Essoufflement …

Publié le par Madeleine Moreau

Il y a des habitudes que nous prenons sans y prendre garde, comme si c’était normal, comme si ça avait toujours existé.

Ainsi, dans les grandes surfaces, nous cherchons l’escalator pour rejoindre l’étage du dessus ou du dessous. Nous empruntons le tapis roulant pour aller plus vite sans nous fatiguer. Nous cherchons un appartement avec ascenseur pour ne pas être dans l’obligation de monter 3 ou 4 étages. Dans les musées, nous demandons s’il y a un ascenseur pour continuer la visite …

Le progrès a ses bons et ses mauvais côtés. Pour notre confort, pour notre sécurité mais aussi pour booster notre société de consommation, tout a été fait pour que nous allions toujours plus vite, montions toujours plus haut, perdions le moins de temps possible dans nos déplacements. Petit à petit, nous avons perdu l’habitude de flâner, de prendre le temps de faire les choses, de profiter de l’instant présent.

Dans nos vies, nous avons pris l’habitude de prendre l’ascenseur et de délaisser l’escalier !

Sans doute un peu moins en cette année 2020 !

En ce temps de fin d’année, n’avez-vous pas la sensation que beaucoup de choses ont été freinées sans que vous l’ayez choisi ?

Aujourd’hui je vous invite de regarder en quoi vous avez pris un peu plus de temps, les habitudes qui ont changé, les attitudes qui ne sont plus les mêmes. Vous pouvez le faire dans tous les secteurs de votre vie : professionnels, relationnels, familiaux, personnels. Il y en a sans doute un paquet !

Qu’est-ce que cela vous a enlevé dans votre confort ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

C’est un temps à prendre pour dresser un bilan pertinent de l’année.

Passez une belle journée.

Je vous retrouve demain !

« Si cet article vous parle, pourquoi ne pas le partager à votre tour ?

Vous pensez à quelqu’un ? Pourquoi ne pas lui transmettre ce message ?

Qui sait, vous pourriez éclairer son chemin jusqu’à Noël »

Publié dans Avent 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article