Faut-il abandonner ses rêves et ses ambitions pour survivre à la peur de se réaliser ?

Publié le par processuscroissance--blog.com

Oser aller au bout de soi ou le courage de faire ce qui apporte plus de plénitude (2)

Il y a quelques jours, je vous présentais trois femmes qui ont le même cursus de formation et qui cependant vivent leur vie professionnelle très différemment.

Aujourd’hui je vous invite à faire plus amplement connaissance d’Isabelle.

« Si vous arrivez sur ce blog, ou si vous n’avez pas encore lu le dernier article, prenez le temps de le lire ici. »

Brésil 1 074

Isabelle a toujours été de nature réservée. Dans ses études, elle ne cherchait pas à se faire remarquer. Bien au contraire, elle s’arrangeait pour arriver parmi les derniers, repartait dès que le cours était terminé.

Ses rêves, ses ambitions, ce qu’elle avait envie de faire plus tard, personne ne savait.

Intelligente, fine, elle se coulait facilement dans les situations. Son esprit d’analyse et son regard franc sur le monde lui permettait de trouver des solutions là où il semblait ne plus en avoir.

Elle savait également attirer la confiance. Les autres venaient vers elle comme si elle avait le pouvoir de leur donner ce qu’ils attendaient.  

Pourquoi certaines personnes n'arrivent pas à aller au bout de leurs amitions, de leurs rêves ?

C’est ce que vit Isabelle.

C’est ce que vivent certaines personnes qui passent leur vie à essayer d’apporter aux autres ce qu’ils attendent.

C’est la réalité de plusieurs jeunes qui s’engagent professionnellement dans des voies opposées à leurs études.

Parfois, c’est un choix qui vient se relier à des valeurs profondes, une réorientation qui correspond plus aux rêves.

Cette dernière manière de réorienter sa carrière professionnelle n’est pas majoritaire.

C’est plus un environnement de crise, un héritage de culture ou un mal-être existentiel qui va pousser certaines personnes à abandonner leurs rêves pour se consacrer à un travail jugé plus utile.

La peur de vivre ses ambitions, la peur de se démarquer dans une société qui vous étiquette

Cela ne devrait plus être le cas dans ce 3ème millénaire.

Ce ne devrait plus être le cas alors que nous allons toujours plus vers une mondialisation, alors que les frontières s’ouvrent, que les diplômes sont reconnus un peu partout.

Ce ne devrait plus être le cas dans nos pays développés, en tête des dernières recherches scientifiques.

Pourtant, c’est encore le cas, c’est peut-être votre cas.

         Vous avez eu l’opportunité de faire des études dans un secteur qui vous attirait. Votre éducation, le milieu ambiant vous a appris que les ambitions n’étaient pas bonnes conseillères et qu’il fallait d’abord penser aux autres avant de penser à soi …  

         Vous avez peut-être appris qu’il fallait se contenter de peu et ne pas vouloir la lune …

         Vous avez peut-être peur de réussir professionnellement alors que vous êtes entouré/e de personnes qui n’ont pas réussi …

         Partir ailleurs pour vivre vos ambitions vous plonge dans l’angoisse, alors, vous choisissez de rester et de vous orienter professionnellement dans ce qui reste possible dans votre région …

Ce sont autant de pistes qui peuvent être vérifiées pour découvrir pourquoi vous n’avez pas suivi la voie qui s’inscrivait après vos études, qui correspondait à vos capacités, à vos compétences.

Qu’est-ce qui se passe en vous ?

Il y a des parasites entre l’image que vous avez de vous, l’image que les autres ont de vous, l’image que vous vous faites de votre avenir.

Il y a des freins, des blocages, des peurs non reconnues qui vous empêchent d’accéder à ce que vous désirez vraiment.

 Ce qui se passe en vous … vous seul/e le savez.

Pour savoir ce qui se passe en vous, il va falloir remonter le fil de votre histoire.

Si vous êtes dans la même situation

Qu’est-ce qui vous a conduit à faire des études, que recherchiez-vous ?

Qu’est-ce qui s’est passé en vous et autour de vous lorsque vous les avez terminées ?

Vos ambitions, vos rêves, c’était quoi ? Où est-ce que cela est aujourd’hui ?

Si vous avez choisi une voie professionnelle différente, pourquoi l’avez-vous choisie ? Qu’est-ce qui vous y a poussé ?

Quel sens désirez-vous profondément donner à votre vie ? Quel but aimeriez-vous atteindre ?

C’est peut-être le moment d’entrer dans un processus de croissance, d’aller au bout de vous-même et de vos ambitions, de réaliser vos rêves.

C’est peut-être le moment de demander un accompagnement et de faire appel à un coach de vie. Pensez-y …

Prochainement …

Nous retrouverons Valérie.

A très bientôt.

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Coaching

Commenter cet article