Fausses notes

Publié le par Madeleine Moreau

 

12 décembre : Chanter faux cela s’entend       

 

Savez-vous que lorsque vous entrez en dialogue avec quelqu’un, vous contribuez, d’une manière ou d’une autre à la musique qui s’entend dans tout l’Univers ?

 

Bien sûr, elle ne s’entend pas avec nos oreilles, elle peut s’entendre avec notre cœur si nous sommes vraiment à l’écoute.

 

Vous avez sans doute, déjà expérimenté ceci : Quelqu’un vous parle, essaie de vous convaincre par ses paroles et vous vous dites : Mais, ça sonne faux ! »

 

Et vous l’entendez, même si la personne vous regarde droit dans les yeux et vous sourie de toute la largeur de ses mâchoires.

 

Vous pouvez aussi, entendre la sincérité des paroles qui vous sont dédiées, entendre que c’est vrai, que ce n’est pas maquillé, que c’est spontané.

 

Pensee-du-12-decembre.jpg

Depuis samedi dernier et jusqu’à dimanche, je suis présente aux Artisanales de Neuchâtel, un grand marché de Noël sous tente.

 

Ce que je vends, ça ne plaît pas à tout le monde et c’est normal.

 

Artisannales-NE.jpeg

A mon stand, j’entends des discordances et de merveilleux accords. Des personnes qui me disent que c’est magnifique et qui n’en pensent pas moins … des personnes qui regardent, s’intéressent, reconnaissent le travail qui est derrière mes créations, me le disent, et ça sonne merveilleusement bien.

 

 

Ce serait tellement plus simple de ne rien dire, de regarder et de passer à un autre stand en souhaitant simplement une bonne journée ou une bonne soirée … et de dire son émerveillement lorsque celui-ci se produit, avec le cœur.

 

Cet exemple peut se transférer dans toutes les situations.  

 

Lorsque les paroles sont sincères – même si c’est une critique ou un non-accord – il y a un mouvement qui se produit instinctivement en nous, le mouvement de participer également à donner notre voix à la musique de l’Univers.

 

Lorsque les paroles ne sont pas sincères, le mouvement est différent : soit il y a un « jeu de rôle » qui nous fait entrer dans la discordance, soit il tente plus ou moins bien de rétablir l’harmonie.

 

Ce que vous pensez, ce que vous dites, ce que vous faites … l’harmonie parfaite

 

Il y a en toute chose et en premier : la pensée

La pensée, c’est un flux d’énergie qui traverse tout le corps pour se loger dans notre cerveau.

Avant même de prononcer une parole, nous sommes sous l’emprise de la pensée qui nous traverse.

Cette pensée est positive ou négative.

 

Ensuite, il y a la parole

Elle exprime en fait le contenu de notre pensée.

Cependant, elle peut comporter des paroles positives alors que la pensée est négative : Vous avez une robe vraiment magnifique – quelle horreur cette robe, jamais je n’oserai porter cela

La parole peut prendre de multiples variations, et c’est là qu’intervient l’harmonie ou la discordance.

 

Enfin, il y a l’agir  

Un agir qui peut être très subtile.

La pensée et la parole conduisent à un comportement (l’agir).

Dans l’exemple ci-dessus, l’agir est très explicite. Il sera difficile à la personne qui félicite de regarder l’autre dans les yeux. Son regard sera porté soit en-dessus, soit à côté de la robe qui est tellement magnifique.

C’est encore plus frappant lorsqu’une personne vous dit : Je suis vraiment ravi de vous rencontrer … tout en scrutant les alentours, à la recherche de quelqu’un d’autre vers qui se tourner, ou en s’excusant de ne pas avoir le temps de rester avec vous, parce que pressée par autre chose.

 

Ces trois mouvements se conjuguent pour former la bonne note.

 

Peut-être un terrain d’observation à vivre ces prochains jours, lorsque vous souhaiterez un joyeux Noël, une bonne année.

 

Ma pensée est-elle vers le souhait que la personne que je rencontre vive un Noël joyeux, même si elle traverse de grandes difficultés ou une épreuve ? Même si c’est quelqu’un que je n’aime pas beaucoup ?

Mes paroles sont-elles données gratuitement, sans attendre un retour immédiat ? Est-ce que je pense vraiment ce que je dis ?

Mon agir est-il en adéquation avec ma pensée et mes paroles ? (Pour ce 3ème mouvement, pourquoi faites-vous la bise ? »

 

Observez également comment se marient ces 3 mouvements lorsque vous envoyez un SMS, un message électronique …

 

A demain pour ouvrir une nouvelle fenêtre.


 

Et si vous partagiez les pensées de l'Avent ?

 

Y a-t-il dans votre entourage une personne à qui vous auriez envie de lui offrir un peu de lumière ou de chaleur en cette période ? Partagez les pages de l'Avent 2013

 

Envie de partager plus longuement ? N'hésitez pas à en parler autour de vous et sur vos réseaux sociaux


 

La pensée du jour vous parle ?

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article