Le défi de l’adaptation

Publié le par Madeleine Moreau

Le défi de l'adaptation c'est réussir à ne faire qu'un avec la réalité !

Le changement n’est pas toujours évident à vivre, même si ce qui le déclenche a été longuement mûrit.

Il y a, à chaque fois, un avant et un après.

Bien vivre le changement, c’est accepter de changer avec lui !

Cela paraît être une évidence …

Ce que nous percevons le moins est le défi que nous devons relever à chaque fois : le défi de l’adaptation. Lorsque celui-ci n’est pas relevé, le changement se fera difficilement et les conséquences seront plus ou moins handicapantes : angoisses, sautes d’humeur, déni de la situation, repli sur soi, etc.

Le défi qui est à relever nous place face à nos questions existentielles, au sens que nous voulons donner à notre vie, à ce que sera notre à-venir. Consciemment ou non, nous tentons de garder notre équilibre, nous cherchons à retrouver nos points de repères, nous menons une guerre entre nos pensées voyageuses et notre esprit terre-à-terre. Nous adapter à la nouveauté, au changement, à cet autre chose qui ne se révèle pas encore nous fait vivre de multiples émotions.

Le changement, quel que soit son importance, restera toujours une mutation – mue – à vivre.

Avez-vous vu le film « Bienvenue chez les T’chis » ? Une caricature extraordinaire qui nous fait voyager au cœur des difficultés qu’entraîne le changement. Avec beaucoup de finesse nous voyons que le défi de l’adaptation demande un dépassement de soi … ainsi qu’un dépassement de ce qui forme nos préjugés, nos croyances. Si vous ne l’avez pas vu, je vous le recommande.

Le changement dans nos vies

Tout au long de notre vie, nous faisons face à de multiples changements, que ceux-ci soient physiologiques ou psychologiques. Avec humour, je dis souvent : « Mon mari a bien de la chance, il a, pour le moment, vécu avec 5 femmes différentes, ces femmes c’est moi ! » Je m’explique : Il m’a rencontré alors que j’étais jeune adulte et immature. Il m’a accompagné alors que je cherchais à m’adapter à ma vie de jeune maman. Il a fait face à un changement que j’ai vécu profondément lors d’un voyage en Afrique. Il m’a soutenue lorsque j’ai décidé d’entreprendre un travail personnel et s’est adapté à mon besoin d’indépendance au niveau professionnel. Aujourd’hui il vit avec une grand-mère retraitée !  Chaque étape de ma vie s’est accompagnée d’un changement profond, pas seulement pour moi, pour lui également.

Lorsque nous parlons de changement, ce n’est pas forcément un changement de vie radical, ceux-ci pouvant se situer dans n’importe quelle situation de notre vie : Dans notre vie personnelle – ce qui nous concerne personnellement. C’est le cas lorsque nous changeons de statut – passer du célibat à la vie à deux, de la vie à deux à la vie parentale, de la vie parentale à celle de grands-parents. Mais aussi lorsqu’une maladie, un cancer, nous oblige à revoir et à changer nos habitudes de vie, lorsque les limites de l’âge se font ressentir, lorsque nous quittons nos habitudes et sortons de notre ligne de confort …  Dans notre vie professionnelle – changement de poste de travail, de carrière, nouvelles formations qui nous conduisent dans d’autres horizons, restructuration au niveau du travail, nouvelles compétences à acquérir, licenciement, chômage, recherche d’emploi … Dans notre vie relationnelle – les séparations, les deuils, les amis qui changent, les engagements qui se succèdent, les parents qui vieillissent, l’environnement ou le voisinage qui demande de notre part une adaptation …

Si certains changements se font naturellement, d’autres nous demandent de fournir un véritable effort … toujours … d’adaptation !

Le rétroviseur

Assez de bla-bla, c’est le moment pour vous de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur, histoire de voir comment vous avez vécu le changement jusqu’à présent.

Dans votre vie, vous avez sans doute, vécu de nombreux changements, (déménagement, changement professionnel, statut familial, etc. Essayez de vous souvenir :

  • Des attitudes que vous avez adopté face au changement
  • Des résistances que vous avez ressenties
  • Des attentes que vous aviez, avant, pendant, après
  • Des diverses émotions vécues
  • De votre aisance, ou pas d’adaptation

Regarder dans le rétroviseur vous permettra de cerner ce que vous vivez lorsqu’un changement s’impose dans votre vie.

Dans le prochain article nous regarderons ce que vous pouvez faire pour bien vivre le changement prochain ou celui qui est d’actualité.

A bientôt.

Vous trouvez ce blog intéressant ?

N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier 14/04/2019 21:04

Merci pour cette contribution à la notion de défi du changement. Pour ma part, lorsque le changement me semble difficile à appréhender, j'essaie de me remémorer les anciens défi que j'ai vécu depuis ma jeunesse. Particulièrement les défis les plus difficiles que j'ai eu à affronter. Puis, je constate que dans 99% des cas, j'ai réussi à les dépasser. Ceci me permet de voir de manière plus objective la situation et de savoir que je possède des ressources latentes pour à nouveau dépasser ce défi du changement qui vient.

Madeleine Moreau 16/04/2019 08:41

Bonjour Didier
Merci pour votre témoignage bien approprié. Oui, c'est un excellent moyen pour vivre les changements : se souvenir des défis que nous avons surmonter permet d'avancer avec plus de confiance.
Bonne journée
Madeleine