Manteau d’hiver

Publié le par Madeleine Moreau

Calendrier de l’Avent 2016

Savez-vous que tout ce que vous voyez dans votre environnement reflète quelque chose qui peut faire écho dans votre vie ?

Laissez-vous surprendre jour après jour.

On m’aime ou on me déteste.

On s’émerveille ou on passe sans me voir.

Pour m’apercevoir plusieurs critères doivent être réunis : une humidité ambiante, un peu de froid.

C’est ainsi que je tisse un manteau protecteur autour des rameaux fragiles.

Je parais froid ou insolent, ce n’est qu’une impression.

Je capte le regard ne serait-ce que pour un instant, les poètes et les rêveurs voient dans mon apparence la beauté pure.

Je peux faire peur au paysagiste qui craint les dégâts possibles.

Je peux faire naître l’émerveillement dans les cœurs les plus sceptiques.

Mon manteau de givre est tout ce que j’ai pour me protéger des morsures du froid.

Un manteau bien mince qui ne me protège plus lorsque le froid se fait plus mordant, lorsque l’humidité se charge de gouttelettes encore plus froides. Je ne suis alors plus une protection. La glace qui agit sur mon givre atteint ce que je cherche à protéger, met en péril les futures floraisons.

Chaque particule de mon existence est une pure merveille qui ne peut se deviner que lorsqu’un peu de lumière vient éclairer mes éclats de givre.

Mon manteau, je le quitte dès qu’un peu de chaleur vient me toucher.  

A demain

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Avent 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article