Et si vos imperfections devenaient une chance ?

Publié le par Madeleine Moreau

Ce n'est pas parce que tout n'est pas parfait que l'on ne voit pas la beauté qui est derrière

Personne n’est au top du top … ça fait du bien de le savoir !

En effet, nous avons tous et toutes des imperfections que nous essayons de cacher, de dissimuler, parce que nous pensons, à tort bien sûr, qu’ils nous desservent.

Vous vous trouvez trop ou pas assez enveloppé ? Vous avez des taches de rousseur que vous camouflez par une crème teintée ? Vous avez peur de vide ? Vous n’avez pas les qualités que vous enviez chez les autres ? Vous ne savez pas faire ceci ou cela ?

Une imperfection devient réelle – à vos yeux – lorsque vous entrez dans la comparaison.

Sans cette comparaison, vous n’y pensez même pas, vous parvenez même à vous aimer comme vous êtes … bon, le verbe est sans doute un peu fort … disons que vous ne pensez pas à votre imperfection, vous vous acceptez comme vous êtes.

« La comparaison est un poison ! » disait une formatrice. Cela m’a fait longuement réfléchir et j’ai observé la portée de ces paroles.

C’est vrai que l’on entend souvent : « Il faut être compétent, être un gagnant, réussir dans la vie ». Dans le fond, qu’est-ce que ça veut dire ? Si vous excellez dans votre profession, cela veut dire que vous avez les compétences pour, que, à votre manière, vous faites partie des gagnants et au bout du compte, vous réussissez dans votre vie !

« Il faut avoir une silhouette de rêve, un corps parfait … » Là, les magazines, les images qui tournent sur les réseaux sociaux mettent le doigt sur nos imperfections physiques. Ha, si nous pouvions être à l’image de … La comparaison met en relief tout ce qui ne correspond pas à ce que nous voudrions ou pourrions être.

« Il faut être leader, avoir du charisme … » Bref, il faudrait pouvoir se sentir à l’aise dans toutes les situations. Ne pas avoir peur de prendre la parole, de se mettre en avant, d’être tout en haut du podium. Le manque de confiance, la timidité, l’introversion deviennent alors des imperfections difficiles à supporter.

Vous l’aurez compris, à force de faire des comparaisons, c’est toute notre vie que l’on empoisonne !

Vous êtes comme vous êtes. Un peu différent des autres ou est-ce les autres qui sont un peu différents de vous ?

Et si, durant cet été, vous vous mettiez en phase avec vos qualités, vos valeurs ? Et si vous regardiez, ce que vous jugez comme des imperfections être le petit truc qui vous caractérise en qui vous êtes ?

Essayez, vous verrez où cela vous conduit.

A bientôt.

Vous trouvez ce blog intéressant ?

N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article