Une dévalorisation tout à fait inconsciente

Publié le par processuscroissance--blog.com

L'art de ne pas reconnaître la valeur de ce que l'on donne

J’ai reçu, il y a quelques jours, un pot de miel.

La personne qui me l’offrait me l’a tendu en disant : « C’est un petit présent, ce n’est vraiment pas grand-chose ».

cadeau.jpg

Combien de fois avez-vous déjà entendu cette remarque lorsque vous recevez un présent ?

ü Petit

ü Pas grand-chose

ü Trois fois rien

ü Juste un geste

ü Rien du tout

ü C’est peu de chose

Et combien de fois prononcez-vous ces mots ?

Personnellement, c’est parce que j’ai réagi que je me suis rendue compte que moi aussi je les prononçais plus souvent que je ne l’aurais cru.

 

Le geste a souvent plus de valeur que le contenant

C’est un savoir vivre que d’offrir un présent à l’hôte qui vous reçoit.

Un bouquet de fleurs, quelques chocolats, une bricole, une bouteille de vin, un pot de miel …

Pas de quoi se déguiser en Père Noël au mois de juillet.

Et, si nous regardons de plus près ; vous avez pris du temps pour réfléchir à ce que vous alliez offrir :  

        Vous avez pensé à la personne

        Vous avez cherché quelque chose qui lui correspondait

        Vous l’avez soigneusement emballé, ou, demandé un emballage cadeau

        Vous l’avez donné avec le sourire

Autant d’actions prouve que vous y avez mis de la valeur, votre valeur.

Et si nous arrêtions de dévaloriser ce que nous offrons ?

C’est un exercice facile à première vue que je vous propose : Observez ce que vous dites lorsque vous offrez un présent.

Interdisez-vous de dire les mots : petit – pas grand-chose, trois fois rien …

C’est le meilleur moyen de vous prendre en flagrant délit de dévalorisation inconsciente.

Vous verrez, c’est tellement instinctif que ce ne sera pas évident de ne pas tomber dans le piège.

Un cadeau, aussi « petit » qu’il soit, c’est un peu de votre cœur que vous offrez.

Je vous souhaite une excellente journée. A bientôt.


  Merci beaucoup de parler de cet article autour de vous !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez trouvé sympa, bien sûr !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mira 29/07/2013 21:13


Tellement vrai....et l'habitude nous ratrappe si vite, tout en étant consciente de ce méchanisme de rabaissement, pour moi, cela se niche dans l'éducation, il ne fallait pas devenir fière de
quelque chose de "bien" fait, même si c'est un savoir vivre aujourd'hui.

processuscroissance--blog.com 31/07/2013 09:36



Bonjour Mira,


Oui, l'habitude ... ces mots qui jaillissent instinctivement ...


Merci pour ton apport très précieux. Un premier pas pour commencer à agir autrement.


Bonne journée.


Madeleine