Suivre son cœur

Publié le par Madeleine Moreau

« Il y a une petite voix qui me dit d’accepter cette invitation »

« Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu’il ne serait pas bon pour moi de partir pour cette destination »

« Ecoute la petite voix qui est en toi, elle t’aidera à comprendre ce qui se passe »

Est-ce que ces lignes vous disent quelque chose ?

Je pense que oui, tout simplement parce qu’il vous est arrivé d’être poussé ou freiné dans une action, parce que vous n’étiez pas sur la route au moment où l’accident est arrivé alors que vous l’êtes toujours à ce moment-là, parce que vous vous êtes rendu/e à un endroit alors que vous aviez d’autres projets …

Suivre son cœur

Nous faisons tous et toutes cette expérience de la petite voix qui est en nous.

Le problème c’est notre inattention à son existence.

Nous préférons nous fier à ce qui est, dirons-nous, mesurable, censé, explicatif, normal …

Cette petite voix, c’est, ce que nous appelons l’intuition.

Intuitivement il peut nous arriver de prendre une direction plutôt qu’une autre, même avec l’écran du GPS devant nous. Intuitivement il peut nous arriver de répondre à une demande sans savoir ce qui nous attend. Intuitivement il peut nous arriver de choisir un plat qui n’est pas celui qui nous attirait le plus sur la carte. Après coup, c’est avec surprise que nous apprenons que la route a été coupée durant plusieurs heures, que si nous avions suivi les indications du GPS, nous serions arrivés en retard à un rendez-vous important. C’est également après coup que l’on repense au fait que nous n’avons pas réfléchi en répondant à la demande, et que si, nous avions réfléchi, la superbe opportunité qui s’est alors présentée n’aurait pas été pour nous. Ce n’est que le lendemain, en lisant dans la presse, qu’on se réjouit de n’avoir pas pris le plat qui nous faisait envie.

Il est difficile d’expliquer les choses après-coup. Ce que nous pouvons faire, c’est tout simplement en prendre acte. Alors on dit qu’on a été guidé, qu’on a été protégé, qu’on a eu de la chance, etc.

Que faites-vous de cette intuition qui vit en vous ?

Il ne s’agit pas d’écouter le mouvement sensible qui peut être déclenché par une peur, une crainte.

Il ne s’agit pas de jouer à pile ou face, surtout si vous devez faire un choix, ça pourrait être la pire des solutions.

Il s’agit de se mettre à l’écoute d’un mouvement intérieur. Un mouvement qui peut être très doux et en même temps suffisamment insistant pour vous dévier un tout petit peu de votre chemin.

Il s’agit également de penser positivement, de percevoir le monde en ayant cette ouverture qu’il y a du bon comme du mauvais. Je ne dis pas qu’il faut positiver, mais prendre soin de son intelligence émotionnelle.

Suivre son intuition c’est avant tout, s’écouter et être attentif/ve à son ressenti. – Vous aviez en tête un plat bien précis et soudain vous commandez autre chose – Du plus profond de vous, vous avez ressenti une invitation intérieure à changer de met. Cela, vous ne pouvez pas l’expliquer, vous ne pouvez pas dire pourquoi vous avez ressenti ce besoin de changer de met. Il n’y a aucun raisonnement possible. Une chose cependant est sûre, l’instant de quelques secondes, vous avez été attentif/ve à votre ressenti et vous l’avez suivi.

Conclusion

Suivre son cœur, c’est se mettre à l’écoute de ce qui se passe en soi.

Il y aura des moments où vous penserez avoir écouté cette petite voix en vous et cela s’avérera ne pas être le cas. Vous aurez écouté le mouvement sensible ou le besoin ou encore ce que vous auriez aimé.

L’intuition n’est pas facile à détecter, il y a tellement de conditionnement qui a été construit dans notre manière de penser, d’aborder les choses.

Vous pouvez commencer par essayer de vous mette à l’écoute de ce qui se passe en vous, d’observer qui vous écoutez le plus : vos pensées, votre sensibilité, votre ego … ou ce qui monte du profond de vous ?

Je vous souhaite un beau chemin vers l’écoute de vos ressentis.

A bientôt.

PS. Prochain article de la formation mercredi prochain

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Commenter cet article