Une bonne gestion du temps commence par une bonne organisation

Publié le par Madeleine Moreau

Vivre sans stress la fin de l’année - 3

Vous vous êtes organisé/e et vous avez prévu une gestion de votre temps pour ne pas vous sentir stressé/e à l’approche des fêtes.

Vous savez quels cadeaux vous allez offrir, vous avez défini votre plan d’achat, vous avez vos rendez-vous pour prendre soin de vous.

Rien que ça, c’est déjà moins de stress. 

Une bonne gestion du temps commence par une bonne organisation

Aujourd’hui, je vais vous donner quelques pistes pour vous permettre de bien gérer ce qui est, pour beaucoup, source de stress : le temps passé aux fourneaux.

Si vous avez l’habitude de cuisiner pour plusieurs personnes, vous n’êtes pas à l’abri du stress. Si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner, le stress, la panique, l’énervement, l’envie de faire au plus simple, risque d’être au rendez-vous.

Une organisation en amont

C’est le moment de reprendre un crayon, une feuille de papier.

Lorsque l’on prépare un repas de fête, plusieurs choses deviennent différentes des habitudes. Bien organiser son plan de travail, c’est 50% d’énergie gagné.

Sur ce plan, vous allez prévoir :

  • La décoration : sapin – illumination – emballage des cadeaux
  • Ménage : hé oui, cela fait partie du plan
  • Courses
  • Mise en place de votre table
  • Séquences de travail pour votre menu

Pour chaque point, fixez-vous des moments précis. Ceux-ci peuvent être établis une dizaine de jours avant, d’autres vont concerner le jour J.

Plus vous aurez fait des choses en avance, plus vous aurez de facilité à faire face au stress de dernière minute.

Personnellement, je fais ma décoration une semaine avant, mon ménage 3 jours avant, les courses et la mise en place de ma table la veille. Il me reste la cuisine et là, il y a certaines choses que je fais la veille, voir l’avant-veille, tout dépend de mon menu.

Quelle que soit votre organisation, les 48h qui précèdent seront toujours très chargées.

Venons-en aux séquences de travail pour votre menu. En règle générale, il y a :

  • L’apéritif : Boissons – Mises en bouches
  • Une entrée
  • Un plat
  • Un dessert

Dans votre tête, c’est, je n’en doute pas, très clair. D’ailleurs, ce menu, vous l’avez déjà établi, vous savez ce que vous allez faire.

Je vous propose d’établir un plan pour vous éviter de « retomber » dans une forme de stress que vous vivez d’habitude.

L’apéritif : qu’allez-vous proposer ? Pensez aux personnes qui ne consomment pas d’alcool. Pour elles, vous pouvez leur proposer un cocktail sans alcool. Cherchez dans vos livres de cuisines ou sur la toile ce qui vous semble accessible et pas trop difficile mais qui pourra étonner vos convives. Pour celles qui acceptent une boisson alcoolisée, vous pouvez choisir d’en rester au classique : rosé, mousseux … ou l’agrémenter d’un peu de liqueur.

Concernant les mises en bouche -  Evitez les traditionnelles chips, flûtes … c’est pas tous les jours Noël ou Nouvel-An ! Pourquoi ne pas proposer un assortiment de mini-toasts, quelques feuilletés garnis avec des ingrédients qui sortent de l’ordinaire, voir une ou deux verrines à base de crème de légume. Là aussi, un petit tour sur la toile peut vous donner de bonnes idées.

C’est un apéritif, pas un repas, ce n’est pas la quantité qui est importante mais un moment chaleureux à vivre ensemble dès le début.

(Cet item est valable pour tout le repas).

Pour chaque élément, que vous faut-il ? Quel temps de préparation est-ce que cela vous demande ?

N’hésitez pas à imprimer toutes les recettes : de l’apéritif au dessert, même si vous connaissez la recette par cœur. Inscrivez sur chacune le temps que cela vous prendra, c’est toujours un peu plus long que ce qui est, généralement, indiqué. Inscrivez également l’heure à laquelle vous allez vous mettre aux fourneaux.

L’entrée : qu’avez-vous prévu ? De quoi avez-vous besoin ?

Certaines entrées peuvent se préparer la veille ou l’avant-veille, c’est le cas des terrines à base de viande, de la farce pour les vol-au-vent, d’une mousse de thon, etc.

Faites de même pour le plat et le dessert.

N’oubliez pas les boissons – vin, eaux de table, café, thé …

Tout cela peut vous sembler fastidieux, très scolaire. Le challenge étant de vous éviter le stress que peut occasionner les fêtes de fin d’année, prendre un peu de temps pour vous organiser et réussir à bien gérer votre temps est un bénéfice appréciable à prendre en compte.

C’est vraiment ce que je vous souhaite de vivre cette année et toutes les fois où vous aurez un repas de fête à préparer.

Bonne mise en place de votre gestion du temps. A bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

 

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article