Apprendre … Comprendre … Changer …

Publié le par Madeleine Moreau

Un titre énigmatique …

Il semblerait que plus du 80% des actifs professionnels attendent avec impatience le moment des vacances ou des week-ends prolongés, simplement parce qu’ils n’en peuvent plus.

Faites-vous partie de ces 80% ?

Si c’est le cas, je vous invite à revenir un petit peu en arrière, aux quelques jours, quelques semaines avant vos vacances …

Voici le premier verbe : Apprendre …

La question : Comment vous sentiez-vous durant la période précédent vos vacances ?

Les réponses peuvent être variables. Elles auront sans doute un dénominateur commun : la résistance.

Il est en effet prouvé que nous passons une grande partie de nos journées de travail à résister …

  • Résister contre la fatigue qui s’accroît de jour en jour
  • Résister à la pression de la cadence professionnelle, familiale
  • Résister face aux émotions qui nous envahissent
  • Résister pour ne pas se laisser submerger par les difficultés
  • Résister car, lâcher est impossible
  • Résister coûte que coûte dans les tensions, les conflits
  • Résister encore un peu … les vacances sont bientôt là !

Vous venez d’apprendre que ce qui vous a mis ko au début de vos vacances est cette résistance qui vous permet de tenir debout, de ne pas vous effondrer.

Passons maintenant à la deuxième action : Comprendre

Si vous vous reconnaissez dans une des résistances nommées, ou dans plusieurs, et étant donné que vous avez pris le temps de recharger vos batteries, essayez de mettre d’autres mots sur le pourquoi et le comment vous avez cette force de résistance.

C’est vrai, vous ne pouviez pas faire autrement. S’écrouler n’est pas très constructeur.

En arrière fond de cette résistance, il y a une situation, celle qui devenait au fil des jours, des mois, trop difficile à gérer. C’était quoi, la situation pour vous ?

Vous comprenez maintenant le pourquoi vous ne pouviez pas faire autrement que de serrer les poings et d’attendre le début de vos vacances pour … enfin … pouvoir les ouvrir.

Voyons la dernière action : Changer

La situation dans laquelle vous étiez avant vos vacances a-t-elle ou va-t-elle changer à la reprise du travail ? Bien sûr que non !

Tout est resté en place, tout est comme avant … enfin, presque tout … parce que, vous avez une chance extraordinaire, celle de pouvoir changer votre attitude face à la situation. C’est le moment de vous poser, le plus sérieusement du monde, la question : « Qu’est-ce que je peux changer dans mon attitude pour que ne se reproduise pas le même tableau avant les prochains congés ?

  • Qu’est-ce qui m’a le plus fatigué et que puis-je entreprendre pour la ressentir autrement ?
  • Quelle est ma cadence normale et qu’est-ce que j’ai à faire passer pour m’adapter judicieusement ?
  • Quelles sont les émotions que je devrais travailler pour mieux les gérer ?
  • Etc.

Vous voyez le concept … à vous de jouer !

N’ayez pas peur de ce qui vous a conduit à résister. Regardez cette résistance autant que possible avec un regard bienveillant. Vous lui permettrez de prendre moins de force et vous donnerez à la vie un peu plus de force. C’est ce que je vous souhaite du fond du cœur.

A bientôt.

Merci beaucoup de partager cet article autour de vous

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+. Si vous l'avez trouvé constructif, bien sûr !

Publié dans Eté 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article