Je sais ce que je ne veux pas, je ne sais pas ce que je veux

Publié le par Madeleine Moreau

Ce sont les paroles d’une chanson entendue hier à la radio.

« Je sais ce que je ne veux pas, je ne sais pas ce que je veux » !

Intérieurement, j’ai souris.

J’ai pensé à toutes ces personnes autour de moi et qui auraient très bien pu signer ces paroles.

Ce que nous ne voulons pas, c’est facile d’en faire la liste, et, c’est complètement inutile si cela reste du côté du constat.

confusion

Prendre les choses à l’envers

Penser à ce que vous ne voulez pas, ce que vous ne désirez pas, c’est aborder les choses à l’envers.

 « Je ne veux pas tomber malade »

« Je ne veux pas perdre mon emploi »

« Je ne veux pas travailler pour rien »

« Je ne veux pas être malheureux/se »

« Je ne veux pas m’engager plus loin dans la relation »

« Je ne veux pas … etc. »

Pourquoi ?

Autant d’affirmations qui vous laissent dans un état d’âme négatif.

C’est un peu comme si vous mettiez l’accent, le zoom, sur ce qui vous empêche de vous réaliser.

Vos pensées sont nourries par le défaitisme, par la peur, par la crainte. Elles vous entraînent dans une spirale nocive.

Votre dynamisme, votre envie de vous dépasser laisse la place à la sinistrose, à l’impossibilité d’agir à bon escient.

Prendre les choses à l’endroit

C’est différent de l’envers … bon, oui, je sais, c’est logique.

Pourtant, pour plusieurs personnes, c’est difficile à comprendre et à réaliser.

Si vous faites du tricot, vous savez que vos doigts adoptent certaines positions pour réaliser les mailles à l’envers ou les mailles à l’endroit. Les mailles à l’endroit sont plus faciles que les autres.

Dans le « tricot psychologique », c’est la même chose.

Prendre les choses à l’endroit devrait être plus facile.

Si vous prenez les choses dans un esprit positif, c’est-à-dire, en ayant nommé ce que vous voulez, toute votre énergie sera mise au service de la réalisation.

Votre état d’âme sera positif.

Votre dynamisme, votre envie de vous dépasser seront décuplés.

Vos pensées seront constructives.

Vous aurez plus d’élan pour aller dans le sens de ce que désirez, et, vous ne passerez plus vos journées à vous battre contre ce que vous ne voulez pas.

« Je sais ce que je veux et je mets mon énergie à la concrétisation de mes aspirations, de mes projets. »

Je vous souhaite un bon et beau week-end.


Cet article vous parle ?

 

N’hésitez pas à le partager autour de vous. Vous pouvez également poster un commentaire ou me demander un éclairage si vous désirez en savoir plus sur ce thème. 

Commenter cet article

Amanda 27/02/2014 01:31


Merci infiniment pour ce très bon article.

Madeleine Moreau 27/02/2014 08:27



Bonjour Amanda,


C'est un plaisir de vous offrir des articles qui vous plaisent.


Bonne journée


Madeleine