Un vendredi très spécial

Publié le par Madeleine Moreau

Un vendredi très spécial

Les vendredis 13 font sans doute plus de bruit que celui que nous vivons en ce moment.

Pourtant, aujourd’hui est un jour très spécial puisque convergent 3 événements célestes.

Ce qui se passe dans le ciel a toujours attiré l’être humain. Est-ce l’attrait que peut provoquer l’infini, l’au-delà, les images que l’on se fait d’une autre vie ailleurs, l’existence d’un Dieu ? Qu’importe.

Aujourd’hui est le jour où va se produire une éclipse totale du soleil, la prochaine aura lieu dans 70 ans, donc, nous ne serons plus là pour y assister. Après l’éclipse nous entrerons dans l’équinoxe du printemps et ce sera une nuit avec une superlune.

Aujourd’hui la lune va s’aligner avec le soleil tout en étant au plus proche de la terre, ce qui lui donne ce superlatif de superlune.

Aujourd’hui le jour et la nuit seront d’égal durée, à mi-chemin entre le jour le plus long et le plus court.

Aujourd’hui annonce la fin de l’hiver et le début du printemps.

Aujourd’hui est un vendredi très spécial.

Voyage entre ce qui se passe dans le ciel et ce qui se passe dans votre vie

Si vous me suivez depuis le début, vous savez que j’aime bien me servir de l’actualité ou des images pour vous parler de la vie.

Aujourd’hui est une excellente occasion :

Dans notre vie, il y a souvent des choses que nous appréhendons car nous sentons que nous n’avons aucune maîtrise sur elles, nous ne parvenons pas à donner une explication claire et précise, nous avons la sensation qu’il fait nuit en plein jour.

Ce sont, j’ai envie de dire, des éclipses intérieures.

Notre être profond émet des rayons lumineux qui lui sont propres. L’image pourrait être celle du soleil qui éclaire et illumine ce que nous avons de plus important au plus profond de nous.

Parfois, nous perdons ce rayonnement intérieur. Cela peut venir de choses qui sont extérieures à nous. Un évènement, une personne qui vient se mettre dans notre axe de lumière.

Certains évènements, certaines personnes agissent comme la lune qui vient s’aligner sur le soleil. Notre « monde » s’obscurcit, devient un peu plus sombre.

Cela peut également survenir lorsque nous prenons conscience d’un fonctionnement qui ne nous permet pas de vivre le meilleur de nous.

Ce fonctionnement vient alors s’aligner à la lumière de notre être, obscurcissant, d’une certaine manière, notre rayonnement intérieur.

En prendre conscience permet de travailler au fonctionnement, de le quitter si nécessaire, et de retrouver l’intensité de notre intériorité.

Ces éclipses intérieures se produisent souvent lors d’un travail sur soi. Elles sont possibles car nous prenons de plus en plus conscience du rayonnement de notre être, nous ressentons de plus en plus son essence, nous le laissons un peu plus apporter de la lumière dans notre vie.

Dans notre vie, nous vivons des étapes : la quarantaine, la cinquantaine, le mariage, la naissance d’un enfant, le moment de la retraite … Nous pourrions comparer ces étapes à des équinoxes.

Une étape veut dire que nous passons d’un état à un autre. L’équinoxe nous indique le passage de l’hiver au printemps. Cela est un peu différent en nous car nous ne sommes pas forcément dans un hiver, au sens propre du terme, et nous ne passons pas à un nouveau printemps. Mais, si nous regardons de plus près, nous pouvons percevoir le même mouvement :

Il y a dans la vie des cycles que nous traversons. Ceux-ci ne sont pas forcément perceptibles, à l’image du passage de l’enfance à l’adolescence ou de l’adolescence à l’âge adulte.

Cependant, nous sentons qu’il y a un avant et un après, sans toujours pouvoir l’expliquer clairement.

Si nous ressentons un élan de vie plus intense, si nous avons la sensation de croquer de manière différente dans la vie, il y a des chances que nous ayons vécu un équinoxe.

Voyons maintenant le phénomène « superlune ». Cela se produit lorsque la lune est au plus proche de la terre, qu’elle soit pleine ou nouvelle.

Vous le savez, la lune est un satellite.

Nous n’en avons pas vraiment conscience, mais notre monde intérieur ne « tournerait pas rond » si nous n’avions pas recours à des « satellites » pour progresser dans notre vie.

Ce que j’appelle « satellites », ce sont ces personnes qui sont là, présentes, aimantes, bienveillantes dans notre vie. Elles nous apportent un équilibre, un sens, une rotation très personnelle.

Nous avons besoin d’elles pour nous épanouir, pour grandir, pour aller au bout de nous-mêmes.

A certains moments, nous ressentons plus fortement le besoin de les sentir proches de nous, nous avons besoin qu’elles s’approchent de nous, qu’elles nous donnent leur force, leur attraction pour nous aider à nous relever ou à lâcher prise.

Les phénomènes naturels peuvent nous aider à mieux comprendre notre vie, à mieux saisir ce que nous ne comprenons pas toujours.

Si cet article vous aide à accueillir les mystères et la beauté de votre vie, j’en serais heureuse. N’hésitez pas alors à laisser un message.

Je vous souhaite une très belle journée. A bientôt.  

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

 

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Commenter cet article