Comment se sentir bien quand on se sent mal ?

Publié le par processuscroissance--blog.com

Dans les plus sombres moments, puisez au plus profond de votre être pour y trouver une petite lumière

 Si vous traversez un moment difficile, ce temps de l’Avent a quelque chose de très spécial à vous offrir.

 20.jpg

 

 

C’est un temps d’attente, un temps qui invite à l’espérance, à croire que quelque chose de bon va venir.

Lorsque l’on se sent mal, tout au fond de soi, qu’est-ce qu’on attend ?

On attend et on espère qu’il y aura un jour où ça ira mieux. On attend et on espère que vienne enfin la paix, la sérénité, le bonheur.

L’Avent, c’est cela. Une période proposée pour accueillir la lumière. Une période pour préparer son cœur à accueillir la promesse d’un Amour total.

Vous pouvez agir et commencer à vous sentir mieux

C’est vrai, il est des situations où cela semble impossible.

Pourtant, au plus profond de vous il y a la vie. Il y a une petite lumière qui continue de briller. Il y a ce que vous ressentez au plus profond … un jour, ça ira mieux. Vous l’espérez, vous voulez y croire, vous aspirez à que vienne ce jour.

Quand tout semble nous abandonner, quand la solitude, la souffrance, la peine semble prendre toute la place, au plus profond de nous, continue de briller une petite lumière.

Par moment, elle peut sembler minuscule, insignifiante, presque transparente. Pourtant, elle est bien là.

Mais comment la voir ?

Vous ne la voyez pas forcément. Vous pouvez la ressentir, vous pouvez croire qu’elle est bien là.

Si vous n’arrivez pas à la ressentir, essayez simplement de porter votre attention sur votre respiration. Laissez-vous bercer par elle. Laissez le calme venir dans votre sensibilité.

Pensez à un moment où vous vous êtes senti/e bien, un moment où vous avez été fier/ère de vous, un moment où vous avez réussi quelque chose, un moment où vous avez ressenti un élan d’émerveillement.

Ces moments appartiennent au passé. Pourtant, si vous y revenez, ils auront presque la même densité en vous. Il est possible que ce soit accompagné d’une douleur, d’une souffrance. La paix qui rayonne autour de ce moment deviendra plus forte si vous restez en présence de ce moment.

C’est vrai, cela ne changera rien à votre réalité d’aujourd’hui. Vous vous sentirez un peu mieux, vous serez à nouveau connecté à votre dynamisme de vie.

C’est ce que je vous souhaite d’expérimenter aujourd’hui.

Je vous propose de participer à votre manière à ce calendrier de l’Avent

Je vous propose d’apporter votre contribution à une question journalière.

Toutes vos réponses seront réunies à Noël pour en faire un Ebook (livre électronique) que vous recevrez au début de l’année 2013 et cela, gratuitement.

La question du 20 décembre

Ø Qu’est-ce qui est à même de vous montrer cette petite lumière qui brille en vous ?

A vos claviers pour m’envoyer vos réponses en cliquant sur « votre commentaire », juste ici dessous, après les boutons de réseaux. Je compte sur vous et je vous remercie d’avance pour votre participation.

Toute belle journée à vous et à demain.


 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

micky 26/12/2012 16:44


Quand tout va mal je ne vois plus d'issus à mes problèmes et pourtant tout au fond de moi je sens une aspiration très profonde à faire encore un bout de chemin avec ma pédaguode de vie.

Nadia 21/12/2012 18:17


Les jours "sans" (et cette période en véhicule plus d'un) je mets toute mon attention pour traverser les heures le mieux possible, je n'essaie plus de lutter contre, je me concentre sur la
traversée. La petite lumière, je la découvre le lendemain matin, lorsque je me sens mieux et que je peux recevoir la promesse d'un jour qui sera autre.  

Mira 21/12/2012 13:00


selon les situations...un sourire, une parole,une rencontre inattendue,voir un enfant totalement absorbé par son jeux, une belle musique, une promenade dans la nature, etc etc etc...

Jea 21/12/2012 08:51


Chère Mad,


Tout récemment, j'ai partagé deux jours avec une amie qui participait à un Marché de Noël. J'ai tenu le stand avec elle, je l'ai secondée, nous avons eu du temps pour parler, partager. Ces
deux jours ont été une parenthèse de lumière dans ma vie et je les ai pleinement appréciés.