Vivement la fin de la semaine !

Publié le par Madeleine Moreau

Depuis quelque temps, j’ai des z’amis/es sur ma page fb qui postent régulièrement une photo le lundi matin, un peu comme celle-ci : 

Vivement la fin de la semaine !

Cela me fait sourire, c’est vrai. Je sais que pour plusieurs, le boulot, c’est pas vraiment la joie en ce moment. Raison pour laquelle, j’ai envie de les inviter à bien vivre leur fin de semaine pour entrer dans la nouvelle en étant ressourcés, prêts/es à entamer les 5 jours de travail en se réjouissants par avance de la prochaine fin de semaine.

Franchement, à quoi ça sert de penser durant tout le week-end que le lundi il faudra retourner au boulot ? A rien d’autre que de vous empêcher à profiter au maximum de chaque moment que vous pourriez prendre pour vous ressourcer en cette fin de semaine.

Profitez du congé de fin de semaine pour vous ressourcer

Vous me direz, peut-être, que ce n’est pas possible pour vous, que vous avez les enfants qui ne vous laissent aucun répit, que vous avez le gazon à tondre – mais pas le dimanche ! – que vous avez les courses à faire, avec en prime des gens qui vous bousculent et vous entraînent dans leur stress, que vous avez ça et encore ça à faire, et puis encore ça …

J’en conviens, à première vue, cela peut vous sembler difficile, votre vie ne ressemble pas à celle que vit votre voisin …

Même si vous avez 100'000 trucs à faire et qui, cerise sur le gâteau, sont, à vos yeux, hyper urgents, incontournable, absolument nécessaires, il est VITAL, ESSENTIEL que vous leviez le pied, au moins durant 3 ou 4 heures.

Cela va sans doute vous demander de fixer de nouvelles priorités, de faire les choses autrement, de laisser de côté certaines choses, qui, dans le fond, ne semble urgentes que pour vous. Attention, je ne vous demande pas de laisser jouer vos enfants dans leur chambre et de ne pas vous en occuper, de laisser l’herbe pousser dans votre gazon ou de refuser de donner un coup de main au copain qui change d’appartement. Honorez votre emploi du temps … AUTREMENT.

Quelques points qui peuvent attirer votre attention :

Le ressourcement par la nature – Nous voilà, pour ainsi dire, aux portes de l’été. La nature est magnifique en cette saison. Pourquoi ne pas en profiter ? Si vous êtes parents, emmenez vos enfants pour une découverte en forêt, il y en a des choses à voir, à écouter, à découvrir – faites une partie de cache-cache, improvisez un pic-nic ou un goûter … Si vous n’avez pas d’enfants cela ne vous empêche pas d’aller vous balader et de regarder, d’écouter, de vous émerveiller. Je parle de la forêt, mais cela peut également être le bord du lac ou un sentier qui longe la rivière.

La nature est l’endroit idéal pour vous ressourcer, ce serait dommage d’y penser et de vous dire que vous auriez dû en profiter au moment où vous reprenez le chemin du boulot, c’est-à-dire le lundi matin.

Le ressourcement par le bricolage, la créativité – Si c’est une fin de semaine pluvieuse, orageuse, vous n’aurez pas envie d’aller vous mouiller sous les arbres, je vous comprends. Il y a alors peut-être des choses que vous pouvez faire par plaisir, ces petites choses que vous laissez de côté parce que vous n’avez, généralement, pas le temps nécessaire pour cela.

Le bricolage, la créativité sont d’excellents dérivatifs pour mettre la frénésie de vos pensées de côté. Là aussi, si vous avez des enfants, vous pourriez leur proposer une activité comme : commencer à confectionner ou à peindre quelque chose qu’ils pourront offrir à Noël … je sais, il reste 6 mois … Si vous n’avez pas d’enfants, il n’y pas de raison que vous vous priviez d’un moment agréable, à condition que vous le fassiez avec plaisir et non pas parce que je vous le propose.

Le ressourcement par la cuisine – Ok, pour cela, il faut que vous ayez du plaisir à cuisiner. Si c’est votre cas, savez-vous qu’il est possible de se ressourcer dans cette tâche ? Il suffit de vous rendre présent/e à ce que vous réalisez, que vous vous réjouissiez de déguster un bon petit plat, que vous donniez un air de fête à la table, à vos plats et que vous preniez le temps de goûter ce moment de partage.

Cuisiner non par obligation mais en y trouvant du plaisir contribue également à vivre pleinement le moment présent, à laisser les pensées qui vous tracassent de côté, à ne pas vous sentir stressé/e par l’horaire.

Le ressourcement par la lecture ou la musique – Si vous aimez lire ou si vous êtes mélomane, voilà des activités qui peuvent vous aider à vous ressourcer, à lâcher les tensions accumulées durant la semaine, à faire un nettoyage intérieur.

Il y a d’autres moyens de se ressourcer en fin de semaine. En voyez-vous d’autres ? Si c’est le cas, pourquoi ne pas les partager ? Je vous laisse la parole.

Je vous souhaite une fin de semaine agréable, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Publié dans Coaching

Commenter cet article