Où en êtes-vous dans votre vie ?

Publié le par Madeleine Moreau

Vous êtes-vous déjà senti comme arrêté au bord de la route de votre vie ? Ces moments où, soudain, vous vous demandez quel sens à votre vie.

C’est une question existentielle qui peut vous surprendre, surtout lorsque tout semble aller plus ou moins bien.

Bien sûr, il y a les quelques problèmes que vous portez dans votre bagage, il y a ceux qui vous tombent dessus alors que vous ne demandiez rien … et il y a toutes ces belles choses qui vous sont données et que vous ne retenez pas, cela semble tellement normal !

Quand vous êtes en arrêt au bord de la route de votre vie, c’est un peu comme si votre GPS du coeur ne savait plus dans quelle direction vous devez vous rendre. 

 

Où en êtes-vous dans votre vie ?

Un arrêt qui est nécessaire, ne serait-ce que pour faire le point et découvrir où vous en êtes dans le parcours de votre vie.

A ce moment précis, les pensées affluent, les idées s’entrecroisent, les émotions se bousculent.

Porter un regard global sur votre vie

Connaissez-vous le cliché ci-dessous ? 

Où en êtes-vous dans votre vie ?

C’est un outil très simple d’utilisation et qui vous permet de porter un regard global sur les secteurs les plus importants de votre vie.

Voici comment en tirer profit.

Chaque segment est représentatif d’un secteur de votre vie. Bien sûr, ces secteurs doivent être représentatif de votre vie actuelle, donc, vous pouvez changer les libellés si ceux-ci ne correspondent pas à votre réalité. Ainsi, si vous n’êtes pas en activité professionnelle mais à la retraite ou en recherche d’emploi, ce secteur pourrait se nommer : mes activités de retraité-e ou mes recherches professionnelles. De même si vous n’êtes pas en couple, sans enfants, le libellé pourrait être : Ma réalité de célibat – la famille élargie peut être comprise dans le secteur : Amis, relations sociales. Les autres secteurs correspondent à toute personne.

Le centre de la roue est le point de départ. C’est tout petit, il n’y a pas grand déploiement. Plus vous allez vers l’extérieur et plus le secteur se remplit de vie. Vous pouvez vous représenter une échelle allant de zéro (centre) à dix (extérieur).

Que faut-il regarder globalement ?

Prenons chaque secteur :

Activité professionnelle – ou autre – Quelle densité a ce secteur dans votre vie ? Regardez sous l’angle de ce qu’il vous apporte en épanouissement, en satisfaction, en réalisation de votre personnalité.

Gestion financière : Nous sommes tous et toutes confrontés au lien que nous avons avec l’argent. Ici, il n’est pas forcément question de votre compte en banque, mais du comment vous gérez votre relation à l’argent. Un exemple : si vous êtes un panier percé, ce qui veut dire que vous dépensez sans compter, si vous vous trouvez dans le rouge avant la fin du mois, la densité dans laquelle vous vivez ce secteur pourrait bien se situer entre zéro et trois.

Santé, vitalité : Vous pouvez être en bonne santé ou en mauvaise. Si vous êtes en mauvaise santé, votre densité pourrait se présenter faiblement. Par contre, si vous regardez la manière dont vous gérez vos problèmes de santé, si vous acceptez la vitalité qui vous est donnée au-delà de la maladie, la densité augmentera automatiquement. Il s’agit ici que vous soyez vrai avec vous et ce que vous vivez : Comment prenez-vous soin de votre corps, de votre santé ?

Amis, relations sociales : Il s’agit de regarder l’environnement humain. Quelle densité donnez-vous à cet environnement ?

Couple, enfant-s, famille - ou autre – Que vivez-vous dans ce secteur ? Quelle densité est-ce que cela représente dans votre vie ? Si vous êtes seul-e et que vous gérez très mal cette réalité, la densité que vous ressentez peut être faible, par contre, si vous assumez pleinement votre réel, la densité sera plus forte car vous vous épanouissez dans le célibat. C’est la même chose pour la vie en couple, la relation parentale.

Gestion du temps : La grande question à se poser de temps en temps. Avez-vous la sensation que vous courez sans cesse, en tous sens ou savez-vous prendre du temps pour vous, accueillant paisiblement les imprévus ?

Loisirs, bien-être : Comment profitez-vous de vos temps libres : fin de semaine, vacances, soirées ? Avez-vous un centre d’intérêt dans lequel vous pouvez vous épanouir en-dehors du travail, de la famille, des obligations ? Quelle densité vivez-vous dans ce secteur ?

Lieu de vie, environnement : Terminez en portant votre regard sur votre lieu de vie, c’est-à-dire votre appartement, et l’environnement dans lequel vous vivez. Comment vous sentez-vous dans cet environnement ?

A chaque fois que vous avez, globalement, fait le tour d’un secteur, faites un point sur votre roue de vie.

Reliez ensuite tous ces points et vous obtiendrez une image plus précise de votre réalité présente en ce moment.

Ce regard peut, à présent, vous aider à prendre conscience des secteurs qui sont à améliorer et des secteurs qui peuvent vous réjouir.

Voici un exemple de ce que vous pourriez percevoir : 

Où en êtes-vous dans votre vie ?

Que voyez-vous ?

La personne qui obtiendrait cet organigramme verrait de suite qu’elle vit des secteurs plus satisfaisants que d’autres : Activité professionnelle – santé, vitalité - couple, enfant – lieu de vie et environnement. Par contre, se présente comme moins satisfaisant les secteurs suivant : Gestion financière – amis et relations sociales – gestion du temps – loisirs, bien-être.

Je vous invite à copier-coller la 1ère image, à l’agrandir et à faire l’exercice.

Votre organigramme est maintenant une donnée précieuse sur laquelle vous pouvez travailler.

Quel que soit le secteur qui se présente en densité négative, vous pouvez vous questionner sur ce que vous pourriez faire pour aller vers une progression tangible dans les mois à venir.

Conclusion

Faire un bilan de vie est quelque chose de bien connu chez les personnes qui sont déjà en chemin. C’est moins connu pour celles qui découvre cette possibilité.

Le problème est que la simple formulation « Faire un bilan de vie » peut donner de l’urticaire psychologique !

La roue de la vie est plus simple, et, surtout, sa visualisation permet de voir les secteurs dans lesquels nous pouvons apporter plus de vie. Exactement le but que l’on atteint lorsque l’on fait un bilan de vie !

Je vous encourage à vous arrêter de temps en temps sur le bord du chemin de votre vie pour faire le point avant de continuer votre route.

Si vous avez des questions ou une réaction que vous aimeriez partager, merci de laisser un commentaire.

A bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

 

Publié dans Coaching

Commenter cet article