Enlever les cailloux trop lourds

Publié le par Madeleine Moreau

L’été, les vacances, une période favorable pour enlever les cailloux trop lourds que vous portez dans votre cœur.

Ces derniers mois, vous avez sans doute vécu des moments difficiles, vous avez fait face à de multiples problèmes. Certains sont résolus, d’autres restent présents.

Vos pensées tentent de vous ramener, encore et encore, à réécrire ce qui s’est passé. Vous continuez à vous demander pourquoi cela vous est arrivé, comment vous allez vous en sortir, si vous avez fait les bons choix, etc.

Et, si vous pouviez enlever tous ces cailloux qui deviennent trop lourds, ne serait-ce pas formidable ?

Voici quelques pistes :

  • Mettez-vous en face d’un rocher ou d’un gros caillou, ou encore d’une montagne.
  • Voyez, en ce qui est devant vous le reflet de quelque chose de difficile que vous avez vécu durant l’année écoulée. Même si c’est derrière vous, vous y pensez encore car vous y avez mis beaucoup d’énergies pour traverser cette passe difficile.
  • Vous pouvez visualiser de la même manière une difficulté, un problème que vous vivez en ce moment, même si vous êtes encore dans un tunnel qui ne semble pas avoir de sortie.
  • Prenez conscience que vous êtes là. Portez votre attention sur votre respiration. Laissez votre corps se détendre.
  • Posez-vous les questions suivantes : « Qu’est-ce qui m’a aidé à sortir de cette difficulté ? » Bien sûr, il peut y avoir l’aide des amis, de la famille, d’un soutien professionnel, mais, si vous avez trouvé la sortie, c’est parce que, en vous, il y avait une force, une énergie, une foi qui vous a aidé. C’est quoi pour vous ?
  • Ce qui vous a aidé à sortir de la difficulté, c’est également ce qui pourrait bien vous aider si vous êtes actuellement face à un problème et ceux qui viendront dans l’avenir.
  • Ce qui vous aidé vous prouve que vous avez en vous des ressources intérieures qui ne demandent qu’à se déployer, à s’ouvrir, à s’actualiser.
  • Continuez de regarder, je dirais même : de fixer, ce rocher, ce caillou qui est devant vous.
  • Accueillez la formulation que vous donnez à votre ressource intérieure.
  • Visualisez ce caillou, ce rocher qui se désagrège devant vous, qui devient gravier, qui devient sable.
  • Visualisez votre difficulté qui se désagrège en vous, qui devient gravier, qui devient sable et qui s’échappe de votre sac à dos.
  • Revenez au moment présent. Le caillou, le rocher, la montagne se dresse toujours devant vous. Le paysage n’a pas changé. Par contre, vous pourriez bien vous sentir plus léger-ère.

Cet exercice peut revivifier vos énergies intérieures, permettre à votre corps, votre sensibilité de trouver plus d’espace.

Essayez, le risque que vous prenez consiste simplement à découvrir toutes ces ressources qui sont en vous et qui vous aident à faire face, autrement, aux difficultés inéluctables de la vie.

C’est ce que je vous souhaite. A bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Eté 2017

Commenter cet article