Nos relations : une richesse incroyable

Publié le par Madeleine Moreau

En ce début de semaine, je vous invite à visualiser toutes les personnes avec qui vous serez en relation jusqu’au week-end.

Je dis bien toutes les personnes.

Vous les voyez ?

Il y a votre entourage proche : conjoint ou conjointe, enfant/s, parents … Vous les voyez tous les jours, c’est donc facile.

Il y a vos collègues de travail, ceux et celles avec qui vous vivrez durant cette semaine une relation, ce qui veut dire des personnes avec qui il y aura un contact direct. Là encore, c’est facile.

Il y a, peut-être, des amis/es, des voisins, le médecin, le garagiste, le facteur … visualisez toutes ces personnes avec qui vous avez rendez-vous cette semaine, qu’elles soient dans votre agenda ou pas !

Maintenant, pensez à chaque personne, individuellement et laissez-vous ressentir l’effet qu’elle crée en vous.

Nos relations et la vibration sensible

Si vous venez de faire l’exercice proposé, je suis prête à parier que vous venez de ressentir des effets très différents de l’une à l’autre.

Durant cette semaine, vous allez être en contact avec des personnes qui, rien qu’en pensant à elles, ont fait gonfler votre cœur, d’autres vous ont donné l’effet d’une douche froide, d’autres encore ont, par avance, un goût un peu plus amer. Peut-être que certaines ont suscité en vous un balancement entre ce qui est bon et pas bon.

Cela montre que le contact avec d’autres personnes ne laisse pas notre sensibilité au point zéro, bien au contraire. Ce contact provoque automatiquement une vibration harmonieuse ou, vous l’avez deviné, disharmonieuse.  

Une vibration qui peut être ressentie à des degrés divers.

Personnellement, cette semaine, je vais être en contact avec des amies qui sont importantes pour moi, la vibration est faite d’une nuance de douceur et de tendresse profonde … même si c’est dans quelques jours.

Je vais également être en contact avec mes enfants, mes petits-enfants et cela me permet de ressentir une joie profonde.

Pour ces deux types de contact, la vibration est différente, même si elle est très forte.

Cette semaine, je vais également rencontrer des personnes que je croise régulièrement pour un match aux cartes. Certaines personnes me donnent envie de jouer avec elles alors que d’autres me font espérer que je ne tomberais pas avec elles, ni contre elles … je l’avoue.

C’est une vibration très différente des autres. Certes, il y a le bonheur de faire partie de ce groupe mais toutes les personnes de ce groupe ne me fait pas vibrer de la même manière.

Qu’en est-il pour vous dans cet exercice ? Que découvrez-vous ?

Nos relations et l’impact qu’elles ont dans notre vie

Savez-vous que toutes les relations que vous avez tissées au cours de votre vie laissent une trace positive ou négative dans votre vie ?

Que vous en soyez conscient/e ou pas, ce que vous êtes aujourd’hui s’est construit, il est vrai, un peu grâce à vous et beaucoup par les relations vécues.

Il y a, tout d’abord, vos parents. Vient ensuite l’environnement plus ou moins proche. Vous pouvez penser à l’école, profs et copains/es, à l’environnement social, religieux. Puis, le milieu d’apprentissage ou d’études, le travail … Il y a les premières amitiés, les premiers amours, les rencontres faites pendant les vacances, les habitants des quartiers dans lesquels vous avez vécus, etc.

Toutes ces rencontres ont eu un impact sur votre vie.

Bien sûr, généralement, on se souvient des relations qui ont été positives, qui nous ont permis de nous déployer, d’avancer dans notre vie, de construire notre vie. Pour les relations qui ont été négatives – du moins à nos yeux – nous essayons de les oublier, de ne pas trop nous en souvenir ! Mais, elles aussi, ont eu un impact sur notre vie.

J’ai eu des profs pas très sympas. Mes souvenirs d’école, surtout les dernières années, je préfère ne pas y revenir, si possible ne pas en parler.

Comme tout le monde, je pense, quand il est question de parler du temps où … les souvenirs reviennent et l’envie d’aller dire à ces profs ce que j’ai réalisé dans ma vie vient me traverser.

Lorsque je dis que les relations néfastes laissent une trace en nous, voici ce que j’ai vécu il y a quelques années : Il m’a été demandé de donner une formation à des élèves en difficulté scolaires dans l’école de mon village natal. Le côté professionnel a été décisif … mais, pas que le côté professionnel. Au fond de moi, j’avais une revanche à prendre. Donc, l’opportunité, d’aller aider des élèves en difficulté, c’était une manière comme une autre, de guérir d’anciennes blessures. Cela aurait pu s’arrêter là. L’impact, je l’ai plus particulièrement ressenti au moment où je me suis rendue dans mon village. Dans ma voiture, j’ai repensé à ces profs et je me suis vue devant eux, exactement comme si j’étais revenue plus de 30 ans en arrière. Et, dans ma voiture, je me suis adressée à eux. Toute la rancune qui était encore en moi, je l’ai dite. Plus je m’approchais de l’école, et plus ils étaient présents. Lorsque je suis entrée dans la salle de classe, c’est uniquement moi qui suis entrée, eux, je les ai laissés au bord de la route, ils n’avaient rien à faire dans ce que j’allais donner aux élèves, je prenais le meilleur de moi, ce qu’ils n’avaient pas vu, pour le donner sereinement.

Et vous, avez-vous des souvenirs relationnels que vous aimeriez pouvoir oublier ? Ce que je vous partage peut vous aider à « nettoyer » les résidus nocifs qui peuvent être incrustés dans votre mémoire. Ceci pour ne garder que cette réalité : Ce qui a été vécu à été vécu.

Vivre une reconnaissance envers ceux et celles qui vous ont aidé

Je vous ai invité, au début de cet article, à regarder les relations que vous alliez avoir durant cette semaine.

La fin de cet article vous conduit à regarder toutes les relations positives qui ont traversé votre vie … aussi loin que vous pouvez remonter.

Voici l’exercice que je vous propose :

  • Notez simplement le prénom de la personne sur une feuille de papier. Le fait de l’écrire va la rendre plus présente en vous.
  • Pour quoi, aujourd’hui, aimeriez-vous lui dire merci ?
  • Que vous a-t-elle apporté dans la construction de votre vie ?

Cette reconnaissance peut vous faire ressentir de la nostalgie, surtout si vous avez perdu de vue cette personne ou si elle s’en est allée. Accueillez ce sentiment et réjouissez-vous de l’avoir rencontrée.

Si vous vivez cet exercice, qui sait, votre vie vous semblera remplie de chaleur … humaine …

Entre nous, n’est-ce pas ce qui est le plus important ?

Je vous souhaite une excellente journée, à bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Coaching

Commenter cet article

Angeline 07/03/2017 22:47

très beau blog sur le lifestyle. un plaisir de me promener ici.

Madeleine Moreau 08/03/2017 08:48

Merci et bonne journée
Madeleine