Les relations de passage

Publié le par Madeleine Moreau

Sur la page fb de ma ville des photos de classe sont postées régulièrement.

Retrouvées dans un album, soudain, l’envie de retrouver les camarades anciens fait surface. Tous les prénoms n’ont pas été retenus, mais le souvenir d’un vécu, d’une période de la vie reste intact.

Ce fait divers illustre ce qui va se produire tout au long de la vie.

Les relations de passage sont importantes dans notre construction

Des rencontres, nous en faisons à toutes les étapes. Il y a la scolarité, les premiers camarades, les premières amitiés qui dureront plus ou moins longtemps. Viennent ensuite celles du lycée, des études. La nature relationnelle change, les affinités se construisent. Que reste-t-il aujourd’hui de ces relations qui nous ont porté, qui nous ont fait grandir ? Souvent il ne reste que des souvenirs, des moments marquants, la relation n’est plus.

Nous faisons d’autres rencontres : dans le milieu professionnel, dans le quartier habité, dans des groupes sociaux, pendant les vacances.

Nous nous lions d’amitié avec certaines personnes, nous partageons des évènements importants.

A chaque fois nous avons cette impression que rien ne peut entraver la relation, que même si nous changeons de route, la relation perdurera. Cela arrive, bien sûr, mais dans les 90% des cas, la relation rejoint le compartiment des souvenirs.

Les relations de passage : une histoire importante

Si vous relisez le titre, vous entendrez résonner en vous le mot : passage.

Nous n’avons pas forcément conscience qu’il y a, sur notre chemin de vie, de nombreuses personnes qui ont tenu ce rôle d’être des passeurs, des guides qui nous ont permis de nous rendre là où nous sommes aujourd’hui.

Je vous propose, à présent, de penser à ces relations qui ont été présentes – positivement – dans votre vie.

Elles ont été essentielles à un moment donné. A leurs contacts vous avez trouvé ce qui vous était nécessaire pour vous construire. Puis, vos chemins se sont séparés.

Avec qui avez-vous partagé vos questions les plus secrètes, les plus existentielles ? Qui vous a accompagné dans ce qui était vos rêves, vos visions d’avenir, vos projets ? Qui vous a permis de croire en vous, de décupler cette force de réussir ? Qui vous a porté dans des moments difficiles ? Qui vous a fait découvrir une façon de penser, de voir le monde, d’explorer des espaces inconnus ? Avec qui avez-vous refait le monde ?

Toutes ces questions vont faire ressurgir des visages, des prénoms, des moments précis de votre vie.

Il est possible que vous retrouviez des personnes qui laissent en vous un trait de tristesse, une nostalgie. La distance s’est faite petit à petit, la mort peut avoir mis fin à votre relation, mais vous restez avec cette question : « Pourquoi notre amitié qui semblait si solide s’est-elle terminée ? »

Vous n’aurez sans doute jamais la réponse, mais vous pouvez la percevoir comme une relation de passage, une relation qui vous a été bénéfique pour un temps précis dans votre vie. Ne vous attardez pas sur le réveil de vos émotions sensibles.

Maintenant que vous avez retrouvé ces relations passées, posez-vous sincèrement la question : « Qu’est-ce qui aurait manqué à ma vie si je n’avais pas eu cette relation ? »

La réponse ne sera peut-être pas là où vous l’attendiez. En effet, le premier reflexe est de dire ce qui vient immédiatement à l’esprit, si vous vous laissez entrer plus loin, elle se fera un peu différente.

Pour terminer cet exercice, pourquoi ne pas prendre un moment « spécial » pour remercier la vie qui a mis sur votre chemin cette personne, ces personnes ?

Reconnaître que telle ou telle relation vous a donné quelque chose d’essentiel pour construire votre vie est un trésor formidable.

Je vous souhaite de ressentir beaucoup de gratitude pour toutes ces relations qui ont été de passage dans votre vie. A bientôt.

p.s. Si vous avez peur de laisser passer le prochain article, vous avez la possibilité de vous inscrire à la newsletter – vous trouverez le bouton au bas de cette page. Un message vous sera envoyé dans votre boîte dès la parution d’un article.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine 09/02/2018 14:36

Merci pour cet article, c'est sûr que nous nous sommes construit au travers de nos relations et nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd'hui sans toutes ces rencontres qui nous ont nourris et enrichis.Il nous faut en éprouver de la gratitude et savoir dire MERCI pour ces moments de vie partagée.

Madeleine Moreau 10/02/2018 09:15

Bonjour Martine,
Merci pour ton commentaire qui apporte du relief au contenu. Bon week-end à toi.
Madeleine