Quand la crise existentielle devient opportunité

Publié le par Madeleine Moreau

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la crise existentielle.

Différente - quoi que … - de la crise économique, la crise existentielle peut survenir à toutes les étapes de la vie. 

Quand la crise existentielle devient opportunité

Il faut bien le reconnaître, nous aimerions tous et toutes que la vie soit un long fleuve tranquille, que le bonheur soit présent tout au long de la vie, que ce que nous avons construit, édifié, créé dure éternellement. Nous nous plaisons tellement dans notre confort, même si celui-ci ne correspond pas encore au paradis !

C’est sans compter sans le passage de ces crises existentielles qui surviennent dans notre vie : crise de la quarantaine, de la cinquantaine, de la ménopause, de l’entrée à la retraite, du passage dans un EMS, de la maladie chronique, du départ des enfants, de l’avancée des limites physiques et intellectuelles – et tant d’autres.

Un jour ou l’autre nous nous retrouvons, que nous le redoutions ou pas, dans une crise existentielle.

Francine est une femme qui a 55 ans. Mariée depuis 35 ans, maman épanouie et grand-maman, elle s’est construit une vie autour de sa famille, faisant passer le bonheur des autres avant le sien, privilégiant les attentes des autres avant les siens.

Il y a quelques mois, tout s’est mis de travers. Le dernier de ses enfants a quitté ses études pour partir découvrir le monde, son mari a perdu son travail, la maladie s’en est prise à lui, le lieu dans lequel ils vivaient est devenu une charge financière trop importante les obligeant à partir, à trouver un autre lieu de vie.

Francine est entrée dans une crise existentielle. Elle me disait : « Je ne sais plus qui je suis, je ne sais plus où je peux aller, je ne sais pas comment réagir. Tout ce qui faisait ma sécurité est en train de s’effondrer et je ne peux rien faire. »

Ce qui arrive à Francine, c’est peut-être ce qui vous arrive en ce moment, c’est peut-être très proche de ce que vous vivez même si ce n’est pas tout à fait la même chose, mais la sensation est la même : Tout s’écroule autour de vous.

Une crise salvatrice

Je sais, ce n’est pas ce que vous avez envie d’entendre. Vous n’avez pas envie d’entendre que cette crise peut être une bonne chose pour vous.

Je comprends. Je vous invite simplement à essayer d’accueillir le fait que cette crise est peut-être indispensable pour vous permettre de changer de direction, de commencer à vivre vraiment. Essayez d’accueillir la perspective que cette crise peut vous permettre d’ouvrir les yeux sur votre raison d’être. (C’est le chemin que Francine a choisi)

Cette crise, vous ne l’avez pas désirée et je pense que vous avez fait ce qu’il fallait pour qu’elle ne vous atteigne pas. Mais voilà, vous vous trouvez prise dans sa tourmente.

Cette crise peut devenir salvatrice si vous la regardez bien en face, ce qui veut dire sans vous battre contre elle, sans vous décourager devant ses assauts.  

Avancer malgré tout, oui mais comment ?

La plus grande difficulté à affronter dans une crise existentielle ne réside pas à constater que tout semble s’écrouler. La plus grande difficulté consiste à faire face aux pensées déchirées et décousues qui vous submergent.

Une crise existentielle fait remonter les questions d’ordre vitales que vous vous êtes toujours posé sans prendre le temps d’y donner une réponse : Quel sens à ma vie ? Qui est-ce que je suis au plus profond de moi ? Quelle est ma valeur personnelle ? A quoi est-ce que je sers ? Qu’y a-t-il après la vie ? Qu’est-ce qui est le plus important et le plus essentiel dans ma vie ? etc.

Ces questions reviennent à la surface et si vous les prenez au sérieux, si vous cherchez, au plus profond de vous, les réponses, je ne vous promets pas qu’elles ne reviendront pas dans quelques années, au moment de la prochaine crise, mais vous aurez le privilège de réduire considérablement la durée de la crise.

Voici quelques pistes qui peuvent vous aider à avancer au cœur de votre crise existentielle :

  • Revisitez vos expériences marquantes de votre vie – bonnes ou mauvaises – pour toucher ce qui, alors, a mobilisé vos énergies, vos ressources.
  • Revenez à toutes les personnes qui ont été importantes dans votre vie, qui vous ont marqué par leurs paroles, leurs gestes, leur ligne de vie et imprégnez-vous de ce que vous avez ressenti.
  • Faites le tri en ce qui concerne vos regrets et vos espoirs et portez votre regard sur vos espoirs plus que sur vos regrets car c’est avec eux que vous trouverez le courage d’avancer.
  • Faites la paix – autant que possible – avec votre passé, avec ce qui a été et qui n’est plus. Le passé peut constituer un obstacle important pour avancer. En vous ancrant dans ce que vous vivez aujourd’hui, vous préparez votre avenir, votre futur.

Une crise existentielle peut être une opportunité pour grandir et avancer dans votre vie.

Vous savez que j’aime prendre des images pour expliciter un peu plus mes propos. L’image qui me vient aujourd’hui est celle d’un feu de forêt qui détruit tout sur son passage : les jeunes arbres comme les vieux. Il semble que rien n’a résisté à la chaleur, que tout est dévasté. Il n’est pas rare, de voir, quelques années plus tard, la forêt reverdir, avec les essences qui existaient auparavant mais aussi avec de nouvelles essences qui semblaient avoir disparues depuis longtemps. Pas rare non plus de voir de nouvelles espèces d’oiseaux, d’animaux prendre possession de cette vie nouvelle qui s’installe. La crise existentielle à laquelle vous devez faire face aujourd’hui ne pourrait-elle pas être à cette image ? Qu’en pensez-vous ?  

A bientôt. 

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article