La spiritualité : une ressource inépuisable

Publié le par Madeleine Moreau

Il y a quelques semaines, avec des amies, nous avons partagé sur un point de vue sensible : la spiritualité fait-elle bon ménage avec la psychologie ?

Les avis divergent. Il y a les thérapeutes – psychologues, coaches de vie – qui mettent une frontière entre la psychologie et la spiritualité. D’autres pensent qu’il y a un pont entre les deux.

Cette frontière, ce pont, existent également du côté des « religieux ». Pour certains, la psychologie est le diable en question, pour d’autres elle est un chemin qui permet de prendre conscience de ce « plus grand que soi » qui habite chaque être humain.

Le but de cet article n’est pas de chercher ce qui appartient à la vérité – qui serait d’ailleurs ma vérité – mais de vous partager comment la spiritualité fait partie intégrante de mon travail de coach de vie.

Ma spiritualité : une ressource inépuisable 

La spiritualité : une ressource inépuisable

Je commence par une petite précision qui me semble importante : Lorsque je parle de ma spiritualité, je ne parle pas de ma religion de base, de mon adhésion à une Eglise ou une Communauté, de doctrine.

Ma spiritualité s’élargit au-delà des murs d’une catéchèse reçue dans mon enfance, au-delà d’un engagement ecclésial vécu durant plusieurs années, au-delà de plusieurs formations vécues dans ce secteur.

Lorsque je parle de ma spiritualité, je parle de ce qui m’aide, me permet d’ouvrir mon cœur, mon être d’accompagnante aux diverses réalités de vie que je rencontre.

C’est un lien que je vis intérieurement à une Présence que je ressens comme plus grande que moi, qui m’accompagne dans mon écoute, qui me donne la capacité d’accueillir chaque personne en ce qu’elle vit.

Cette Présence est vivante au cœur de moi. Vivante par sa Parole, qu’elle soit tirée de la Bible, de la Thora, du Coran ou encore des sciences de la Nature. Vivante par les Images qu’elle me donne de percevoir, au-delà des mots, au-delà des carcans et des clichés.

Un accompagnement humain et spirituel

Accompagner une personne sur son chemin de vie, c’est être à côté d’elle dans sa réalité.

Certaines situations sont plus difficiles que d’autres, certains problèmes sont plus grands que d’autres. Le sens de la vie, le sens que l’on donne à sa vie n’est pas le même pour tout le monde. 

La recherche de soi commence toujours dans la terre intérieure dans laquelle a grandi  et se trouve aujourd’hui la personne qui vient demander un accompagnement.

C’est pour cette raison que je ne peux pas accompagner en restant uniquement centrée sur l’humain. Je peux accompagner si je suis reliée à mon Humanité et à ma Spiritualité. 

La spiritualité : une ressource inépuisable

Mes clients/es ne savent pas – à part quelques exceptions – que je les accompagne en étant reliée à une Présence qui vit en moi. Je n’en parle pas, je n’ai pas à démontrer quoi que ce soit et surtout je n’ai pas à mettre en doute une vérité qui n’appartient qu’à la personne qui est devant moi.

Je ne cherche pas à savoir si la personne est croyante ou pas, si elle est enracinée dans une religion chrétienne, juive, musulmane ou en-dehors de toute religion monothéiste. Je n’accompagne pas en fonction de son appartenance – protestante, catholique, bouddhiste, etc – je l’accompagne en accueillant ce qu’elle me montre de son monde intérieur, de sa terre intérieure, et, j’essaie de la rejoindre dans son essentiel.

Parce que je me vis reliée à la Présence qui est en moi, je peux avoir ce regard qui rejoint autrement l’autre : avoir le regard que la Présence porte sur sa réalité.

Cela vous semble compliqué ?

Je vous donne un exemple :

J’ai devant moi Mohamed. Son prénom vous dit quelque chose ? Vous pensez tout de suite à un musulman. Si je vous dis qu’il est Marocain, cela vous indique que vous êtes sur la bonne piste. Si maintenant je vous dis que ses parents sont venus vivre en Espagne ? Vous pensez qu’il peut être chrétien, ou sans religion particulière.

