A quoi ça sert de travailler sur soi ?

Publié le par processuscroissance--blog.com

Si vous ne le savez pas, voici les raisons qui peuvent vous faire changer d’avis

 

A quoi ça sert de travailler sur soi ? Une question qui revient souvent dans les conversations.

Oui, à quoi ça sert quand apparemment tout va bien ?

Oui, à quoi ça sert quand on sait très bien que tout n’est pas génial dans sa vie et qu’en plus, ce n’est pas de notre faute ?

Oui, à quoi ça sert quand le patron nous a foutu dehors, quand l’être aimé a prit ses cliques et ses claques, quand le ciel se remplit de nuages de plus en plus gris ?

Oui, à quoi ça sert quand aucun de ces problèmes ne nous concerne ?

Par contre, ça pourrait bien servir à Pierre, Jean, Jacques, Noémie, Martine, Juliette !

Ce serait bien si X ou Y faisait enfin quelque chose pour lui, pour elle. Il, elle a tellement de problèmes … il, elle n’a pas confiance, ne sait pas être sociable, est trop facilement en colère …

Pour tous les autres, ça pourrait être une bonne chose, mais pour soi, bof …

dessiner point interrogation

Faire un travail sur soi n’est pas une opportunité adoptée par le commun des mortels.

Faire un travail sur soi est encore trop souvent relié à un dysfonctionnement psychologique ou à un manque chronique dans sa vie.

Faire un travail sur soi est parfois perçu comme la bête noire qui court dans la tête ou la boîte à pandore qu’on ne veut pas ouvrir.

Rectification sur ce que vous pensez

Si vous venez de sourire en lisant cette introduction, c’est parce que vous vous dites : « Enfin, un article qui pense comme moi ! »

Et pourtant, vous venez de faire une recherche sur Google pour savoir comment prendre du recul, pour savoir comment attirer la chance, pour savoir quoi faire quand vous devez faire face à la jalousie, pour savoir ce qu’est l’affirmation, etc …

Vous venez d’ouvrir cette page parce que vous pensez qu’elle va vous donner une réponse à votre requête.

Alors, non, ce n’est pas ce que je pense … je ne pense pas que le travail sur soi pourrait intéresser quelqu’un d’autre que VOUS. 

Je pense qu’il pourrait vous intéresser.

Ne fermez pas cette page, je vais vous dire pourquoi cela pourrait être intéressant pour vous

Aujourd’hui je vais vous donner juste un aperçu, une mise en bouche …

Un seul article serait vraiment trop long à lire.

Dans les jours, les semaines qui vont venir, je vais vous parler de certaines choses que vous vivez.

Des choses pour lesquelles vous pensez qu’il est inutile de travailler sur soi pour changer, pour être mieux.

Des réalités que vous vivez et face auxquelles vous n’avez pas encore trouvé la solution pour les vivre autrement.

Des problématiques que vous rencontrez peut-être et pour lesquelles vous attendez un miracle, vous attendez que ce soit l’autre qui change et pas vous.

A chaque fois, vous découvrirez :

Ø Le problème

Ø Les fausses solutions qui sont généralement adoptées

Ø L’esquisse d’une solution possible

Ø L’explication du pourquoi

Ø Quelques exemples

Ø Des actions que vous pourriez mettre en œuvre

Ø Comment aller plus loin

Pourquoi faire un travail sur soi peut être important

Tout d’abord, sachez que l’on n’est pas obligé de se sentir au plus mal pour faire un travail sur soi.

Ce n’est pas une obligation d’avoir un tas de problèmes pour commencer.

Quand on commence de faire un travail sur soi, c’est parce que l’on désire se sentir bien dans sa vie, s’épanouir, se réaliser, vivre ses aspirations.

Le but premier n’est pas de savoir pourquoi ça ne va pas … mais qu’est-ce que peut aider à se sentir mieux.

Les 4 tableaux du processus

faire-un-travail-sur-soi.1.jpg

Au départ d’un travail sur soi vous démarrez dans votre aujourd’hui.

Vous démarrez à partir du point où vous en êtes. Dans votre réalité actuelle.

Il peut bien sûr, y avoir un problème ciblé … c’est important sans que ce soit le plus important.

Vous démarrez parce que vous avez un désir … celui de vivre mieux en est un, celui de mieux vous comprendre en est un autre, celui de donner du sens à votre vie en est encore un.

Vous avez un désir, une envie, un projet …

Au départ, c’est votre réalité quotidienne qui est prise en compte. Votre réalité quotidienne avec les lignes de votre passé et celui de votre avenir.

Faire-un-tavail-sur-soi.2.jpg

C’est un peu comme si vous preniez conscience que vous avez en vous quelque chose qui veut grandir, s’épanouir, être plus beau.

De cela, vous voulez pouvoir en prendre soin, savoir comment le faire fructifier.

Il se peut que vous ne sachiez pas comment vous pouvez en prendre soin. Vous avez peur de ne pas y arriver, de ne pas savoir.

Vous pouvez aussi être surpris/e de découvrir qu’il y a des choses qui veulent se déployer dans votre vie.

faire-un-travail-sur-soi.3.jpg

Alors, vous commencez à « arroser » cette chose qui se présente.

Puis, vous percevez qu’il y a des mauvaises herbes qui poussent … du moins, vous pouvez croire que ce sont des mauvaises herbes. Ce n’est pas toujours le cas.

Vous pouvez aussi vous rendre compte qu’il y a quelque chose qui bloque la croissance, qui empêche le déploiement de ce que vous désirez faire grandir.

En fait, vous êtes toujours dans votre réalité quotidienne, mais il est possible que vos pieds, que vos pensées, que vos actions soient surtout posées sur votre passé.

Ors, ce que vous désirez faire grandir ne se trouve pas dans votre passé mais dans votre aujourd’hui.

Il est également possible que ce que vous désirez aujourd’hui ne corresponde plus à ce que vous vouliez dans le passé et vous ne savez pas comment vous pouvez « couper » les liens qui vous retiennent.

Il est aussi possible que vous ayez peur de vous engager pleinement dans votre réalité d’aujourd’hui parce qu’elle va vous conduire à aller vers votre avenir.

Faire le clair, regarder ce qui est … une raison principale pour entrer dans un travail sur soi.

faire-un-travail-sur-soi.4.jpg

Viendra un jour où les chaînes de votre passé ne seront plus une entrave, ou votre réalité quotidienne prendra tout son sens.

Vous pourrez alors continuer à prendre soin de votre « arbre de vie », c’est-à-dire de tout ce que la vie peut vous donner, sans avoir peur de ce qui pourrait arriver, sans craindre de rester prisonnier/ère du passé, mais en regardant ce qui est devant vous, en regardant votre avenir ou simplement l’avenir en vous réjouissant de ce qu’il sera.

Si ces 4 tableaux vous ont aidé à mieux percevoir pourquoi un travail sur soi pourrait devenir important pour vous, n’hésitez pas à laisser un message, un commentaire.

Je vous retrouve prochainement pour la suite de cet article.


 

 

En attendant :

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

 

Commenter cet article