L’importance de savoir prendre soin de soi

Publié le par Madeleine Moreau

Je vous parlais, dans mon dernier article, des petits soucis qui peuvent freiner notre dynamisme de vie.

J’y reviens aujourd’hui.

J’ai reçu un commentaire sur ma page FB que je vais développer ici.

 « Tellement vrai....mais pas toujours évident mais il faut trouver son truc à chacun de nous un petit rien moi c'est la photo mon âme sœur ! »

Trouver son truc pour ne pas laisser le souci prendre plus d’importance qu’il n’en a réellement.

Ce n’est pas évident pour tout le monde. Combien de fois ai-je entendu : « ça me prend tellement la tête que je n’arrive plus à penser à autre chose. »

Quand le souci devient le problème

Lorsqu’il n’est plus possible de penser à autre chose, alors, ça devient un problème.

Ce problème, il faut le résoudre.

Logique me direz-vous.

Encore faut-il pouvoir le résoudre.

Je vous propose de prendre une image :

Votre souci, au départ, c’est comme cette corde qui se met au travers de votre chemin.

Sans y faire attention, vous la ramassez.

Vous ne savez pas quoi en faire.

Alors, vous la retournez dans tous les sens, vous ne la lâchez pas.

C’est toujours une corde.

Mais, à force de la tourner dans tous les sens, à force de vouloir lui donner un sens, à force de vouloir comprendre pourquoi elle là, dans vos mains, vous en arrivez à ce résultat : un nœud se forme !

Ce nœud devient un problème que vous devez délier.

Il y a des nœuds à délier qui sont plus faciles que d’autres. Cela peut être plus difficile, tout dépend de l’épaisseur de la corde.

Revenons à cette corde qui se présente sur votre chemin.

Tout d’abord, pourquoi la ramasser ? Vous pouvez très bien la laisser là où elle est. Et, si vous la ramassez, vous pouvez aussi la déposer dans la première poubelle qui sera sur votre chemin … pas besoin de la triturer dans tous les sens, non ?

Prendre soin de soi

Prendre soin de soi veut justement dire que vous laissez la corde là où elle est, ou, que vous la ramassez pour la jeter dans une poubelle car elle ne vous sert à rien.

Bon, voyons concrètement ce que cela veut dire dans le réel en revenant au commentaire reçu.

 « Tellement vrai....mais pas toujours évident mais il faut trouver son truc à chacun de nous un petit rien moi c'est la photo mon âme sœur ! »

Prendre soin de soi commence par trouver ce truc, ce petit rien qui va vous permettre de laisser à votre souci du moment garder sa juste dimension.

Pour mon contact, c’est la photo. Pour la personne qui m’a donné l’autorisation de publier ses photos, c’est, je pense, pareil.

Mais, nous n’avons pas tous et toutes cette passion pour la photo.

Il faut alors trouver ce qui vous permet de déplacer, ne serait-ce qu’un instant, votre regard sur autre chose.

Et, ce qui permet de déplacer son regard, c’est toujours vers quelque chose que vous aimez, qui vous fait du bien, qui vous permet de penser à autre chose.

Un petit rien …

Il y a, je n’en doute pas, quelque chose en vous qui vous donne une sensation de bien-être, de légèreté.

Ce petit rien, ça peut être :

  • La créativité – par créativité j’entends tout ce que vous faites avec vos mains, mais aussi avec vos mots, si c’est l’écriture. Avec votre corps si c’est la danse ou le théâtre (inventer une chorégraphie sur une musique, donner la réplique à un personnage fictif, par exemple).
  • La cuisine – si vous aimez bien sûr, cuisiner et si vous excellez dans un domaine particulier. Pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour faire un bon gâteau, ou, le moment s’y prête, faire vos biscuits de Noël.
  • Ecouter de la musique – si c’est ce qui vous fait du bien. Pourquoi ne pas en profiter pour écouter ce qui vous fait plaisir.
  • Lire un bon livre – cela permet de se plonger dans un univers, dans une intrigue, dans l’envie de connaître autre chose.
  • Une ballade dans la nature – avec ou sans appareil de photo. La nature est un lieu qui vous invite à plonger au cœur de la vie. Par tous les temps, en toute saison, elle vous permet de vous ressourcer, de retrouver votre verticalité.
  • Téléphoner à un-e ami-e – ce qui est plus vitalisant que d’envoyer un SMS ou d’attendre des clics sur sa page FB.
  • Aller au cinéma – un autre moyen pour penser à autre chose, et, surtout, une autre démarche que d’être devant votre téléviseur. Vous sortez, vous incitez vos pensées à se fixer sur autre chose.

Voyez-vous d’autres moyens qui pourraient vous permettre de prendre soin de vous ?

L’important, dans ces propositions et celles que vous pourriez avoir, est que votre but soit de laisser, pour un temps, vos soucis de côté, de ne pas les laisser devenir un problème, votre problème.

Je vous souhaite de trouver le truc qui va vous permettre de prendre soin de vous lorsque les soucis de la vie frapperont à la porte de votre cœur. A bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigit Uvoliene 27/11/2016 15:56

j'ai beaucoup le déroulé de cet article, très clair et constructif, merci à vous pour cela.

Madeleine Moreau 27/11/2016 21:10

Bonjour Brigit,
Bienvenue sur mon blog et merci pour votre message. Bonne suite à vous.
Madeleine

Rebetez Béatrice 09/11/2016 16:24

Oui c'est mon commentaire. ...
J'adore votre plume....félicitation !

Madeleine Moreau 09/11/2016 17:29

Bonjour Béatrice
Oui, c'est votre commentaire et il m'a permis d'aller plus loin sur ce sujet, ma foi, très pertinent.
Merci pour le compliment.
Bonne soirée
Madeleine