Quand votre vie porte les couleurs de votre humeur

Publié le par processuscroissance--blog.com

Il y a quelques jours des amis m’ont offert le calendrier des humeurs.

En voyant le titre, j’ai tout de suite pensé que je pourrais ainsi afficher jour après jour les couleurs positives de ma vie, de mon humeur.

Et c’est justement ce que propose ce calendrier … mettre devant moi la « photo » de mon humeur.

Humeurs.jpg

Avant de le feuilleter, je me suis fait une projection rapide dans ma tête. J’ai pensé : joie – bonheur – satisfaction – épanouissement – amour - contentement – sérénité … etc …

Que des humeurs positives !!!!!

Cela en dit long sur ce que je me souhaite.

Vous auriez peut-être réagi comme moi.

En fait, en y regardant de près, n’est-ce pas là tout ce que je souhaite vivre dans ma vie ?

C’est donc très curieuse et fébrile que je commence à feuilleter ce précieux calendrier qui va m’apporter des couleurs positives dans ma vie.

Mes amis sont les premiers témoins du changement des traits de mon visage. Le sourire enfantin affiché au début se rétréci peu à peu jusqu’à laisser une ligne boudeuse.

Ce n’est pas ce que j’espérais … ce n’est pas ce à quoi j’avais pensé en voyant la couverture.

Je recommence à tourner les pages, en disant à haute voix l’humeur qui est proposé et en me mettant à compter celles qui ne semble pas  correspondre à ce que j’aurais envie de garder, éliminant  ainsi mentalement celles qui ne devraient pas figurer dans un calendrier des humeurs.

Dans cet exercice, je ressens très vite un malaise au niveau de  mon plexus … le cadeau commence à devenir « étouffant », « déstabilisant ». Normal, une bonne éducation  oblige à dire merci pour le cadeau et je me sens, le temps d’un espace temps très court, disons « empruntée » pour dire merci.

Chaque page commence par :

Je …

La première page correspond tout à fait à ce que j’attends :

Je suis heureux/se

A ce que j’attends … pas forcément à l’humeur qui m’habite dans l’instant même …

Bon … voilà quelque chose d’original …  Je viens de recevoir un cadeau qui ne me laisse pas indifférente !

Voici les pages « humeurs » qui sont proposées :

Je suis heureux/se

 

 

Je suis préoccupé(e

Je me sens fort/e

 

 

Je me sens angoissé/e

 

Je me sens dépassé/e

 

Je suis furieux/e

 

Je me sens triste

Je me sens sûr/e

 

Je suis amoureux/e

 

 

Je suis jaloux/e

 

Je me sens tourneboulé/e

 

Je me sens sans valeur

Je suis fier/ère

 

 

Je m’ennuie

Je me sens apprécié/e

 

 

Je me sens coupable

Je me sens excité/e

 

 

Je suis malade

 

Je me sens blessé/e

Je me sens soulagé/e

 

 

Je me sens bagarreur/se

 

Je me sens nerveux/se

Je suis pensif/ve

 

Je me sens peu apprécié/e

 

Je me sens sous pression

 

Je suis énervé/e

Je suis content/e

 

 

Je me sens haineux/se

 

Je me sens désemparé/e

Je suis curieux/se

 

 

Je me sens désespéré/e

Je me sens différent/e

 

Je me sens fatigué/e

 

Je suis déçu/e

Je suis enthousiaste

 

 

Je me sens vide

 

Je me sens seul/e

Je suis quelqu’un d’équilibré

 

 

Je me sens peu sûr/e de moi

 

Je me sens indifférent/e

 

Je me sens bête

Je me sens ?????

Vous voyez, il y a plus d’éléments dans la colonne de droite, c’est-à-dire, plus d’humeurs qui ne sont pas vraiment positives.

Donc, dans ma tête je me suis tout de suite fait une représentation de ce que cela donnerait si j’affichais par exemple : « Je me sens désemparée » … ce qui m’arrive assez souvent …

Est-ce que je me sentirais mieux après l’avoir affiché ?

Est-ce que ce sentiment ne prendra pas le dessus pour le reste de la journée, voir de la semaine ?

Et si mon mari voit l’humeur que je vis, est-ce qu’il ne va pas me poser des questions sur lesquelles je n’ai pas envie de répondre, pire se poser des questions sur ce qu’il a bien pu faire ou pas faire pour que je me sente ainsi désemparée ?

Oui, un drôle de cadeau que j’ai reçu

Un cadeau qui permet plein de choses

Du fond du cœur, les amis, je vous dis merci pour ce cadeau très différent de tous les autres.

Merci parce qu’il me permet plein de choses, à commencer par reconnaître mes différentes humeurs au fil de la journée, à mettre un mot sur mon humeur du moment plutôt que de me contenter d’un « Je me sens bien » ou « Je ne me sens pas bien »

Merci parce que vous m’offrait l’occasion de faire quelque chose de constructif de mes humeurs « négatives », à commencer par les reconnaître.

Merci car ce calendrier des humeurs constitue plus de couleurs sur ma palette pour peindre la toile de ma vie et lui apporter les nuances de lumière et d’ombre nécessaires à son relief.

Je vous souhaite un bon week-end et je vous dis à bientôt.


 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Archives 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article