L’horizon ou le rétroviseur

Publié le par Madeleine Moreau

Certaines personnes, lorsqu’elles parlent de leur vie, ne cessent de revenir sans cesse sur leur passé, sur ce qu’elles ont vécu, sur ce qu’elles regrettent, sur ce qui était … et ont beaucoup de peine à parler de leur vie présente, de leurs espérances pour demain …

C’est un peu comme si leur regard était fixé sur le rétroviseur avec une impossibilité de regarder devant elles ou tout simplement sur leur aujourd’hui.

L’horizon ou le rétroviseur

C’est à ces personnes que j’ai pensé en lisant le proverbe d’aujourd’hui.

Hé oui, j’en connais et je pense que vous en connaissez également.

Il est très difficile de leur dire qu’il serait bon qu’elles tournent la page, de les inviter à regarder devant elles plutôt que derrières elles, de leur dire que la vie continue et qu’il faut arrêter de ressasser les choses du passé.

Ces choses du passé, il est bon d’y revenir et même nécessaire si vous êtes dans un travail d’introspection, dans une thérapie ou un accompagnement et que vous désirez retrouver les pièces du puzzle de votre vie pour mieux vivre votre aujourd’hui.

Entre deux rendez-vous, l’essentiel est d’écrire la suite de votre livre de vie, c’est-à-dire, de regarder l’horizon et de vous mettre en route vers ce qu’il peut vous permettre de découvrir.

Que se passe-t-il si vous ne cessez de regarder dans le rétroviseur ?

L’horizon ou le rétroviseur

Regardez cette photo.

Je l’ai prise dimanche.

Il y avait une bouteille d’eau devant moi et, soudain, j’ai vu qu’elle faisait comme une petite fenêtre qui me permettait de voir ce qu’il y avait derrière moi.

Je peux y reconnaître la maison à laquelle je tournais le dos, mais, il me faut bien le reconnaître, elle semble un peu « biscornue », les lignes sont un peu bizarre, un reflet de ce qui est derrière … En me retournant et en regardant ce qui était derrière moi, c’est tout autre chose que j’ai vu … un quartier, des jardins, un espace … Tant de choses qui ne se perçoivent pas dans le reflet de la bouteille … dans le rétroviseur de notre vie.

Quel est le regard que vous choisissez de porter sur votre vie ? Regardez-vous sans cesse dans le rétroviseur ou privilégiez-vous un regard porté sur l’horizon, sur ce qui vous entoure ?

C’est la dernière option que je vous souhaite de vivre.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans grille de l'été

Commenter cet article