Vous donnez-vous le droit de rêver, de faire des projets ?

Publié le par Madeleine Moreau

Essayez !

Je viens de suivre quelques séances de physio pour des problèmes dorsaux. Alors que le travail sur ma colonne vertébrale était, disons quelque peu douloureux, j’arrivais encore à plaisanter … avec quelques grimaces faciales … je l’admet.

Mon physio me fait alors la remarque de ma positivité.

Et le dialogue a pris une bifurcation pour le moins inattendue.

« Il y a tant de personnes qui restent bloquées sur ce qui ne va pas … »

« C’est une manière de regarder sa vie. Quand ça ne va pas, tout semble partir en vrille et il devient difficile de voir autre chose … »

« Le problème est la perte des rêves, des projets qui sont suspendus et attendent que ça aille mieux … »

« Oui, continuer de rêver, même si rien ne va comme on veut, continuer de faire des projets sans avoir l’assurance qu’ils se réaliseront … »

Et là, j’ai pensé à tous ces projets rêvés dans les moments difficiles de ma vie. En couple, en famille, nous avons fait des projets. Nous continuons d’en faire. Rien ne peut nous certifier qu’ils pourront se réaliser, ce qui compte est que nous regardons de l’avant sans nous dire que dans 10 ans nous serons trop vieux !

Lors de mon dernier voyage, j’ai dépassé mes limites, je suis allée trop loin, beaucoup plus loin que ce qui m’était possible physiquement. J’ai réalisé qu’il y a certaines choses qui ne sont plus à ma portée, même avec la meilleure volonté. Est-ce que cela m’empêche de nourrir un autre projet ? Que non, je me prépare à faire un voyage en 2020 au Liban et je sais qu’il y aura à nouveau de longs moments de marche. Bon, c’est un sérieux problème et il pourrait m’obliger à y renoncer. Hé bien non. J’en ai parlé à l’un des organisateurs et il est tout à fait possible de faire un bout à pied et la fin de l’étape en bus, donc, le projet devient possible !

Et vous, vous donnez-vous le droit de rêver et de faire des projets pour votre futur ?

L’été, les vacances … une période propice pour oser !

Il y aura, je n’en doute pas, des moments où vous n’aurez rien d’autre à faire que de laisser vos pensées créer un rêve, penser à quelque chose qui vous tient à cœur. Allez-y !

Rien ne peut vous assurer que vous atteindrez le but, mais au moins, vous aurez pensé à autre chose qu’à vos problèmes.

A bientôt.

Vous trouvez ce blog intéressant ?

N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article