Agir face au sentiment de solitude

Publié le par Madeleine Moreau

Il y a solitude et solitude.

Généralement, ce mot rejoint les personnes qui vivent seules, qui n’ont personne à leurs côtés pour partager les joies et les peines, qui vivent dans la souffrance leur réalité de vie. 

Agir face au sentiment de solitude

Il y a une autre solitude, celle qui est ressentie alors qu’autour de soi il y a un panel relationnel important. Une solitude alors qu’il y a une vie de couple, une famille, des enfants, des amis/es qui ne « rechignent » pas à écouter, à aider, à prendre soin quand il le faut.

Cette solitude est réelle sans vraiment l’être.

C’est un sentiment intérieur.

Pierre traverse un moment difficile. En chômage technique depuis 4 mois, il est à l’affût des moindres potins et se fait des cheveux blancs en pensant à l’avenir. Et, comme si cela ne suffisait pas, il vient d’apprendre que sa fille quitte son mari alors qu’elle est enceinte de 6 mois. S’en est trop pour lui. Cette sensation de devoir porter le monde sur son dos, de paraître toujours optimiste et sans problèmes, de faire comme si tout allait bien … il n’en peut plus ! Il se sent seul, plus que seul …

Décryptage

Pierre se sent seul, plus que seul …

C’est le sentiment qu’il a, et, c’est sa vérité !

Pierre a toujours été, pour ses proches et ses amis, un bon vivant, un être qui prenait la vie du bon côté, qui avait toujours le mot qu’il fallait pour soulager les bobos de son environnement.

Lorsque l’entreprise dans laquelle il travaille a annoncé le chômage technique, il a pris la nouvelle du bon côté : il allait enfin avoir du temps pour réaliser quelques projets, terminer certaines tâches. Il se projetait déjà dans le rôle de grand-père qu’il allait avoir dans quelques mois. Ce coup du sort n’était rien, juste une excellente occasion d’avoir quelques semaines de vacances en plus.

Sa vie lui semblait magnifiquement orchestrée. Aucun nuage à l’horizon.

Mais son ciel s’est obscurci, plus sombre de jour en jour. Ses potes allaient travailler, lui restait à la maison. Il a commencé à se sentir inutile et les projets qu’il avait en tête se sont dissous comme un morceau de sucre dans l’eau. Son ciel s’est encore plus obscurci lorsque sa fille lui a annoncé son intention de divorcer. Enceinte et sans avoir la perspective d’élever son enfant avec l’aide de son compagnon, Pierre a fait de cette situation un amalgame avec ses propres problèmes. Un peu comme s’il prenait sur lui la souffrance que devait ressentir sa fille. Un plus ajouté à son désarroi, accompagné de ce sentiment de solitude qui grandissait en lui.

Pierre a commencé de se sentir impuissant face à tout ce qui lui arrivait.

Il a essayé, pendant quelques jours, d’en parler autour de lui. Tout le monde lui disait que ce n’était rien, que ça arrivait tous les jours, qu’il n’était pas seul dans ce cas, qu’il devait continuer et garder espoir. Tout le monde lui disait qu’il y avait une reprise économique et tout le monde lui disait qu’aujourd’hui, rare sont les couples qui restent ensemble au moment d’une naissance qui approche. Tout le monde lui disait qu’il devait se ressaisir et reprendre confiance, que ce n’était rien.

Tout le monde, en fait, ne faisait qu’aggraver son sentiment de solitude.

Faire face, oui mais comment ?

Parce que c’est le conseil, le seul conseil qui est donné aux personnes qui vivent ce sentiment de solitude : Faire face …

Reste à savoir comment il est possible de faire face.

Voici quelques pistes qui peuvent vous aider à vivre avec ce sentiment de solitude qui vous envahit :

Ce que vous ressentez, c’est que vous vous sentez seul et que vous n’arrivez plus à porter le monde sur vos épaules. Alors, une petite mise à jour est nécessaire – un peu comme si vous deviez nettoyer votre disque dur pour éliminer ces petits virus qui détraquent vos pensées.

  • Personne ne vous demande de porter le monde sur vos épaules, c’est vous qui vous chargez du fardeau des autres. Dans ce cas précis : vous n’y êtes pour rien si vous êtes en chômage technique. Votre fille est seule à décider de la suite de sa vie. Vous ne pouvez pas vous mettre à sa place.
  • Lorsque vous parlez de votre situation autour de vous, vous attendez des autres qu’ils portent une partie de votre fardeau. Vos paroles se transforment en plaintes et si votre entourage peut les entendre, ils ne peuvent pas répondre à votre attente. Cessez de vous plaindre de ce qui vous arrive et recherchez auprès d’eux ce qui peut vous vitaliser, vous donner envie de rester debout et, pourquoi pas, de lâcher un peu ce que vous portez.
  • Vous pensez que vous êtes seul à avoir tous ces problèmes, que personne ne peut vous comprendre ou vous aider. Détrompez-vous. Vous ne savez pas – toujours – quels sont les problèmes que vivent les autres. Il est donc nécessaire que vous quittiez la fixation que vous faites sur ce qui vous arrive, sur ce que vous ressentez et que vous portiez votre attention sur autre chose … par exemple, sur les projets que vous désiriez réaliser ou sur ce que vous pensiez faire avant que tout cela n’arrive. Ne vous cherchez pas d’excuses tant que vous avez votre tête, vos deux mains et vos jambes.
  • Les autres sont là pour être à vos côtés, pas pour vivre les choses à votre place. Revenez souvent à cette réalité : les autres vivent à côté de vous et pour rien au monde ils n’ont envie de vivre ce que vous vivez.

Faire face au sentiment de solitude, c’est vivre avec cette solitude et jouer avec cette solitude. Il est parfois bon de se sentir seul au monde, cela peut être une occasion merveilleuse pour commencer à vivre avec les autres. Qu’en pensez-vous ?

A bientôt. 

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article