Faites-vous plusieurs choses à la fois ?

Publié le par Madeleine Moreau

Téléphoner et en même temps classer des papiers, laisser les papiers, continuer de répondre au téléphone et enclencher le lave-vaisselle, puis, sortir une casserole, la remplir d’eau – tout en continuant la conversation téléphonique – laisser la casserole sur le coin de la cuisinière et ouvrir son agenda pour trouver un créneau libre, revenir à son classement, sans lâcher le téléphone, se souvenir que l’eau attend d’être bouillie, revenir à la cuisinière, presser la touche fin de la conversation, repartir à la recherche de ce document que vous vouliez avant le coup de téléphone, fouiller dans vos papiers, entendre qu’il est bientôt midi et que vous n’avez toujours mis l’eau à chauffer, laisser en plan vos papiers, revenir à la cuisinière, commencer à préparer votre repas, répondre à un nouvel appel, vous asseoir pour répondre, réaliser que votre eau bout depuis un bon moment et que vous n’avez plus assez d’eau pour cuire vos pâtes, donc rajouter de l’eau tout en continuant à parler au téléphone, courir pour ouvrir la porte à vos enfants qui rentrent de l’école, les aider à enlever leur veste et leurs chaussures, verser les pâtes dans l’eau, pousser vos documents laissés en vrac pour mettre la table, raccrocher le téléphone, continuer la préparation du repas tout en demandant à vos enfants ce qu’ils ont fait à l’école …

Respiration

Oups … avez-vous pensé à respirer en lisant ma tirade ?

Vous vous dites peut-être « heureusement, ce n’est pas mon cas »

Mais, c’est le cas de bien des personnes.

Cette petite scène qui se passe dans un ménage peut très bien se produire, avec d’autres éléments, dans un bureau !

Et vous vous demandez pourquoi vous êtes au bout du rouleau à la fin de la semaine !

Pouvez-vous faire autrement ?

Je ne connais pas votre réponse, vous vous dites peut-être que je ne suis pas à votre place et que vous ne pouvez pas faire autrement que d’être au four et au moulin en même temps.

L’habitude de terminer toutes vos tâches dans l’horaire imparti vous est tellement habituel que vous ne voyez plus le stress que vous faites subir à votre mental et votre corps.

Bien sûr, il y a des moments, des périodes où vous ne pouvez pas faire autrement … quoi que …

Si le problème était ailleurs ?

Parce que, oui, vous avez un tas de choses à faire dans une journée, vous ne pouvez pas – ou plus – faire autrement que de commencer 2 choses en même temps !

Si le problème consistait à ne plus réussir à donner du sens à ce que vous faites ? Ou à faire les choses parce que il faut le faire ? Ou encore parce qu’il en va de votre survie ?

Si le problème se trouvait dans votre tête, là où vous pensez qu’il n’y a que vous qui pouvez faire tout ce que vous entreprenez ?

Si le problème était dans cette réalité : vous avez oublié ce que c’est que de prendre des moments de respiration !

Travailler autrement

Quelles que soient vos tâches, vos habitudes de vie, il y a plusieurs moyens que vous pouvez adopter pour ne pas avoir cette sensation que vous n’arrêtez pas de courir deux lièvres à la fois.

Voici comment :

Prenez le temps de penser à ce que vous faites.

Concrètement, cela veut dire que vous allez commencer par vous demander à quoi sert la tâche que vous effectuez. Quelle est la raison qui vous pousse à l’entreprendre ? Qu’est-ce qu’elle représente pour vous ? Quels sont les bénéfices qu’elle peut vous apporter ?

Accueillez toutes les tâches qui vous sont pesantes.

Cela peut vous sembler bizarre, mais il est un fait, tant que vous voyez une tâche qui n’a pas de sens pour vous, qui vous emm…. au plus haut point et que celle-ci doit être faite parce qu’on vous le demande, vous n’y trouverez aucun plaisir.

Ce non plaisir risque fort de vous distraire et de vous faire perdre votre temps. Vous allez guetter les courriels qui peuvent arriver, passer plus de temps qu’il ne faut au téléphone, entreprendre autre chose, histoire de vous changer les idées, etc.

Par contre, si vous accueillez ces tâches comme de simples nuages dans votre emploi du temps, et si vous vous y mettez courageusement, vous les terminerez plus rapidement et pourrez passer à des tâches plus valorisantes plus vite.

Vivez pleinement dans ce que vous faites.

Que la tâche soit rébarbative, ennuyante, stressante ou joyeuse, délassante, amusante, elle remplit pour un moment votre vie.

Plutôt que d’agir, les deux pieds contre le mur, ou à reculons, allez-y franchement et soyez dans ce que vous faites.

Arrêtez de vous disperser et de faire 2 choses à la fois.

Il y a plein de dispositions que vous pouvez prendre pour cela.

Je reviens à ma tirade du début : vous pourriez décider que tant que vous êtes sur cette tâche, vous ne répondez pas au téléphone, vous ne zappez pas sur vos courriels. Vous vous donnez un temps limite pour être dans cette tâche, pas une minute de plus. Si vous devez commencer votre repas à 11h30, vous arrêtez de classer vos documents, vous pourrez les reprendre un peu plus tard. Vous prenez le temps d’accueillir vos enfants pendant que vos pâtes cuisent. Vous leur demandez de dresser le couvert pendant que vous terminez le repas. Avant de recommencer à classer vos documents, vous vous prenez un moment pour les téléphones que vous avez « ratés » le matin.

A la fin de la journée, vous aurez accompli toutes les tâches qui étaient à faire, et bénéfice ultime, vous vous sentirez moins fatigué.

En conclusion

De tout cœur, je vous souhaite de quitter cette habitude de faire 2 choses à la fois.

Même si vous êtes à la bourre, cherchez comment vous pouvez agencer votre emploi du temps pour que celui-ci devienne un plaisir au quotidien.

A bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

En savoir plus sur le monde de vos émotions ?

Procurez-vous dès aujourd’hui le guide : La météo des émotions

Vous le trouverez en ligne, plus exactement ici : www.morebooks.de/store/fr/category/psychologie-pratique/33/6/cn,fr/16_by_title_ASC

Ou en passant par le lien suivant : www.editions-vie.com/catalog/details//store/fr/book/978-3-639-82957-0/la-météo-des-émotions

Publié dans Coaching

Commenter cet article