Ces considérations m’ont bien sûr traversées, après tout, je suis comme vous, j’ai aussi mes clichés, mes préjugés !

Mohamed est venu me demander de l’aide pour un problème de couple. Je connais un peu le Maroc, j’ai vu quelles sont les coutumes vécues entre les hommes et les femmes, j’ai entendu ce que Mohamed me disait de sa relation à sa compagne et je n’ai rien vu de ce qui pourrait ressembler aux coutumes de son pays d’origine.

L’accompagner en étant reliée à la Présence en moi m’a permis de laisser tomber mes clichés, mes préjugés et de l’écouter en le rejoignant au cœur de lui, au cœur de ce qu’il vivait. Qu’il soit musulman ou d’une autre religion n’avait alors plus d’importance. Par contre, ce qui devenait important était de lui permettre de comprendre d’où venaient leurs difficultés de couple. Celles-ci venaient de son père qui lui a transmis toutes les valeurs de ses origines et les principes coraniques, même s’il n’était pas croyant.

J’ai eu la chance de lire le Coran et j’ai découvert autre chose que les principes que son père lui a transmis. J’ai également lu la Bible et mon expérience m’a montré à de multiples occasions que l’on pouvait traduire de différentes manières les écrits de St-Paul – en ce qui concerne plus spécifiquement les relations hommes-femmes -. Reliée à la Présence en moi j’ai très vite ressenti que mon impulsion qui était de lui faire remarquer le tort causé par son père n’était pas le bon chemin … le meilleur chemin était de l’aider à trouver sa vérité, pas celle de son père, mais la sienne et ensuite, comment la vivre.

C’est ainsi que je vis l’accompagnement humain et spirituel.

Il y a toujours le danger de réagir humainement, c’est-à-dire, par réaction à mes convictions, mon savoir, mes connaissances, ainsi que mes principes, mes préjugés.

Me vivre reliée à la Présence qui vit en moi me permet de revenir à l’essentiel et cet essentiel c’est ce que vit la personne qui vient me voir.

Vous me direz peut-être qu’il s’agit de ma conscience professionnelle.

Elle en fait partie, c’est vrai. Cependant, ma spiritualité, mon lien à cette Présence qui m’accompagne me semble plus important. C’est elle qui crée une ouverture pour m’aider à accueillir l’autre là où il en est, pour ne pas désirer le faire aller ailleurs que sur son propre chemin, pour ne pas le dévier de sa réalité et lui permettre de trouver ses solutions, ses moyens, sa réalisation personnelle.

Souvent j’ai à revenir à cette perception qui m’a souvent aidé dans mon propre cheminement, au travers de mes errances, des labyrinthes semblant n’avoir aucune issue, des ornières dans lesquelles je me trouvais : cette Présence qui vit en moi m’a toujours laissée libre de faire mes choix, de prendre mes décisions, de sortir du chemin et ne m’a jamais abandonner même lorsque c’est moi qui l’abandonnais.

Comment la spiritualité influe sur notre connaissance de soi

C’est le thème qui était proposé par Tatania [http://tatianaecoto.com/spiritualite-article-de-lancement-edition-83-de-la-croisee-des-blogs/] pour la croisée des blogs. 

La spiritualité : une ressource inépuisable

http://developpementpersonnel.org/

J’aurais pu vous parler de ce que j’observe chez mes clients/es qui vivent un engagement dans leur foi. J’aurais pu vous dire comment la spiritualité ou, si vous préférez, la foi peut être une aide pour traverser les obstacles. J’ai préféré vous parler de ce que je vis, en toute simplicité.

Si la spiritualité aide l’aidant, elle est également une ressource inépuisable pour la personne qui accompagne. A chacun, chacune de trouver cette Présence et de se vivre relié dans ce beau métier qui aide les personnes à se vivre libre et debout.

Je vous souhaite un excellent week-end, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Commenter cet article

Tatiana 17/08/2015 20:11

Merci pour ce partage...( Merci de mettre des liens sur la partie réservée à l'organisation.)

Madeleine Moreau 17/08/2015 20:57

Ce fut un plaisir (hormis que je vois pas où fallait mettre les liens). bonne soirée. Madeleine