La politique des petits pas

Publié le par processuscroissance.over-blog.com

 

Développement Personnel pour gens pressés

                                                                           j0434859

« Combien de temps me faudra-t-il pour me sentir mieux ? »

«  J’ai un rendez-vous important dans 2 semaines et je veux me présenter en montrant que j’ai confiance en moi. Ce n’est de loin pas le cas, alors, pouvez-vous m’aider à retrouver confiance en moi d’ici là ? »

«  Je veux suivre votre formation sur deux journées pour décoder mes facteurs de stress. Est-ce que vous pouvez me garantir que je ne serais plus stressée après avoir suivi votre formation ? »

« J’ai vraiment envie de vivre autrement, de savoir ce qui me rendra heureuse et je voudrais savoir si les séances de coaching que vous proposez peuvent m’aider et combien de temps et d’argent il faut pour cela. » (Après avoir répondu que tout dépendait de ce qu’elle désirait et qu’il y aurait plusieurs séances, donc, aussi un certain prix à payer, la personne a renoncé. Elle pensait que 2 à 3 séances d’une heure chacune lui suffirait).

Des questions de ce type, j’en reçois plusieurs par mois via la fiche de contact présente sur mon site. En règle générale, ça ne va pas plus loin. Je veux dire que les personnes ne s’engagent pas dans un processus de coaching de vie après avoir reçu ma réponse à leur demande.

La rapidité et des petits prix 

Point commun à la demande : que ce soit rapide, c’est-à-dire, 2 ou 3 séances, exceptionnellement,  2 journées et très bon marché ! Le « tout » tout de suite sans se ruiner.

Je ne sais pas si c’est de l’ordre d’une croyance ou si ces personnes sont naïves, il semblerait que pour elles, ce devrait être dans l’ordre du faisable.

Il me semble que c’est un manque d’information, de transparence, de vérité qui est à la base.

Ces manques sont d’autant plus soulignés par le simple fait que nous trouvons sur Internet des milliers de promesses presque gratuites, lorsqu’elles ne sont pas tout simplement gratuites, et qui vont dans le sens des espérances les plus essentielles pour trouver un épanouissement de longue durée.

L’extraordinaire dans ces offres, c’est que, d’un certain côté, elles sont vraies !

Oui, il est possible d’aller vers un mieux en appliquant 7 règles, en suivant 10 principes, en prenant conscience du potentiel disponible dans notre vie, en pratiquant quelques exercices de relaxation ou de méditation. Oui, c’est possible et même bienfaisant pour traverser rapidement une situation difficile.

au-delà des apparences

Dans le cas de la personne qui me demandait si je pouvais l’aider à retrouver confiance en elle dans les 2 semaines la séparant de son rendez-vous important, oui, c’est possible et je l’ai aidée à trouver en elle les ressources nécessaires pour bien vivre le jour J  mais pas pour lui permettre de construire les bases de la confiance en elle, en la vie.

Celle qui me demandait si le fait de décoder ses facteurs de stress allait lui permettre de ne plus se vivre en état de stress, a décider de suivre la formation. L’outil qu’elle a expérimenté pouvait être, par la suite, être transférer sur d’autres situations, ce qu’elle a pratiqué dans les mois qui ont suivi la formation. Une aide non négligeable, c’est vrai aussi. Le hic, est qu’elle s’est aperçue que ses facteurs de stress soulevaient d’autres problèmes et ceux-ci, elle ne désirait pas y entrer. Résultat : la formation lui a apporté un outil qu’elle peut utiliser sur le moment pour mieux gérer le stress au moment où elle le sent monter en elle sans réussir à se préserver du stress avant qu’il ne se manifeste. C’est un peu comme si elle bouchait le trou avec un chewing-gum sans avoir pris conscience qu’elle pouvait remplacer la pièce déficiente, découvrir où la trouver et acquérir les bons outils pour la changer.

Donc, oui, c’est possible de progresser rapidement et sans investir beaucoup de temps et d’argent pour régler un problème d’ordre personnel.

Cela ne veut pas dire que c’est un engagement dans une démarche de processus de croissance.

  

C’est un peu comme si vous aviez très envie d’aller vivre dans un pays de rêve. Vous en avez vraiment envie, vous y pensez de plus en plus fort, vous en parlez à vos proches. Ceux-ci vous disent que c’est de la folie, qu’on ne peut pas changer de vie ainsi du jour au lendemain, que vous risquez de perdre beaucoup, etc. Alors vous vous dites qu’ils ont peut-être raison, que c’est sans doute prématuré, qu’il vous faut encore un peu de temps … Vous allumez votre ordinateur, partez à la recherche de toutes les vidéos présente sur la toile et vous visionnez durant des heures des paysages, des scènes en essayant de vous persuader que vous y serez un jour !

Je vous invite à répondre à cette question : « Où avez-vous envie d’être dans 3 mois, dans 6 mois, dans 10 ans ? »

Suivez-moi ces prochaines semaines dans cette rubrique. Je vous présenterais les grandes lignes de la politique des petits pas et comment le Développement Personnel peut devenir un outil d’épanouissement même si vous êtes pressés.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, à me partager votre expérience.

A bientôt

 

Publié dans Coaching

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article