Avoir des pensées de reconnaissance

Publié le par Madeleine Moreau

Avoir des pensées de reconnaissance

16 décembre 2015

Au début de l’été fleurissent sur les bords des routes et dans les champs de blé les coquelicots.

De loin on les voit, de près ils semblent tellement fragiles. Les cueillir c’est prendre le risque de voir leurs pétales tomber à la seconde où ceux-ci sont dans vos mains et s’envoler en suivant les courants du vent.

C’est une fleur que j’aime regarder car elle me fait penser à des cœurs déposés dans le lit de la nature.

En laissant cette image s’inscrire en moi je ressens comme une invitation à envoyer des pensées de reconnaissance aux personnes qui me permettent d’être qui je suis, qui m’acceptent comme je suis, qui m’encouragent dans mes nombreux défis.

Je ressens comme une invitation …

Et ce temps de l’Avent, ne vous invite-t-il pas, au-delà des cadeaux que vous ferez, d’envoyer des pensées de reconnaissance aux personnes qui sont là pour vous permettre de sentir l’importance de la vie ?

Vous pouvez fermer les yeux … même au cœur de l’hiver, des coquelicots fleurissent dans votre terre intérieure.

A demain.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr ! 

 

Commenter cet article