Je fais des efforts mais rien ne change !

Publié le par Madeleine Moreau

Philippe, 35 ans, me demande de l’aide.

Son problème : actuellement en instance de divorce, un poste de travail qui ne lui convient pas, un appartement qui ne lui plaît pas du tout … il aimerait trouver du sens à sa vie, décrocher un emploi à la hauteur de ses ambitions, changer de quartier.

Son objectif : se ressaisir dans sa vie et y mettre de l’ordre.

Lors de la 1ère rencontre, je l’invite à me parler de sa vie actuelle. Ce qu’il fait sans réticences.

Je lui propose de regarder quelles sont ses envies, ses centres d’intérêts, le sens qu’il désirerait donner à sa vie.

2ème rencontre – il me dit qu’il n’a rien trouvé. Il veut que je lui indique des institutions susceptibles de l’embaucher pour exercer ce qui le passionne en ce moment. Il a lu plusieurs livres sur l’accompagnement des personnes vieillissantes et il se verrait bien leur offrir des massages, de l’écoute, des séances de visualisation. Il a lu des livres, mais n’a aucune formation. Je lui demande donc s’il serait prêt à suivre une formation. La liste des « excuses » est longue. Il n’a jamais fait d’études et ce n’est pas maintenant qu’il en fera. Est-ce que j’ai des adresses à lui donner ?

Des adresses, je n’en ai pas. Et, même si j’en avais eu, je ne les aurais pas données. Je lui propose donc de s’informer sur les possibilités qu’il pourrait prendre, comme par exemple une formation en cours d’emploi.

Concernant son envie de changer de quartier, je lui propose de cibler les lieux où il se sentirait bien et de visualiser l’environnement qu’il désirerait trouver. Nous fixons un rendez-vous.

Je fais des efforts mais rien ne change !

3ème rencontre – 15mn avant, je reçois un SMS « Désolé, j’ai quelque chose d’urgent, je ne peux pas venir, je vous téléphone pour fixer un autre rendez-vous ».

Je n’ai plus eu de nouvelles. Quelques mois plus tard, je l’ai rencontré en ville. Il m’a dit : « J’en suis toujours au même point, je ne suis pas venu vous voir à nouveau. Je fais des efforts, je demande de l’aide, mais rien ne change, personne ne répond à mes demandes précises ».

Je fais des efforts mais rien ne change

L’histoire de Philippe ressemble à d’autres histoires.

Toutes ont un point commun : le désir de changer de vie, de lui donner du sens, de réorienter leurs priorités.

Avant de venir demander de l’aide, chaque personne a essayé de s’en sortir, de trouver une solution.

N’en trouvant pas, elles cherchent à l’extérieur, suivent des formations, amassent des conseils, essaient différentes approches, mettent en pratique durant quelques jours une méthode …

Des efforts, elles en font. C’est incontestable. Il faut déjà avoir une « sacré envie » pour suivre des journées de formation, du courage pour demander de l’aide.

Mais, rien ne change dans leur vie … personne n’arrive à leur donner ce qu’elles recherchent.

Elles font des efforts mais elles ne sont pas prêtes à s’engager personnellement, à se prendre en main.

Elles sont comme l’enfant qui attend de ses parents que ceux-ci lui donnent ce qu’il désire.

Se prendre en main demande de faire d’autres efforts, de s’engager pleinement dans un processus.

Si vous êtes comme Philippe, comme toutes ces personnes qui estiment que malgré tous leurs efforts rien ne change dans leur vie, voici un éclairage qui peut vous être utile.

Faire des efforts pour vous engager dans votre vie

Il y a, d’un côté, la théorie. Vous savez, tout ce qu’on vous donne comme conseils : la visualisation créatrice, la pensée positive, les concepts à la mode. De belles théories qui peuvent marcher jusqu’à un certain point mais qui vous laissent dans la frustration car il vous manque toujours une clé pour ouvrir la dernière porte.

Ça ne marche pas. Vous êtes-vous demandé pourquoi ?

