Derrière chaque fenêtre …

Publié le par Madeleine Moreau

Il était, sans aucun doute, plus facile de s’apercevoir entre voisins ce printemps. Les fenêtres étaient ouvertes, les habitants étaient sur leur balcon, et un geste de la main suffisait pour nous sentir reliés.

La période hivernale rend les choses plus difficiles.

Résultat, nous pouvons ressentir plus fortement l’isolement, le chacun chez soi.

Aujourd’hui je vous propose, au moment ou vous aérerez votre appartement, de prendre le temps de regarder le voisinage, toutes ces fenêtres fermées et, tout simplement, d’avoir une pensée pour les personnes qui habitent là.

Passez une belle journée.

Je vous retrouve demain !

« Si cet article vous parle, pourquoi ne pas le partager à votre tour ?

Vous pensez à quelqu’un ? Pourquoi ne pas lui transmettre ce message ?

Qui sait, vous pourriez éclairer son chemin jusqu’à Noël »

Publié dans Avent 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article