L’effet du soufflé au fromage

Publié le par processuscroissance--blog.com

Vous y avez passé du temps.

Vos blancs d’œufs étaient montés et offraient une masse aérée, vous vous en léchiez déjà les contours de vos lèvres.

Le temps de préparer une salade et le soufflé allait être prêt à être dégusté.

souffle-au-fromage.jpg

Vous le sortez du four. Il est gonflé, doré à point, un réel plaisir pour les yeux et l’odorat.

Arrivé sur la table, pfuiiiiiiiiif …. le voilà qui retombe !

Il n’y a pas que sur la table que le soufflé retombe

C’est le moment de parler un peu de la rentrée.

Les juilletistes vont retrouver le chemin du bureau tantôt, les aoûtiens préparent leurs bagages.

Donc, mes propos vont concerner les deux groupes. L’un, un peu en retard, l’autre juste à l’heure.

Quel est le moment où vous avez des idées brillantes ?

Bien souvent, pendant une période de relâche. Lorsque vous n’avez pas la tête remplie de choses à faire, d’obligations à remplir.

Lorsque vous êtes détendu/e, l’esprit libre, le corps au repos.

Soudain, une pensée vous traverse. Elle devient rapidement un objectif que vous trouvez possible de réaliser dès la rentrée.

Cela vous semble clair, réaliste, facile.

Vous y pensez fortement. Vous vous voyez déjà entrain de réaliser l’idée. En vous, tout se met en place.

Et vous rentrez …

Quelques jours plus tard, alors que vous avez repris votre vie professionnelle, n’existe plus que l’ombre d’une idée qui vous avait traversé pendant vos vacances.

Le soufflé est retombé !

Encore un objectif que nous n’atteindrez pas.

Pour que le soufflé reste gonflé et que vous puissiez le déguster jusqu’au bout

Si vous vous reconnaissez dans cette illustration, voici quelques trucs pour ne pas oublier que vous désirez aller au bout d’un objectif :

        Revenez à ce que vous avez ressenti au moment où votre pensée s’est changée en idée, puis en un objectif possible et réaliste.

Ressentez à nouveau l’exaltation qui vous habitait alors.

        Parler de ce que vous allez faire à la rentrée.

En parler c’est vous donner la chance de ne pas laisser votre idée à côté de vos valises.

        Visualisez un trombone et fixez votre idée dans un coin accessible de votre tête. (vous ne savez pas de quoi je parle … relisez cet article.)

        N’attendez pas le bon moment pour commencer à mettre en œuvre ce qui nécessaire pour atteindre votre objectif, commencez le plus tôt possible.

Peut-être pendant que vous êtes encore en vacance, ou, dès le lendemain de votre rentrée.

        Soyez persévérant/e et projetez-vous dans l’instant où vous aurez été jusqu’au bout de votre objectif.

Cette liste n’est pas uniquement réservée aux bonnes résolutions que vous pourriez avoir durant vos vacances.

Il est facile de la transférer dans d’autres domaines. N’hésitez pas à vous en servir à tout moment.

« Un soufflé qui reste gonflé à la sortie du four est bien meilleur que celui qui retombe dès sa sortie. »

Autre chose : Et si vous me partagiez l’objectif que vous désirez réaliser à la rentrée ? Personnellement je vous demanderai dans quelques semaines où vous en êtes.

Je vous souhaite une excellente journée. A bientôt.


  Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article