Faut-il se contenter d’un boulot purement alimentaire ?

Publié le par processuscroissance--blog.com

Oser aller au bout de soi ou le courage de faire ce qui apporte plus de plénitude

Il y a quelques jours, je vous présentais trois femmes qui ont le même cursus de formation et qui cependant vivent leur vie professionnelle très différemment.

Aujourd’hui je reprends le cas de Sylvie.

« Si vous arrivez sur ce blog, ou si vous n’avez pas encore lu le dernier article, prenez le temps de le lire ici. »

Sylvie est une jeune femme pleine d’entrain avec dans le cœur des ambitions de carrière très grandes.

Si un jour vous la croisez à la caisse du magasin ou si elle vient prendre votre commande à la brasserie, jamais vous ne devinerez qu’elle a des ambitions de carrière.

Vous ne soupçonnerez pas qu’elle connaît par cœur toute les méandres du monde juridique et qu’elle a un doctorat en psychopédagogie.

etre-different.jpg

Vous verrez sa douceur, son côté dynamique.

Son manque de confiance, elle le masque sous son sourire, sous une blague bien placée et dans un humour joyeux.

Pourquoi certaines personnes se contentent-elles d’un boulot alimentaire alors qu’elles rêvent de faire carrière ?

C’est bien le problème de Sylvie.

C’est le problème de nombreuses personnes qui rêvent d’autre chose que de ce qu’elles font professionnellement.

Pour le savoir, il faudrait donner la parole à Sylvie. Elle pourrait peut-être vous dire pourquoi elle en est là aujourd’hui.

Il est aussi possible qu’elle ne sache pas elle-même, étant donné qu’elle n’arrête pas de faire des recherches pour trouver mieux.

Un professionnel en placement vous dirait que ce qui l’empêche de décrocher un emploi c’est son manque de confiance.

Et s’il y avait autre chose ?

Entre le rêve de carrière et ce qui se passe dans l’inconscient il y a une barrière

Quittons un moment la réalité vécue par Sylvie pour essayer de comprendre pourquoi il est parfois difficile de donner forme et vie à ce qui nous tient à cœur.

Vous êtes peut-être dans ce cas, vous l’avez peut-être vécu :

         Un rêve que vous aimeriez réaliser (devenir propriétaire, ouvrir votre entreprise, le mariage et avoir des enfants, partir à l’étranger …)

         Une ambition qui vous tient à cœur avec en prime toutes les compétences pour réussir

         Un projet longuement réfléchi et étudié

         Un changement d’orientation professionnel

C’est là, c’est à votre portée.

Ce n’est pas une illusion, un mirage. Non, c’est quelque chose qui vous tient à cœur, qui vous nourrit, qui vous maintient en éveil …

Et vous ne faites rien pour accéder à votre rêve …

         Vous restez locataire d’un appartement qui ne vous convient pas en laissant toutes les opportunités vous passer devant …

         Vous restez employé de l’entreprise sans aucune chance de monter en grade, avec dans le cœur plein de projets sur le comment vous feriez si vous aviez une entreprise analogue à celle dans laquelle vous travaillez …

         Vous restez célibataire … et vous faites tout pour le rester en n’invitant jamais une personne qui pourrait vous plaire ou en refusant toutes les invitations qui pourraient vous apporter la joie d’une rencontre …

         Vous reprenez sans cesse le projet et le remettez dans son dossier en vous disant qu’un jour viendra …

        

Qu’est-ce qui se passe en vous ?

Il y a une barrière qui est dressée entre votre désir du cœur et votre inconscient.

Le désir vous dit que vous pouvez y aller. Tout en vous montre que vous en êtes capable.

Votre inconscient vous empêche d’aller au bout de ce que vous désirez.

Ce qui se passe en vous … vous seul/e le savez.

C’est un peu comme si vous aviez perdu la force du ressort qui vous aiderait à aller dans le sens de ce que vous désirez le plus.

C’est un peu comme si entre la réalité que vous désirez vivre et la réalité d’un vécu antérieur vous empêchait de réaliser votre désir.

C’est un peu comme si vous étiez préparé à abandonner dès que vous vous approchez de votre but.

Pour savoir ce qui se passe en vous, il va falloir remonter le fil de votre histoire.

Retrouver le désir premier et suivre sa voie

Sylvie est la seule qui peut découvrir pourquoi elle accepte de travailler en tant qu’une employée qui n’a pas besoin d’avoir fait de longues études.

Elle est la seule qui peut s’approcher de cette ambivalence qui fait qu’elle continue de croire qu’un jour elle réalisera son rêve tout en acceptant de vivre dans une autre réalité.

Elle continue de croire qu’elle peut faire carrière car elle fait des recherches incessantes pour décrocher le poste de son rêve.

Pour cela, elle aura besoin de trouver une aide extérieure.

Ce peut être une psychanalyse, une psychothérapie ou une demande d’aide en psychologie.

Elle aura besoin de pouvoir revisiter son histoire pour comprendre comment elle a construit une barrière entre son rêve et ce qui s’est passé au moment où elle a terminé ses études.

Ce chemin va lui permettre de retrouver le désir et d’aller dans la direction qu’elle a choisit en commençant ses études.

Si vous êtes dans la même situation

Si vous vous sentez concerné/e par cet article, qu’est-ce qui vous empêche de réaliser ce qui vous tient à cœur ?

Qu’allez-vous faire pour avancer dans votre problème ?

Demander de l’aide pour se comprendre, pour retrouver ce qui est essentiel pour vous, ce n’est pas se sentir « malade » ou « différent ». C’est vous donner une chance pour vivre pleinement ce qui vous tient à cœur.

Prochainement …

Nous retrouverons Isabelle, puis Valérie.

Deux autres chemins de vie qui peuvent vous permettre de regarder leur réalité sous un angle différent.

Mais auparavant, je vous donne rendez-vous le 10 octobre pour une page spéciale.

Le 10 octobre, je vous invite à fêter avec moi un moment important. 

A très bientôt.

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

 

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

michèle 10/10/2012 13:26


Bonjour Madeleine,


J'ai beaucoup aimé ton article (sans doute parce que je me suis reconnue dans beaucoup de comportements)


Bon anniversaire et longue vie à ton site


 


Cordialement


Michèle


 

processuscroissance--blog.com 10/10/2012 14:27



Bonjour Michèle,


Un tout grand merci pour tes voeux.


Je crois que nous aimons ce qui nous touche car il y a quelque part une résonnance. Donc, bonne suite à toi pour ta vie.


Madeleine