Rêver, c’est bon pour l’ego

Publié le par Madeleine Moreau

Vous avez appris que ça ne sert à rien de rêver, qu’il faut rester réaliste, avoir les deux pieds sur terre, ne pas bailler aux corneilles, ne pas attendre que tout vous soit donné dans la main …

Cependant, se permettre de rêver, c’est excellent pour notre ego, surtout si l’épisode rêverie se déroule en toute conscience.

Aujourd’hui, je vous propose de mettre en pratique une séquence rêve :

  • Où que vous soyez – à la plage, sur votre canapé, encore au bureau, octroyez-vous 10mn pour laisser toutes vos pensées s’évader hors de votre bulle.
  • Ces pensées, vous pouvez les libérer en vous posant quelques questions :
  • A quoi est-ce que je pense le plus souvent et qui n’est pas encore réalisé dans ma vie ?
  • Si je n’avais que 6 mois à vivre, qu’est-ce que j’aurais envie de faire durant ce laps de temps ?
  • Si je n’avais plus aucune obligation, qu’est-ce que je ferais dès demain ?

Ne mettez aucune censure à ce qui vient. Vous aimeriez aller sur Mars ? Bien. Laissez-vous voyager en direction de Mars, découvrez le paysage de cette mystérieuse destination, projetez-vous être sur cette planète. Vous aimeriez trouver le remède qui permet d’éradiquer toute maladie ? Laissez toutes vos pensées se focaliser sur ce rêve et accueillez toutes les idées qui vont venir.

C’est de cette manière que le rêve deviendra quelque chose de bon pour votre ego. Pourquoi ? Parce que durant cette période de 10mn, vous vous serez donné le droit de penser que vous êtes une personne extraordinaire, faisant des choses extraordinaires ! Vous vous sentirez bien, merveilleusement bien.

A la fin des 10mn – si vous avez peur de dépasser le temps, mettez le minuteur en route, il y en a sur tous les smartphones – reprenez contact avec le réel. Souriez à toutes les pensées qui vous sont venues durant votre voyage dans le pays du rêve.

Maintenant, vous avez le droit de penser que vous être une personne extraordinaire, capable de faire des choses extraordinaires … pas seulement le penser, mais commencer à le croire. Après tout, c’est vrai, il n’y a que vous pour rêver à des choses pareilles !

A bientôt. 

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Eté 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article