu comme s’il y avait une loi que vous ne contrôlez pas, que vous ne pouvez pas contrôler.

Vous pouvez désirer, très profondément, que les choses changent, qu’un boulot plus motivant vous soit proposé, que les tensions relationnelles se terminent, que … si vous vivez dans une quasi-certitude que vous ne pouvez rien faire, le destin ne fera rien. Par contre, si vous cherchez par quel moyen atteindre votre objectif, si vous y mettez, pas un peu mais beaucoup de foi, si vous êtes prêt/e à perdre autant qu’à gagner, alors cette loi mystérieuse peut se mettre de votre côté.

Trouver une réponse à vos besoins est un élément moteur pour avancer. Prenons un exemple : vous avez faim ou soif. Vous allez vous mettre en route pour trouver de la nourriture ou de l’eau. Cela deviendra votre priorité, et vous ne ferez rien d’autre que de chercher jusqu’à ce que vous trouviez. Il ne vous viendrait pas à l’esprit de vous asseoir sur un banc et d’attendre que quelqu’un vienne vous apporter un sandwich et un verre d’eau. La faim, la soif vous oblige à agir.

C’est la même chose pour tout. C’est encore plus vrai en ce qui concerne votre recherche du bonheur, de votre épanouissement, de ce qui donne du sens à votre vie.

Mireille voulait VRAIMENT mettre de l’ordre dans ses papiers, ne plus se trouver obligée de chercher pendant 1 heure le fameux formulaire qui lui fallait dans les 5mn. Mais, elle ne parvenait pas à se mettre à la tâche, le travail lui semblant plus hard que les forces à sa disposition.

Pendant près de 5 ans, elle en a fait un leitmotiv, sans parvenir à son but. Il faut dire, qu’elle agissait, elle faisait de l’ordre régulièrement, mais pas jusqu’au bout. Lorsqu’il lui semblait se trouver dans une forêt vierge … une forêt de papier … parce qu’elle ne pouvait rien jeter … elle arrêtait.

Elle ne démissionnait pas face à l’objectif, elle se perdait dans sa forêt de papiers.

Alors elle se disait que ça irait mieux demain, que demain, elle reprendrait son classement et qu’un jour elle arriverait au bout.

Je suis prête à parier qu’elle n’aurait jamais demandé que se produise une inondation pendant son absence, mais juste une réponse à sa prière.

Pensez-y, si vous espérez, comme Mireille, recevoir un coup de main du destin. La réponse ne sera pas forcément celle que vous souhaitez.

Je vous souhaite une excellente journée, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article