Les relations vitaminées

Publié le par Madeleine Moreau

Toute rencontre apporte quelque chose à votre vie

En ce début de semaine, je vous invite à porter votre regard sur les relations qui vous permettent de donner le meilleur de vous.

Dans vos cercles se trouvent vos familles, amis, collègues, voisins … des personnes qui vous sont proches, importantes et d’autres qui ont un peu moins d’intérêts.

C’est un fait, c’est un constat.

A tort, nous pensons que nous sommes séparés, individuels … chacun à sa place.

Pourtant, nous sommes tous et toutes reliés.

Les personnes qui sont dans vos cercles sont en quelque sorte une partie de vous comme vous êtes une partie d’elles … Si, si, même les personnes que vous jugez « bof,bof » ou celles qui grignotent votre énergie.

L’exercice d’aujourd’hui a comme but de repérer ce commun qui vous relie, qui fait que vous établissez une relation importante ou peu importante.

Votre corps, pour bien fonctionner, a besoin de vitamines. S’il vous en manque une, vous vous retrouvez en carence. La pharmaceutique peut alors vous donner un complément. Dans votre psyché, vous avez également besoin de certaines « vitamines », c’est-à-dire, des personnes qui vous apportent : force, confiance, sérénité, paix, amour, estime, unité, détermination, positivisme, espoir, etc.

Voyons maintenant où vous en êtes dans ces relations vitaminées et quelles sont celles dont vous pourriez apporter un soin tout particulier pour un équilibre et une harmonie de votre personnalité.

Pour cela, reprenez votre topographie et la liste des personnes qui figurent dans vos cercles.

Se sentir en unité -  Ce sont les personnes dont vous diriez facilement : « Il – elle est comme moi, on se ressemble énormément, à croire que nous venons de la même famille ».

Vos idéaux, vos visions de la vie, vos actions, votre approche intellectuelle, vos ressentis sont pour ainsi dire identiques.

Vous vous reconnaissez en l’autre et l’autre se reconnaît en vous – plus ou moins consciemment – comme si vous aviez été « fabriqué-e avec la même pâte ».

Avez-vous dans vos cercles des personnes avec qui vous vous sentez en unité ? Qui sont-elles ?

Se sentir connecté-e – Il y a des personnes avec qui vous ressentez une connexion plus ou moins puissante.

Vous n’avez pas besoin de faire de grands discours, de parler durant des heures d’un projet ou d’un point de vue. Par le regard, le geste, l’attitude, vous vous rejoignez.

Avez-vous dans vos cercles des personnes avec qui vous vous sentez connecté-e ? Qui sont-elles ?

Se sentir en sécurité – D’autres personnes vous apportent ce sentiment de sécurité. Savoir qu’elles sont là vous sécurise.

Ce sont ces personnes aidantes que nous avons abordé dans le dernier article, ce sont celles qui sont dans votre cercle amitié, ce peut être vos parents ou un membre de la fratrie.

Ça peut être, aussi, votre responsable hiérarchique, un, une collègue de travail. … « Grâce à cette personne, je me sens en sécurité ».

Avez-vous dans vos cercles des personnes avec qui vous vous sentez en sécurité ? Qui sont-elles ?

Se sentir exister – Certaines personnes donnent ce sentiment de se sentir exister pour quelque chose. D’une certaine manière, elles donnent du sens à ce que l’on vit.

On se sent exister parce que l’on est reconnu-e, apprécié-e, important-e pour l’autre.

Si vous avez des personnes dans le cercle : engagements – vous pouvez regarder ce qui fait que vous aimez côtoyer les personnes du groupe, je ne serais pas étonnée que vous découvriez que vous œuvrez parce que vous vous sentez exister pour quelque chose de précis.

Avez-vous dans vos cercles des personnes avec qui vous avez ce sentiment d’exister ? Qui sont-elles ?

Toutes ces personnes contribuent à votre santé psychologique. Elles apportent les vitamines nécessaires à votre psyché.

Je vous invite à travailler sur cette nouvelle grille. A bientôt.

ps : Si vous voyagez sur les pages de mon blog, vous découvrirez de nombreuses pistes susceptibles de vous aider à mieux vivre votre vie. La seule condition pour qu’elles soient efficaces est de mettre en pratique ce qui vous est proposé. Lire et juste y penser est totalement inefficace. Si pour vous, mettre en pratique les pistes que je vous propose est difficile, pourquoi ne pas demander un accompagnement en coaching de vie ?

Si vous avez peur de laisser passer le prochain article, vous avez la possibilité de vous inscrire à la newsletter – vous trouverez le bouton au bas de cette page. Un message vous sera envoyé dans votre boîte dès la parution d’un article.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article