Le complexe de Calimero

Publié le par processuscroissance.over-blog.com

« J’ai regardé dans le registre des maladies et je n’y ai point trouvé les soucis ni les pensées tristes. Cela est fort injuste. »  (Georg Christoph Lichtenberg)

  

calimero.gif 

C’est pas ma faute, c’est parce que …

En clair, si ça ne va pas, je n’y suis pour rien. C’est la faute de … si ça ne marche pas, si ça n’avance pas, si les choses sont comme elles sont !

A chaque fois que je me plains parce que tout ne va pour le mieux, parce que le week-end a été triste et pluvieux et que le soleil brille à nouveau le lundi matin, lorsque je vois que mon voisin a des légumes qui ont poussé plus vite que les miens, … me vient à l’esprit l’image de ce petit poussin qui n’avait pas de chance dans sa vie. Lui, au moins, proclamait haut et fort toute l’injustice dont il se sentait victime !

Il y a quelques jours, j’ai lu avec plaisir un article qui parle du complexe de Calimero. Celui-ci vaut la peine d’être partagé.

Avec l’autorisation de son auteure, je vous invite à le lire.

http://www.la-psychologie.com/complexe%20calimero.htm

Je ne vous en dis pas plus, je vous souhaite simplement d’emprunter le chemin de votre vie, que celui-ci soit escarpé ou un peu plus plat, puissiez-vous y trouver ces oasis de bonheur que nous recherchons à la croisée des évènements, des situations qui balisent notre route.

  

Si vous arrivez aujourd’hui sur mon blog ces autres articles peuvent également vous intéresser :

  

  • Jamais content !
  • Dieu, ses anges et ses saints ...
  • Quand l'avenir devient un frein au bonheur
  • Les 10 manières de mettre un frein au bonheur
  • Comment se sentir heureux, heureuse au-delà de la mosorité ambiante

 

Je vous invite à laisser un commentaire, un avis, un témoignage concernant votre bonheur.

  

A bientôt.

  

Vous pouvez laisser votre commentaire juste ci-dessous

j0432528.png

Commenter cet article