A mettre en priorité dans votre journée

Publié le par Madeleine Moreau

10 décembre : Se sentir heureux, heureuse, aujourd’hui      

 

C’est une suite à la pensée d’hier.

 

Ressentir le bonheur, c’est également, se sentir heureux, heureuse de vivre des petites choses qui viennent nous combler profondément.

 

Hier, une jeune femme me disait : « Je rencontre parfois des personnes qui ont tout ce qu’elles voulaient. Elles ont fondé une famille, elles sont devenues propriétaires, elles ont un travail intéressant, elles partent en vacances, et elles ne sont jamais contentes. A les écouter, il y a toujours quelque chose qui manque, c’est triste ! »

 

Hé oui, cela arrive. Il nous arrive de rencontrer des personnes qui semblent avoir perdu la clé du bonheur. Cela nous arrive également,  surtout lorsque le grain de sable semble revenir dès que nous nous approchons d’un moment de joie.

 

Pensee-du-10-decembre.jpg

 

Ok, il est facile de se sentir heureux, heureuse quand tout se passe comme sur des roulettes.

 

Parfois, ce n’est qu’un bonheur de surface, accessible et cependant très volatil.

 

Lorsque les choses sont plus difficiles, c’est un véritable combat que nous menons pour laisser venir en nous un sourire authentique.

 

Notre plus grande difficulté est de planifier des moments qui nous permettraient de ressentir de petites doses de bonheur dans notre aujourd’hui.

Bien souvent, nous le mettons dans nos objectifs futurs : le jour où … lorsque nous aurons … quand nous en aurons terminé avec … le jour où nous commencerons notre retraite … lorsque les finances seront meilleures …

 

Et, lorsque ce serait le bon moment, soyez sûrs, qu’il y aura bien quelque chose qui vous fera repousser votre objectif à encore un peu plus tard.

 

Commencer à apprendre à être heureux, heureuse, aujourd’hui

 

C’est ce que à quoi je vous invite aujourd’hui.

 

Tout d’abord, vous devez être conscient/e que ce n’est pas facile. Y penser c’est bien, mais cela reste volatil. Agir dans le sens qui vous permettra de récolter quelques graines de joie, c’est mieux.

 

Ne vous attendez pas à ce que ce soit facile.

 

Récoltez les petites graines que la vie vous donne au fil des heures de la journée.

 

Ces petites graines qui n’ont l’air de rien, qui ne sont pas plus grandes qu’un grain de poussière, mais qui peuvent donner naissance à quelque chose de très beau et de très grand – graines qui peuvent se présenter dans un merci – un sourire – une place de parc qui se libère pour que vous puissiez vous garer à proximité de votre lieu de rendez-vous – un téléphone qui vous sort de vos pensées négatives – un rayon de soleil qui perce le brouillard – un carré de chocolat offert au moment du café …

 

Vous voyez, ce n’est pas grand-chose et vous pourriez penser que c’est d’une banalité incroyable que ça ne peut pas vous conduire vers votre objectif.

 

Ce sont des petites graines qui n’ont l’air de rien. Si vous les gardez précieusement en vous, elles peuvent se métamorphoser dans les heures, les jours qui viennent.

 

C’est cela qui est difficile : garder en vous ces petites graines.  

 

Je vous souhaite d’y arriver dès maintenant !

Harper Collins

 

A demain pour ouvrir une nouvelle fenêtre.


 

Et si vous partagiez les pensées de l'Avent ?

 

Y a-t-il dans votre entourage une personne à qui vous auriez envie de lui offrir un peu de lumière ou de chaleur en cette période ? Partagez les pages de l'Avent 2013

 

Envie de partager plus longuement ? N'hésitez pas à en parler autour de vous et sur vos réseaux sociaux

 

La pensée du jour vous parle ?


 

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article