Vous avez un rêve, vous avez des projets, vous vivez avec vos envies … vous y pensez à tous moments de la journée, vous faites des efforts pour atteindre vos objectifs et vous vous retrouvez toujours au point de départ.

Frustrant, non ?

Alors, pourquoi est-ce que ça ne marche pas pour vous alors que ça devrait marcher ?

Un peu de psychologie …

En vous, il y a deux réalités : la réalité consciente et la réalité inconsciente.

Bon, une bonne chose de dite, mais encore …

Vous désirez que des choses changent dans votre vie, vous aimeriez trouver ce qui vous attire, vous aimeriez recevoir quelque chose, vous avez envie de faire tel ou tel truc … tout ça, c’est dans votre tête.

En toute conscience, vous voyez ce que vous avez et ce que vous n’avez pas, vous sentez ce que vous aimeriez et que vous n’atteignez pas, vous pressentez ce que vous pourriez changer et les difficultés pour y accéder.

Inconsciemment, vous entretenez un autre dialogue. Vous pensez de manière négative : je n’y arriverai pas – c’est trop beau pour moi – c’est trop difficile – j’en ai pas la force – etc.

Autrement dit, votre façon de penser, de parler au quotidien a plus de pouvoir que vous ne le croyez.

Alors, vous cherchez les bonnes personnes qui vont venir vous dépatouiller, vous tendre la perche, prendre votre problème à  pleine main, vous donner la solution … et rien ne change vraiment !

Je reviens au pourquoi

N’êtes-vous pas dans un sabotage propre et en ordre de ce que vous recherchez ?

Regardons de plus près :

  • Agissez-vous pour réaliser ce que vous désirez réellement ? Permettez-moi de prendre un exemple qui se situe aux antipodes – faites-vous partie des personnes qui rêvent de gagner au loto sans remplir de grilles … Ne pas agir pour réaliser ce que vous désirez réellement, c’est comme rêver de gagner le gros lot.  
  • Pensez-vous le contraire de ce que vous espérez voir se réaliser ? Prenons un autre exemple – Vous désirez, comme Philippe, changer d’environnement. Dès que vous voyez une annonce qui correspond à ce que vous recherchez, vous vous dites : Je ne l’aurais jamais, c’est trop beau pour moi. A l’annonce suivante, vous vous dites : Je ne pourrais jamais payer le loyer (sans en connaître le prix, évidemment !) Ces pensées créent en vous une dissonance.
  • Etes-vous prêt/e à accepter le changement ? C’est sans doute le frein le plus important qui peut se mettre au travers de votre route, et, ainsi, saboter tous les efforts que vous faites. Ceci, quel que soit le secteur que vous désirez améliorer dans votre vie. La peur du changement conduit au stress, le stress à l’abandon non conscient d’un projet car le prix semble trop élevé, l’abandon à une sorte de démission, voire de fatalisme, etc.

Ce qui se passe en vous au niveau de l’inconscient agit aussi puissamment que l’état de conscience, bien souvent de manière beaucoup plus soutenue.

Un dilemme se produit alors en vous. Dilemme qui s’accentue lorsque vous demandez à un tiers de trouver pour vous la solution. Vous ne serez jamais satisfait/e et vous ne passerez jamais à l’action si vous n’agissez pas en aval.

Faire des efforts pour que les choses changent c’est :

  • vous engager consciemment dans l’action,
  • mettre au même niveau vos pensées conscientes et inconscientes,
  •  être en harmonie avec ce que vous désirez,
  • vous ajuster au réel,
  • nommer exactement ce que vous désirez et ne viser qu’un but sans concession,
  • accepter le changement,
  • accueillir les moments de doutes,
  • faire confiance en la vie

Etes-vous vraiment prêt/e à faire des efforts, à vous engager pour que les choses changent ? A vous de répondre en toute honnêteté.

*********

N’hésitez pas à réagir à cet article, les commentaires sont prévus pour cela.

Je vous souhaite une excellente journée, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article