S’évader …

Publié le par Madeleine Moreau

Je suis privilégiée car lorsque je regarde ce qu’il y a derrière la fenêtre de mon bureau, je vois les arbres enneigés, le ciel bleu à peine voilé par l’arrivée d’un léger brouillard d’altitude. Un chat marche lentement sur le tapis blanc. Il semble craindre que le sol ne se dérobe sous ses pattes.

Je sais, ce n’est pas ce que peut voir la plupart d’entre vous. Peut-être ne voyez-vous que des blocs de béton, des immeubles plus ou moins beaux, des voitures qui brisent le silence, un ciel gris et triste. Si c’est le cas, aujourd’hui cette page est pour vous – les chanceux comme moi peuvent bien sûr aussi en profiter.

Aujourd’hui … et si vous preniez le temps de faire du bien à votre corps ?

Nous n’avons pas toujours conscience des tensions que nous accumulons tout au long de la semaine et avec lesquelles nous apprenons à vivre. Ces tensions ont le pouvoir de se fixer durablement si nous les laissons s’installer.

Aujourd’hui je vous propose de les déloger grâce à un bain moussant ou, si vous n’avez pas de baignoire, une douche un peu plus longue que d’habitude. L’important et que vous laissiez la chaleur de l’eau caresser ses points de tension pour pouvoir les déloger. Pour cela, il faut que vous visualisiez toutes les tensions accumulées comme des petits graviers qui entravent la bonne circulation de l’énergie. Voyez une vague qui vient les pousser sur le rivage. Vous pouvez ensuite enlever ces petits graviers en passant sur votre corps un lait corporel. Là aussi, faites-le en visualisant que ce geste assouplit votre peau et chasse les tensions de la semaine.

Un bain, une douche, une action que nous faisons si souvent sans y prêter une attention particulière. Aujourd’hui vous pouvez vous évader sur une plage lointaine et revenir à votre réalité en vous sentant bien dans votre corps. C’est ce que je vous souhaite.   

Passez une belle journée.

Je vous retrouve demain !

« Si cet article vous parle, pourquoi ne pas le partager à votre tour ?

Vous pensez à quelqu’un ? Pourquoi ne pas lui transmettre ce message ?

Qui sait, vous pourriez éclairer son chemin jusqu’à Noël »

Publié dans Avent 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article