Envie de mettre de l’ordre dans votre vie ?

Publié le par Madeleine Moreau

Je ne sais pas si vous êtes comme moi. Il m’arrive fréquemment de faire de l’ordre dans ma vie, un peu comme on fait de l’ordre dans son environnement matériel.

Comme vous, je pense, j’accumule des habitudes, des manières de faire qui semblent me coller à la peau, des trucs que je pense faire plus tard, des projets que je laisse sagement se tasser dans un coin de ma conscience.

A la longue, cela devient un grand bazar, pas seulement dans ma tête, mais également dans ma manière de vivre.

Vous avez de la peine à me suivre ? Voici quelques exemples :

Je remarque que depuis quelques temps, j’ai pris l’habitude de me faire un café dès que je suis en panne de concentration. Une merveilleuse habitude, puisqu’elle me permet, lorsque je tiens ma tasse chaude au creux de mes mains, de rêver, de penser à autre chose … Un café, en cours de journée, ne peut pas faire de mal, c’est du moins ce que je pense, mais lorsque dans la matinée j’en arrive à 3 ou 4 (celui du petit déjeuner compris), ça commence à faire beaucoup. Ajoutez encore les 2 pris dans l’après-midi, je deviens accro à la caféine. …

J’ai un peu laissé de côté certaines choses que j’ai à cœur de réaliser, tout simplement parce que je ne peux pas tout faire, parce que le temps ne s’étire pas indéfiniment, parce qu’il y a toujours autre chose qui s’ajoute avant, etc … je pourrais écrire un plein cahier là-dessus …

J’ai des projets, des envies … tout est bien organiser dans ma tête, dans mes pensées. Il faudrait que je m’y mette, mais je me dis que cela peut attendre, qu’il y aura toujours un moment où je serais plus libre, plus au clair dans ce que je veux … ici aussi, j’ai mon plein de bonnes excuses …

Dans le fond, tout cela n’est pas très grave, du moment que je me sens bien dans ma peau, que je me réalise dans ce que je fais, que ça n’a pas vraiment d’incidences dans ma vie…

Pas très grave au premier regard.

Cependant, si je veux être honnête envers moi, je dois le reconnaître, j’accumule quelques frustrations … toutes petites … mais bien réelles !  

Envie de mettre de l’ordre dans votre vie ?

Ce n’est que lorsque ces petites frustrations s’amplifient que je pense que c’est le moment de mettre un peu d’ordre dans ma vie, de redéfinir mes priorités, de revoir mes objectifs.

Se préparer à la mise en ordre

Si comme moi, vous ressentez quelques petites frustrations, tout simplement parce vous n’arrivez pas à vivre pleinement ce que vous désirez profondément, c’est le moment de les regarder et de les prendre au sérieux.

Oui, je sais, nous avons appris que les frustrations font parties de la vie, que nous ne pouvons pas toujours faire ce que l’on veut, qu’il faut accepter quelques désagréments dans sa vie, que ça ne peut pas être rose tous les jours …

C’est vrai … mais pas toujours … c’est vrai lorsque ces frustrations proviennent de l’extérieur, c’est à regarder lorsqu’elles sont générées par notre manière de vivre.

Faire le clair sur ces frustrations, c’est ce que je nomme : me préparer à la mise en ordre.

  • Qu’est-ce qui me frustre en ce moment ?
  • Pourquoi est-ce que je ressens une frustration ?
  • Par quoi, par qui est-ce que je me laisse envahir en ce moment ?

Ces 3 petites questions, qui ont l’air de rien, demandent d’être vrai avec soi, pas question de se donner à nouveau des excuses. Il faut trouver les réponses en soi.

Nous vivons, chacun, chacune, des choses qui nous semblent importantes. Nous devons faire face à des dizaines de sollicitations par jour. Nos journées seront toujours construites autour des 24h mises à notre disposition.

Ces petites frustrations que nous ressentonds s’imbriquent dans une réalité que nous pensons impossible à changer. Nous faisons certaines choses qui nous semblent impossible de ne pas faire, nous gardons certaines relations qui grignotent notre liberté, nous acceptons de répondre aux besoins des autres au risque de mettre nos besoins en arrière-plan.

Résultat : il peut s’écouler des années avant que nous ne prenions conscience que nous aurions pu agir autrement … des décennies avant !

Les réponses que vous donnerez aux 3 questions posées ci-dessus peuvent vous conduire à mettre de l’ordre dans votre vie.

Que faire alors de vos frustrations ?

Voici quelques « règles » qui m’aident à gérer mes frustrations et me conduisent à mettre de l’ordre dans ma vie.

  1. Continuer sans rien changer ou changer ce qui dans mon possible - Mon habitude caféinée – Je suis frustrée car ces tasses de café ne m’aident pas vraiment à retrouver ma concentration (trop de concentré tue la concentration). Je ferais mieux d’essayer de comprendre pourquoi j’éprouve des difficultés à être concentrée … et là, je peux vous le confier, les raisons (les vraies, pas les excuses que je me donne) n’ont rien à voir avec ce que je recherche.
  2. Repérer ce qui est devenu une entrave dans ma vie - Je suis frustrée, je me sens frustrée parce que je n’arrive pas à concrétiser certains projets qui me tiennent à cœur, parce que je me laisse envahir par des choses plus plaisantes, plus faciles. Une frustration qui provient de mon manque de motivation. Alors je me pose la question suivante : « Quel risque est-ce que je prends si j’arrête de me tourner vers la facilité, si j’arrête de me laisser envahir ? »
  3. Faire le clair sur certaines « croyances » récalcitrantes - Je me laisse envahir par ce que je crois que je dois répondre aux besoins des autres avant d’écouter mes besoins. De cette croyance naît la frustration d’avoir toujours moins d’espace pour moi. « Avoir de l’espace pour moi « m’oblige » à faire quoi ? »

C’est très différent de ce que l’on fait généralement quand une frustration vient mettre son grain de sel au cœur de nos aspirations. Souvent, nous agissons ainsi :

  1. Nous nous donnons des excuses – C’est sans doute la première réaction. Si ça ne va pas, si nous sommes mécontents, ce n’est pas de notre faute, il y a des causes qui nous dépassent …
  2. Nous essayons de passer par-dessus l’entrave – C’est beaucoup plus facile que de s’attaquer directement à l’entrave. Le problème, c’est qu’elle se remet systématiquement devant nous à la première occasion, comme si elle s’amusait de nous.
  3. Nous donnons un certain pouvoir aux croyances reçues ou apprises – Que nous le voulions ou non, celles-ci restent bien présentes en nous tant que nous ne les avons pas nommées et que nous n’avons pas décidé de les changer.

Si vous adoptez cette manière d’être, vous aurez pas mal de difficulté à mettre de l’ordre dans votre vie.

Voici pourquoi : Les excuses que vous vous donnez sont suffisamment solides pour vous empêcher de changer. Une entrave c’est quelque chose qui vous empêche d’avancer, de progresser dans le sens que vous désirez prendre. Passer par-dessus n’est pas la solution, celle-ci se remet sur votre chemin. Vos croyances, surtout lorsqu’elles concernent le bien-être des autres vous détournent de vos priorités, de vos besoins.

Ce n’est que lorsque vous aurez ciblé les raisons qui vous conduisent à ressentir une frustration (les vraies raisons) que vous pourrez mettre de l’ordre dans votre vie.   

*********

N’hésitez pas à réagir à cet article, les commentaires sont prévus pour cela.

Je vous souhaite une excellente journée, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

Commenter cet article