Le corps : une "entreprise" qui vous engage

Publié le par processuscroissance--blog.com

Petit tour dans sa structure

Je ne sais pas si c’est l’impact de la pub autour de la foire de Bâle qui me conduit à voir mon corps comme une entreprise ou si cela me vient du simple fait que depuis que j’ai commencé à rédiger cette série, l’image me vient spontanément.

Je dirais que ce sont les deux choses en parallèle.

Regarder les fonctions du corps comme on regarderait les structures d’une entreprise peut permettre de mieux comprendre son fonctionnement, sa production, sa force, son rendement.

corps.jpg

Je vous demandais dans le dernier article quel était votre contribution pour répondre aux besoins de votre corps.

Celle-ci peut être instinctive.

Vous ne vous en occupez que lorsque cela devient nécessaire, mais pas toujours en fonction de ses besoins. Lorsque vous sentez que quelque chose ne va pas, vous bricolez une recette pour le maintenir en forme.

Elle peut être compensatoire.

C’est souvent le cas dans la manière de faire du sport car vous pensez que c’est le seul moyen d’éliminer le stress, la morosité, la déprime. Le sport devient alors une fuite compensatoire.

C’est le cas également si vous êtes sujet/tte à des périodes de boulimie ou des régimes draconiens qui mettent en péril le fonctionnement interne de votre corps.

C’est le cas si vous ressentez le besoin d’avoir recours à la drogue (médicaments, joints …), à l’alcool, à la fumée. Ces compensations vous donnent le sentiment d’être mieux dans votre corps.

Elle peut être ignorée, insensible aux alertes.

Dans certains cas, la relation ou l’image du corps est quelque chose proche du rejet, de la non-acceptation de sa réalité.

Que cela soit d’ordre physique, physiologique ou psychique, le corps apparaît comme une entité inexistante. La personne semble avoir divorcé, s’être séparée de son corps.

Elle peut être normale.

La réponse aux besoins du corps se vit naturellement, harmonieusement. C’est une véritable relation qui s’installe.

Pour reprendre l’image d’une entreprise, c’est la contribution entière qui est donnée à son bon fonctionnement.

La connaissance de ses besoins est excellente.

Votre responsabilité au bon fonctionnement de votre corps

Il y a quelques jours, je vous posais les questions suivantes :

Ecoutez-vous les signaux de votre corps ?

Prenez-vous soin de son bien-être ?

Comprenez-vous les raisons et l’origine des tensions qu’il peut avoir ?

L’acceptez-vous tel qu’il est ?

Faites-vous attention à lui apporter ce dont il a besoin ?

Etes-vous agressif/ve envers lui ?

L’ignorez-vous avant d’entreprendre un effort physique ?

Agissez-vous en fonction de ses énergies ?

 

Ecoutez-vous les signaux de votre corps ?

Ces signaux sont contenus dans les besoins qu’émet votre corps.

Besoin de se reposer, besoin de bouger, besoin de se nourrir sainement, besoin de dormir …

Sa production d’énergie se fait 7 jours sur 7, 24h sur 24. Cela ne veut pas dire qu’il n’a pas besoin, régulièrement, que vous preniez soin de « sa machine » pour qu’elle puisse continuer de produire l’énergie nécessaire.

Vous pouvez visualiser cela comme si vous aviez la responsabilité de l’entretien global du secteur énergie :

ü Niveau vitaminé

ü Niveau fluidité artérielle

ü Niveau concentration

ü Niveau apport calorifique

ü

Prenez-vous soin de son bien-être ?

Le bien-être c’est lui donner ce qui lui fait du bien … mais pas seulement. S’il est important d’avoir un matelas qui permet au dos de se détendre, s’il est important de lui apporter une hydratation pour sa peau …, le bien-être va encore plus loin.

Cela peut concerner l’habillement, les couleurs que vous portez, le parfum que vous mettez, des séances de reiki ou de massage, un bain moussant ou une douche, etc …

Cela concerne également le comment on se sent dans son environnement matériel.

Le corps a besoin de se sentir bien dans cet environnement. Il a besoin du contact avec des matières naturelles (plantes, fleurs, lumière, tableaux, etc.). Il a besoin de pouvoir bouger librement et non pas retenu dans un espace trop restreint ou envahi par le bruit.

Ici également vous retrouvez des éléments qui contribuent à une bonne ambiance dans une entreprise :

ü luminosité

ü espace

ü sonorité

ü aération

ü confort

ü

Comprenez-vous les raisons et l’origine des tensions qu’il peut avoir ?

Lorsque les deux secteurs décris ci-dessus ne sont pas pris au sérieux, le corps va réagir sous forme de tensions.

Ces tensions sont révélatrices d’un malaise qui s’installe peu à peu en vous. Elle peuvent s’aggraver et vous conduire un état de conflit intérieur.  

Une fatigue soudaine

Un état de stress

De l’énervement

Un sentiment de mal-être

Vous pouvez visualiser une équipe de travail qui ne travaille pas main dans la main et où chacun essaie de tirer son profit. L’ambiance générale va rapidement se détériorer.

Vous avez un pouvoir pour éviter que les tensions ne se transforment en conflit :

ü Si vous ressentez une fatigue soudaine, qu’est-ce qui est fatigué en vous ? Qu’est-ce qui rompt l’énergie ?

ü Face au stress, quels sont les facteurs qui génèrent cet état ? A quoi devez-vous faire particulièrement attention et vivre une vigilance plus grande ?

ü L’énervement que vous ressentez, il provient de quoi ? Qu’est-ce qui vous agace ? Quels sont les besoins sous-jacents auxquels vous pourriez être plus attentif/ve ?

ü Face à un sentiment de mal-être, qu’est-ce qui ne vous convient pas ? Qu’est-ce qui vous manque ? Quelles sont les aspirations que vous aimeriez pouvoir vivre ?

Je vous souhaite un bon week-end et je vous retrouve la semaine prochaine


 

Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Outils

Commenter cet article