Les 4 éléments et Noël

Publié le par Madeleine Moreau

Tout au long des jours de ce temps de l’Avent, je vous ai proposé d’ouvrir des fenêtres qui vous invitaient à penser à un élément particulier.

Avec des contes, vous avez, je le souhaite, découvert l’importance que peut avoir notre environnement terrestre et combien celui-ci est lié à notre devenir humain.

Il reste une dimension à rencontrer, celle du Divin.

Noël est une magnifique Chrétienne qui s’est greffée sur une fête païenne, celle du solstice d’hiver. Au fil des siècles, elle s’est métamorphosée, elle s’est habillée de parures toujours plus grandioses, plus lumineuses. Au-delà du clinquant commercial, elle reste une fête où les familles se retrouvent, où les plus démunis peuvent se retrouver et partager un repas, où notre « humanité » peut s’approcher du « divin ».

Noël est une fête où le Divin vient se greffer à l’Humain.

Pour moi, Noël est cet événement qui me rappelle que Dieu a rejoint notre condition humaine pour que nous ne fassions qu’Un avec tout l’Univers.

Cela s’est produit dans un contexte apocalyptique. C’était le Chaos : violence, guerre, immigration, esclavage, pouvoir …  

Une lueur d’espérance continuait de briller, que Dieu vienne sauver ce peuple du chaos.

Aujourd’hui

En quoi mettons-nous notre espérance ?

Bien sûr, nous souhaitons, tous et toutes, vivre sur une terre en Paix, sans violence, sans guerre, sans immigration, sans esclavage, sans le duel du pouvoir qui cherche à devenir toujours plus puissant …

Utopie …

Et, un autre danger plane au-dessus de nos têtes : notre environnement est menacé.

La menace est d’autant plus grande qu’elle touche directement notre environnement humain. Les signaux d’alarmes passent au rouge, le pronostic vital de ce qui nous permet de vivre est menacé.

Il est vrai que nous ne voyons pas encore les effets concrets, tout en devinant, bien sûr, que lorsque nous verrons les effets concrets, il sera déjà trop tard ! Nous reconnaissons, quand même, qu’il y a un dérèglement, que ça ne tourne plus rond, qu’il faut faire quelque chose … mais cela va tellement exiger d’efforts dans nos habitudes de vie, qu’on se dit que nous nous avons encore le temps … et puis, la nature s’est toujours remise des cataclysmes, elle le fera à nouveau … avec ou sans nous, êtres humains !

On le sait, on le voit, on l’entend : le niveau des océans monte, menaçant plusieurs villes côtières d’inondations permanentes, des centaines d’espèces animales et végétales ont disparues ces 20 dernières années, nos prairies n’offrent plus un parterre de fleurs, les oiseaux ne chantent plus dans de multiples régions, les fumées toxiques empoisonnent les enfants et les personnes fragiles, les déserts s’agrandissent, la banquise fond à vitesse grand V, la diminution des forêts contribue à un manque d’oxygène, les températures ne cessent de grimper … et dans 30 ans, il ne sera plus possible de respirer normalement dans les grandes mégapoles.

Dans 30 ans … nous serons encore là … ou pas … mais nos enfants, nos petits enfants pourront-ils survivre ?

Les 4 éléments, ensemble, nous parlent.

Saurons-nous les entendre ?

Allons-nous accueillir un nouveau Noël, celui ou l’Humain avec le Divin, s’allie durablement et consciemment aux 4 éléments ?

A demain

Merci beaucoup de partager ce calendrier de l’Avent autour de vous, sur vos réseaux. 

 

Publié dans Avent 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article