L’estime de soi : la valeur que vous vous donnez

Publié le par Madeleine Moreau

En ce début de semaine, je vous propose de faire un petit exercice :

Quelle est la valeur que vous vous donnez lorsque vous regardez différentes facettes de votre vie ?

  • L’image que vous avez de vous  ……. (Sur une échelle de 1 à 10)
  • Les capacités, compétences, qualités que vous avez   ……
  • Votre apparence physique  …..
  • Votre réussite professionnelle  ……….
  • Votre vie de couple, famille  ………
  • Votre évolution personnelle  ………
  • Vos liens relationnels  …..

Moins de 5 par item – vous estimez avoir peu de valeur

Entre 9 et 10 par item – êtes-vous vraiment honnête avec vous ? Il est possible que vous ayez surévalué votre valeur. La suite de l’article peut vous aider à un ajustement réaliste.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

Nous pensons, à tort, que l’estime de soi se mesure à la confiance que nous avons en nous pour faire face aux multiples défis que la vie nous offre.

Cette confusion est facile à faire car l’estime de soi constitue la source de la confiance en soi et de l’efficacité que nous percevons dans nos actions, dans notre potentiel, nos compétences et notre vie professionnelle.

Ce sont pourtant deux réalités différentes :

La confiance en soi se vérifie dans l’agir

L’estime de soi se vérifie dans la valeur que l’on se donne

L’estime de soi : la valeur que vous vous donnez

Une valeur qui se manifeste dans l’amour que nous avons pour nous : l’estime personnelle – lorsqu’on se sent aimé, apprécié, respecté et que nous donnons en retour par le biais de nos compétences : l’estime de soi et des autres.

L’estime de soi implique d’être conscient de ses qualités, de ses forces, de ses limites, de ses faiblesses. Vivre une confiance en soi implique d’oser agir en s’appuyant sur cette conscience intérieure.

Cette évaluation de la valeur que vous vous donnez se base sur deux critères :

  • Ce que vous pensez de vous
  • Ce que vous faites de votre vie

Reprenons quelques points de l’exercice que je vous proposais au début :

  • L’image que vous avez de vous  - si vous avez une image négative de vous, il vous sera difficile de porter sur vous un regard d’amour.

Par contre, cela n’empêchera pas que vous réussissiez dans votre vie professionnelle, que vous faisiez face à différents défis en ayant confiance en vous.

Si vous avez une image surévaluée (très positive), il vous sera difficile de porter sur le monde un regard d’amour gratuit.

Vous ferez face à des challenges de plus en plus ambitieux, avec la sensation d’une confiance en béton et une affirmation de ce que vous désirez incroyable … mais l’estime de vous étant très élevée indique que vous avez très peu d’estime envers vous et les autres.

  • Les capacités, compétences, qualités que vous avez   - vous avez des capacités, mais pas en tout, de même en ce qui concerne vos compétences, elles ne couvrent que « le toit » de votre environnement.

Avoir conscience de ce qui vous constitue, c’est aussi avoir conscience de vos incapacités, de vos incompétences, de vos défauts.

Si vous cherchez à sublimer ce qui vous semble imparfait en vous, cela veut dire que vous ne vous aimez pas vraiment, votre estime est faible. Il en sera de même dans l’environnement social, le risque étant de devenir perfectionniste.

  • Votre apparence physique  - ce que vous pensez de votre apparence physique joue également un rôle dans l’estime que vous avez pour vous.

Le paraître, l’idolâtrie corporelle, le laisser-aller dans la manière de prendre soin de soi sont des signes d’un manque d’estime.

Ce que vous pensez de vous dans chaque secteur de votre vie indique un niveau d’estime qui peut être différent pour chacun. Cela ne veut pas dire que vous devez « égaliser » vos points, mais reconnaître où se situent vos forces, vos ressources, vos valeurs.

Plus vous vivez une relation harmonieuse avec vous-même et avec les autres, plus vous parvenez à ne pas être piégé par le regard des autres et leurs attentes à votre égard, plus vous exercez votre capacité de pouvoir vous remettre en question plus l’estime que vous avez de vous grandit.  

Conclusion

L’estime de soi est en rapport avec des valeurs – valeurs qui vous appartiennent ainsi que les valeurs de l’environnement social dans lequel vous évoluez.

La confiance en soi est en rapport avec la capacité d’agir, les actions que vous entreprenez.

Si vous vous aimez en qui vous êtes, vous aimez les autres.

L’estime de soi conduit à une ouverture aux autres

Dans le prochain article, je vous parle de l’affirmation de soi. A bientôt 

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article