En quête de sens

Publié le par Madeleine Moreau

Donner du sens au sens

Faire de ses rêves sa vie … ce n’est pas s’asseoir et attendre le bon moment pour commencer d’espérer voir ses rêves se réaliser.

Nombreuses sont les personnes qui cherchent à trouver du sens à ce qu’elles vivent, que ce soit dans le secteur affectif, dans la vie professionnelle ou, tout simplement, dans leur quotidien.

Elles se lèvent le matin et commencent leur journée en étant pressées d’arriver au soir. Le lundi elles redoutent cette longue semaine qui ressemblera à toutes les autres : boulot – dodo. Le vendredi soir elles se demandent comment elles vont occuper les 2 jours qui seront enfin, différents sans vraiment envie de quelque chose si ce n’est d’oublier la semaine qui vient de s’écouler et de s’évader dans des rêves qui leur semblent être de toute manière hors d’atteinte.

C’est triste une vie comme ça, il y manque ce petit plus qui pourrait inscrire un sourire dans le cœur, faire briller des étoiles dans les yeux et se sentir, vraiment, exister.

Il est démoralisant ce tableau contenu en quelques lignes et vous vous dites, peut-être, ouf, ce n’est pas moi !

Sophie est une jeune adulte. Tout le monde dirait qu’elle est bien dans sa peau, bien dans ses baskets. Pourtant elle traverse une crise existentielle qui la ronge de l’intérieur. Elle n’a qu’un désir, prendre son envol, trouver un travail un petit logement et voyager dans le monde. Si vous lui demandez quel sens elle aimerait donner à sa vie, elle ne vous répondra pas. Du sens … elle ne voit pas ce que ça veut dire, elle n’a pas trouvé le bon filon.

Eric a 40 ans. Il y a quelques années, il a créé sa propre entreprise. Une toute petite entreprise en mécanique. Au début, c’est super. Il était son propre patron, les clients frappaient à sa porte, c’était le paradis … jusqu’au jour où la banque lui a demandé de s’acquitter de son emprunt. Les intérêts ont augmenté, les charges sont devenues incontrôlables. Son travail s’en est ressenti. Les clients sont allés voir ailleurs. La mise en faillite a été prononcée. Aujourd’hui il squatte une chambre chez un copain. Il a écumé toutes les entreprises de la région et dans quelques semaines il n’aura plus un denier. N’allez pas lui demander quel sens il aimerait donner à sa vie. Pour lui, il n’y a plus de sens, en tout cas, pas pour le moment. Il en reparlera quand il aura retrouvé du boulot et, la cerise sur le gâteau, une fille qui voudra bien d’un type comme lui !

Noémie est maman de deux enfants. Son mari travail dans une multinationale ce qui fait qu’il est souvent en voyage sur d’autres continents. Elle ne manque de rien et elle manque de tout. Elle ne sait pas quoi faire de sa vie. Elle n’a pas d’envie particulière et lorsque je lui fais la suggestion de se trouver une activité, elle éclate de rire. Un rire qui cache un désespoir profond. Que pourrait-elle bien faire ? Elle ne sait pas, elle ne voit pas. Elle a tout ce qu’elle veut et il lui semble qu’elle n’a rien. Elle attend tout et fini par ne plus savoir ce que veut dire le mot espérer. Le sens qu’elle voulait donner à sa vie s’est réaliser et maintenant qu’elle pourrait en profiter elle n’en voit plus le sens !

Christine est grand-maman de 4 adorables enfants. A l’écouter, sa vie a été un long fleuve tranquille … oui, oui, ça existe. Elle a réalisé ses rêves, elle a fait carrière. Aujourd’hui elle touche une retraite qui lui permet de vivre confortablement. Elle affectionne les voyages organisés et ne craint pas de partir seule à l’autre bout du monde. C’était avant, avant le décès de son mari, foudroyé par une attaque cérébrale. Sa vie qui lui faisait penser à un gros ballon bien gonflé lui semble, actuellement, s’être ratatinée au point qu’elle ressemble à une pomme reinette toute fripée. Elle ne parvient plus à donner du sens à sa vie, disons que sa vie a perdu son sens le jour du décès de son mari. Ses petits-enfants pleins de vie ne parviennent plus à la faire sourire. Elle n’attend qu’une chose, que la mort vienne la prendre le plus vite possible.

En quête de sens, en perte de sens.

Nous pouvons alors parler d’une détresse existentielle qui empêche la vie de circuler librement.

Vivre avec un manque crucial, cette étincelle qui permettrait de donner du sens à la vie, à leur vie.

Donner du sens au sens

Donner du sens à sa vie est une notion très large, trop large sans doute. Faire de ses rêves sa vie est une perception floue, insaisissable si cela ne parle pas au cœur.

Il n’y a alors qu’un chemin, même si celui-ci traverse un désert ou un cimetière, c’est de retrouver le courage d’avancer.

Chaque personne que vous découvrez dans cet article est invitée à donner du sens au sens. Comment ?

Sophie doit trouver en elle les ressources pour ne plus être dépendante de ses parents et trouver son propre chemin. Quel sens peut-elle donner à l’autonomie qui lui semble impossible pour le moment ?

Eric doit faire face à l’échec qui l’a foudroyé, se remettre debout et en question. Son expérience d’indépendant lui a apporté énormément de potentialités. Comment peut-il se remettre debout et repartir sur le chemin de sa vie. Quel sens peut-il donner à l’échec essuyé !

Noémie doit se considérer autrement que simplement maman et épouse. Elle doit prendre conscience qu’elle est plus que ça, qu’elle a le droit d’habiller sa vie. Quel sens peut-elle donner à son envie d’exister autrement que dans l’image qu’elle donne ?

Christine doit entrer dans le processus de deuil. Sa vie ne sera plus jamais la même. Son chemin est balisé par la souffrance de la solitude. Quel sens peut-elle donner à la solitude ?

Le verbe « devoir » apparaît fortement lorsqu’il s’agit de se mettre en quête de sens.

Il n’est pas à prendre dans le sens d’un « tu dois » qui ne ferait que renforcer cette réalité que le sens a été perdu, mais d’une volonté intérieure qui pourrait se traduire ainsi : « Si je veux continuer d’avancer sur mon chemin de vie, il me faut commencer par poser le pas qui m’engage ».

Donner du sens au sens que l’on vit est un premier pas.

Si vous aussi êtes en quête de sens, si vous avez perdu le sens que vous vouliez donner à votre vie, si vous ne voyez pas quel sens pourrait avoir votre vie, pourquoi ne pas commencer à faire un premier pas dans le sens qui vous semble accessible ?

Je vous souhaite une belle fin de semaine, à bientôt.

p.s. Si vous avez envie d’être averti-e de la parution du prochain article, vous avez la possibilité de vous inscrire à la newsletter – vous trouverez le bouton au bas de cette page.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article