Un break bienvenu

Publié le par Madeleine Moreau

Bonjour,

Me voici de retour après un break qui m’a fait énormément de bien, même si les effets de la clim titillent mes sinus.

Un break en deux étapes.

L'immensité pour rejoindre mes limites

Durant une semaine, je suis partie pour m’occuper de l’intendance lors d’un séminaire animé par un confrère.

Semaine riche et dense dans les partages, les rencontres.

J’aime cuisiner. J’aime faire découvrir de nouvelles saveurs et c’est presque dans un tour du monde que j’ai emmené les participants.

Avec un petit hic qui s’est produit cette année. Je suis arrivée au chalet en ayant pas mal de fatigue en moi, car, même si cela n’apparaît pas, ces derniers mois, j’ai été confrontée à des évènements pas évidents à vivre. Je pensais que cette semaine – que j’affectionne année après année – me permettrait de poser toutes les tensions accumulées.

Quand on choisit de faire un break, c’est justement à ce moment-là que les tensions remontent plus fortement et demandent que l’on en prenne soin.

J’ai donc « raté » quelques recettes … mais rien de grave, le goût était au rendez-vous.

Une ville où l'art est partout et invite à ressentir autrement le moment présent

Puis, en couple, nous sommes partis à Marrakech, histoire de goûter au printemps avant l’heure.

Quelques jours d’émerveillement, de quoi nettoyer un peu plus toutes ces tensions accumulées.

Le Maroc, ce n’est pas seulement les odeurs, c’est aussi l’accueil, la découverte d’une créativité différente.

Et vous ?

Prenez-vous le temps de faire un break de temps en temps ? Quelques jours où vous allez vivre sur un autre rythme, où vous pourrez laisser se dissoudre toutes les tensions accumulées au fil des mois ?

Je sais, ce n’est pas possible pour tout le monde de partir sur un autre continent ou dans les alpes.

Un break est également possible en restant chez vous, à condition de couper avec ce qui occupe vos pensées en temps normal.

Un break peut se faire à chaque fois que vous prenez la décision de vous occuper de vous sans vous sentir obligé-e de vous occuper des autres.

Pensez-y.

Je vous retrouve très bientôt pour vous accompagner sur le chemin de votre vie.

p.s. Si vous avez peur de laisser passer le prochain article, vous avez la possibilité de vous inscrire à la newsletter – vous trouverez le bouton au bas de cette page. Un message vous sera envoyé dans votre boîte dès la parution d’un article.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article